Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
27 - Janvier 2018
26 - Juillet 2017
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juin 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss rss

TOUS LES ARTICLES
DEUILS
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
PNR (Parc Naturel Régional)
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

CONSEIL DE DÉVELOPPEMENT DU PNR : RÉUNION DU MARDI 28 AOÛT 2012 A GRÉOLIÈRES

Le 31/08/2012 à 23h21 par Spéracèdes Demain dans la catégorie PNR (Parc Naturel Régional)

Environ 70 personnes avaient répondu présentes.
L’ordre du jour portait essentiellement sur le Schéma Régional Eolien (SRE).
La participation des habitants de Gréolières et des alentours était importante, ils sont inquiets pour leur montagne.
Chaque commune doit voter une délibération sur ce schéma avant le 10 septembre. Dans le cas de non délibération, la commune serait comptée comme approuvant le projet.
Des élus, mais aussi par de nombreuses personnes, ont souligné que la période imposée par le Préfet s’inscrivait en pleines vacances. Il est difficile dans ces conditions d’étudier le dossier, d’informer les Conseillers Municipaux afin de prendre une décision réfléchie.
A l’unanimité, il a été demandé que cette date soit reportée afin qu’un travail sérieux puisse être effectué.
Après la présentation du SRE et de l’article 12 de la charte du PNR traitant de l‘énergie, plusieurs points ont été soulevés.
Pourquoi sortir le SRE de son contexte car il est inclus dans le Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE). Le SRCAE a pour objectif de porter à 25% en 2020 la part des énergies renouvelables, l’éolien n’étant qu’une possibilité parmi beaucoup d’autres : filière bois, biomasse, photovoltaïque…
Le SRE ne s’intéresse qu’aux "grandes éoliennes" et seulement à l’éolien terrestre. Les parcs comprendraient un minimum de 5 éoliennes de 80 à 150 m de hauteur. Après étude, un vent moyen de 4,5 m à l’heure est nécessaire pour leur fonctionnement. Dans notre région, seules les crêtes semblent répondre à cette exigence, ce qui d’un point de vue paysager est peu souhaitable, l’impact sur la faune et la flore inquiétant et le coût multiplié. Les matériaux doivent être acheminés vers des lieux d’accès peu facile, le courant produit transporté sur de longues distances avec la perte que cela implique, sans compter le prix des installations nécessaires.
Parmi les données présentées, il faut bien faire la différence entre la puissance installée et la puissance d’électricité produite. Pour un vent moyen de 4,8 m/s, le rendement n’est que de 10%... Des investissements colossaux pour un rendement relativement faible et une production de courant aléatoire…
Les encouragements financiers devraient être réservés pour les installations rentables et non pour permettre à certains groupes industriels d’encaisser les subventions inhérentes et d’engranger des bénéfices.
En conclusion, on a pu constater que le schéma proposé faisait l’unanimité contre lui.

commentaires commenter

Commentaires

rss