Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
29 - Janvier 2019
28 - Juillet 2018
27 - Janvier 2018
26 - Juillet 2017
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juin 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss rss

TOUS LES ARTICLES
SOIREE ETOILEE
DEUILS
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
PNR (Parc Naturel Régional)
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

COMPTE RENDU DE L'ASSEMBLEE GENERALE DE SPERACEDES DEMAIN

Le 25/11/2018 à 08h40 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS


VENDREDI 16 NOVEMBRE 2018



Le Président, après avoir remercié les personnes présentes d’avoir répondu à l’invitation qui leur avait été adressée, a abordé l’ordre du jour.

●Rapport moral et rapport d’activités.


La méthode de travail, de comportement et d’intervention lors des Conseils Municipaux n’a pas varié. Les votes des délibérations sont en fonction de ce qui semble être, pour les deux représentants de Spéracèdes Demain, l’intérêt du village : ils ne sont pas ʺcontreʺ par principe. Quand c’est le cas, ils développent leurs arguments justifiant leur position : arguments basés sur l’étude sérieuse des dossiers. Il a été insisté sur le fait que le travail le plus important est effectué en commissions, et notamment en commission des travaux où l’ambiance est propice aux échanges et où nos deux élus jouissent d‘une certaine écoute.
Mais les élus ne sont pas les seuls à décider. Un groupe, ouvert à tous les membres de Spéracèdes Demain, se réunit régulièrement pour faire le point de la situation et définir la ligne de conduite à tenir devant les problèmes qui se posent.
Avant chaque Conseil, les élus se réunissent pour harmoniser leurs interventions et leurs votes.
Une constante dans leurs interventions : bannir toute forme d’agressivité qui, si elle peut donner l’impression d’efficacité, si elle peut réjouir certains, ferme la porte à tout échange constructif, donc à tout travail réel.

▲Points importants rencontrés depuis notre dernière Assemblée Générale.

●●Conseils Municipaux

●Défense extérieure contre l’incendie (DECI).

Nous avons été surpris d’apprendre que notre commune était en retard sur le nombre de PEI (Point d’Eau Incendie). Il avait toujours été dit le contraire en Conseil Municipal. Calendrier pour que la commune soit en ʺrègleʺ : En 2018 : 3 PEI et 4 aires de retournement, en 2019 : 2 PEI et 2 aires de retournement, en 2020 : 9 PEI (impossibles actuellement car la canalisation de l’eau est en dessous des emplacements prévus pour ces PEI).

●Budget.

Nous nous sommes abstenus pour le vote du budget car si nous avons noté un effort pour limiter les dépenses de fonctionnement, nous ne pouvions cautionner le coût de la salle multi activités qui ne cesse d’augmenter, empêchant ainsi tout projet de travaux importants.

●Opération ʺChauffage de la salle des fêtesʺ.

36 023,60 € HT (43 228,32 € TTC) Subvention du PNR : 24 341 €. Emprunt : 18 887€. Nous avons voté le principe de cette opération et son plan de financement, avec l’emprunt, car la proposition de subvention du PNR était limitée dans le temps. Si la commune en avait les ʺmoyensʺ, il aurait été plus logique de commencer par les travaux d’isolation, mais il aurait été regrettable de ne pas profiter de cette subvention, sachant que le chauffage de cette salle était à changer.

●Salle multi activités.

Coût : 516 185,05 €. Subventions : 156 083,87 €. (CAF : 34 446,02 €, PACA : 86 792 85 €, CAPG : 34 845 €) Reste à la charge de la commune : 360 101,18 €. Nous persévérons à penser que cette opération a un coût trop élevé : environ 4 700 € le m2 nous paraît démesuré alors qu’il n’y a pas eu achat de terrain ni fondations. Ce n’est qu’une grande salle. Depuis le début, nous avons déploré la mauvaise organisation, le mauvais suivi de cette opération. Lors du dernier Conseil Municipal, on nous a proposé de voter 4 avenants. Un donnait des montants qui ne correspondaient pas aux valeurs annoncées, l’autre faisait état de travaux qui n’avaient jamais été envisagés. Le Maire a semblé découvrir ces anomalies au fur et à mesure qu’elles étaient soulevées ! A noter que cette opération a été ʺlancéeʺ par la municipalité précédente. (Les valeurs données sont celles des derniers états que nous avons pu consulter, il n’est pas sûr que ce soient les valeurs définitives.)

●ʺClos des Rouvresʺ.


Projet d’une construction comportant des commerces et des habitations. 1 200 m2 de construction sur 3 000 m2 de terrain. Permis déposé à la CAPG et instruit sous le régime du RNU (Règlement National d’Urbanisme). Une des constructions prévoit R + 3, nous sommes intervenus pour qu’il devienne un R + 2. Ce n’est pas sûr que nous soyons entendus. Nous avons insisté pour que les emplacements de parkings en face des commerces soient ouverts au public. Le promoteur semble d’accord. Nous avons demandé que cet accord soit officialisé. Une solution légale, allant dans ce sens, est en train d’être recherchée, nous a-t-on affirmé. Nous restons vigilants.

●Éclairage public. Bilan.

La consommation est passée de 124 700 kW/h en 2014 avant le début des travaux à 47 685 kW/h en 2017, soit environ 62 % d’économie énergétique. (Environ 77 000 kW/h d’économie)
Sans les travaux, nous aurions payé en 2017, 14 445 € alors que nous n’avons payé que 5 492 €, soit une économie également de 62 %. (Environ 9 000 € d’économie).
Les lieux présentant un danger (escaliers) sont dotés d’un éclairage, avec détecteur de présence, alimenté par un panneau ʺphotovoltaïqueʺ.

●PLU.

Il va être voté lors du prochain Conseil Municipal.
Vous pouvez trouver les comptes rendus détaillés des CM sur notre site :



●●CAPG

Nous sommes également présents à tous les Conseils Communautaires en tant que public. Ayant en notre possession les documents transmis aux Conseillers Communautaires, nous étudions les délibérations proposées ainsi que les annexes correspondantes et mettons, sur notre site, un compte rendu le plus compréhensible possible de ces Conseils.

●Avec Claude, nous sommes membres chacun de 3 commissions de la CAPG. Dans ces commissions, nous pouvons intervenir et faire entendre la voix de Spéracèdes. L’ambiance dans ces commissions est propice à l’échange. Nous avançons nos propositions, elles ne sont alors pas toujours entendues, mais nous les remettons sur le tapis chaque fois que l’occasion se présente et parfois, nous avons d’agréables surprises.
Lors de la première séance, en début de mandat, à la commission transport, nous avons proposé d’étudier un TSP entre Le Tignet et Grasse en utilisant l’ancienne ligne de chemin de fer. Cette étude avait été entreprise par Jean Cantoni lorsqu’il était Conseiller Municipal du Tignet. Cette idée avait été repoussée, dédaigneusement, par le Président de la commission et son premier adjoint à la commune de Peymeinade. Plusieurs fois, nous avons soutenu que la seule façon, à notre avis, de réduire les ʺbouchonsʺ sur ce trajet aux heures de pointe était de réduire le nombre de voitures utilisées pour se rendre à son travail, donc de mettre à disposition des transports en commun en site propre.
Le PDU (Plan de Déplacement Urbain) vient d’être adopté par la CAPG. Parmi les solutions envisagées pour rendre plus fluide la circulation à l’ouest de Grasse, figure, à moyen terme, un projet : ʺRestructuration de l’ancienne voie des chemins de fer de Provence en voie bus + modes doux (vélos, piétons…) ʺ. ..Nous avons l’impression, parfois, de servir à quelque chose !

Malheureusement tout ne se termine pas toujours de façon aussi heureuse. Nous avons soulevé en commission des transports le problème que posaient les camions de fort tonnage sur la RD13. Nous avons à nouveau soulevé ce problème lors d’une réunion publique sur le PDU au Tignet. Aucune ligne sur le PDU concernant ce problème !

Vous pouvez trouver les comptes rendus détaillés des Conseils Communautaires sur notre site :



●●Divers.

●Le PNR nous a demandé, d’intervenir lors de 2 réunions, à Toudon et à Saint-Auban, réunions dont le thème était : ʺLa nuit étoiléeʺ. Nous avons apporté les résultats concrets et le bilan d’économies d’énergie et financière.

●Nous assurons l’organisation matérielle du ʺCafé Philoʺ animé, avec beaucoup de talent, par Philippe Pophillat.

● Claude a fait un travail remarquable pour mettre sur pied, pratiquement seule, l’exposition sur le centenaire de la fin de la guerre 14/18 : bravo !

●Enfin il est difficile de terminer sans parler de notre site et de notre bulletin. Nous essayons par le site de tenir au courant toutes les Spéracèdoises et tous les Spéracèdois des événements qui se déroulent à Spéracèdes et aux environs. Notre bulletin est à l’origine de nombreuses réunions préparatoires. Tous les articles sont examinés ʺà la loupeʺ. C’est vraiment un travail collectif. Nous espérons que financièrement nous pourrons continuer à le produire car nous n’avons comme recette que nos cotisations qui, à l’heure actuelle, ne suffisent pas pour 2 tirages par an. Heureusement que ce sont nos seules dépenses, avec celles du ʺCafé Philoʺ et que nous avons une petite réserve, résultat des années où 2 de nos adhérents effectuaient généreusement ces tirages. Nous avons reçu également quelques dons. Il faut aussi souligner que les comptes sont tenus avec beaucoup de rigueur par Daniel, notre trésorier.

●Claude est intervenue pour montrer l’importance du PNR, dont elle est la représentante pour Spéracèdes. Après avoir brossé un rapide historique, elle a détaillé tous les domaines d’intervention du PARC et ses nombreuses activités, toutes axées sur le respect du territoire et de son environnement.

Le rapport a été voté à l’unanimité.

●Rapport financier.

Le trésorier, Daniel Delhomme, a présenté le rapport financier. Rapport clair, détaillé, où il ressort que la gestion de l’Association est saine. Les donateurs en ont été remerciés. Les dépenses sont réduites au maximum : frais de tirage du bulletin plus quelques photocopies et leur plastification pour les affiches du Café Philo, animation dont nous assurons la partie ʺorganisationʺ.

Le rapport financier a été adopté à l’unanimité.

●Fixation du montant de la cotisation.

Il a été proposé de maintenir la cotisation à 15 €.
Proposition adoptée à l’unanimité.

●Renouvellement du Conseil d’Administration et du bureau.

Le Conseil d’Administration se compose de : Daniel Bonneau, Susannah Elléna, Suzanne Théus, Claire Athenon, Claude Martin, Annie Navetti, Colin Cusack, Daniel Delhomme, Françoise Pons, Alain Sultan, Roger Navetti, tous élus à l’unanimité.
Le Conseil d’Administration a ensuite élu son bureau ; Président, Roger Navetti - Vice-Présidente, Claude Martin - Trésorier, Daniel Delhomme -Trésorier Adjoint, Colin Cusack - Secrétaire, Susannah Elléna – Secrétaire Adjointe, Claire Athenon. Le bureau a été élu à l’unanimité par les membres du Conseil d’Administration.

●Questions diverses.

Elles ont porté essentiellement sur le projet du ʺClos des Rouvresʺ.
ᴥIl en ressort que si le principe de l’arrivée des commerces est accueillie avec satisfaction, des inquiétudes demeurent sur la hauteur d’un des bâtiments qui semble cacher la partie boisée, partie boisée qui est souhaitée la moins ʺdéboiséeʺ possible.
ᴥLe nombre de logements a été aussi soulevé : l’ensemble du projet enlèverait à Spéracèdes son aspect ʺpetit villageʺ.
ᴥIl a été regretté qu’une réunion publique n’ait pas été organisée, avant le départ du permis vers la CAPG pour y être instruit, afin que les habitants donnent leur sentiment sur cet ensemble qui changera totalement l’aspect de cette partie du village.
ᴥUnanimement, il a été souhaité que les négociations avec le promoteur, pour officialiser la possibilité pour les Spéracèdoises et les Spéracèdois d’utiliser les parkings devant les commerces, aboutissent.

●Le verre de l’amitié, s’il a officiellement mis un terme à cette Assemblée Générale, n’a pas mis un terme aux discussions et aux échanges. Un grand merci, pour terminer, aux membres de l’association qui ont agrémenté, gracieusement, ce verre de l’amitié, de diverses préparations culinaires ʺmaisonʺ.

commentaires commenter

Commentaires

rss