Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
30 - Juillet 2019
29 - Janvier 2019
28 - Juillet 2018
27 - Janvier 2018
26 - Juillet 2017
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juin 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss rss

TOUS LES ARTICLES
SOIREE ETOILEE
DEUILS
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
PNR (Parc Naturel Régional)
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

VANDALISME À SPÉRACÈDES

Le 15/10/2019 à 07h20 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Spéracèdes est un village tranquille, mais depuis quelque temps sévissent des individus aux abords de la salle des Fêtes. La cuvette des toilettes publiques jouxtant le local des boulistes a été brisée à plusieurs reprises ; sous l’auvent de ce local des traces de cette détérioration stupide sont visibles.
Ce sont maintenant les oliviers qui sont la cible de ces tristes personnages. Un de ces arbres emblématiques de notre région a été largement entaillé. (Voir la photo)
A leur demande, les élus de Spéracèdes Demain ont rencontré Monsieur le Maire. Ils ont évoqué ce sujet, lui ont suggéré d’en avertir la gendarmerie et d’en faire la propagande. Il a été d’accord et envisage de demander à la journaliste de Nice-Matin d’écrire un article sur ces méfaits.
Nous espérons que cela suffira pour que les auteurs de ces faits, comprenant la gravité de leurs gestes, cessent de détériorer le bien public.

commentaires commenter

Commentaires

rss

1

Le 15/10/2019 à 10h09 par

Cher Roger
Ces actes sont idiots, inadmissibles, irresponsables et j'en passe. Ils choquent nos valeurs républicaines et nos principes de qualité de vie.
Ceci étant dit.
La mairie a t elle porté plainte contre quelqu'un ? ou contre X ?
Ceci étant un préalable à l'ouverture d'une enquête permettant l'utilisation des données de nos cameras de surveillance ayant couté 70.000 euros aux contribuables.
Faire de la publicité sur NM c'est une chose, la lutte contre les incivilités en est une autre.
Mais l'autre question est de savoir si les caméras posées (qui ont un coût d'environ 10.000 euros par pièce) ont l'efficacité que l'on nous a tant vantée. Il serait inintéressant d'avoir un feedback de ces incivilités et de la fiabilité de nos matériels.
Autre question que pose ces fait:
la suppression de notre seul poste de police rurale peut elle être mise en perspective avec ces actes de vandalisme?

Amitiés
Didier

Bonjour Didier,
Comme tu as pu le lire dans l'article, le Maire s'était engagé à porter plainte auprès de la gendarmerie. Lors d'une entrevue ultérieure, il nous a annoncé que c'était chose faite.
La vidéo protection, dont tu fais allusion, a été initiée par l'ancienne CCTS et a pour but de former un "maillage" autour cette Communauté afin de suivre l'itinéraire de véhicules ayant commis des délits. Les caméras sont placées sur le passage des véhicules et ne "surveillent" pas tout le village.
La suppression du poste de police rurale ne peut être en cause pour ces événements car le service de l'agent n'incluait pas des rondes nocturnes: c'est la gendarmerie qui en la charge. (Ces actes ont été commis la nuit)
Amicalement.
Roger.