Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
27 - Janvier 2018
26 - Juillet 2017
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juin 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss rss

TOUS LES ARTICLES
DEUILS
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
PNR (Parc Naturel Régional)
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

80ième ANNIVERSAIRE DE L'ARRIVÉE DE L'EAU

Le 19/07/2011 à 17h46 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS


Les anniversaires se succèdent en cette année 2011 !
25ième du groupe folklorique l’Aïgo Vivo,100ième de la séparation Cabris-Spéracèdes, ce week end : 80ième de l’arrivée de l’eau par le canal Belletrud.
Les festivités ont débuté à Spéracèdes le samedi 16 juillet. En étroite collaboration avec le Comité d’organisation de cet anniversaire, le Comité des Fêtes a présenté un concert sur la place Charles de Gaulle. Alain Loustalot et sa formation, "La Belle Époque", de 10 musiciens, ont enchanté, le mot n’est pas trop fort, les nombreuses personnes qui n’avaient pas manqué de se déplacer. A la qualité qu’on lui connaît et à celle de ses musiciens, Alain Loustalot a allié un humour qui a fait mouche : ils n’étaient pas en représentation, ils s’amusaient et le public avec !
Le répertoire ? Des morceaux qui ont traversé les âges et qui, par leur qualité, n’ont pris aucune ride, devenant des classiques : des succès d’hier, des "belles années", des années 50-60, du classique américain, du Ray Ventura, du Claude François… De "Ménilmontant" à "Comme d’habitude", en passant par "Si tu vas à Rio", "Ah le petit vin blanc", "Viens Poupoule", "Les copains d’abord"… 70 succès.
Petit à petit, la piste de danse fut occupée et, souvenir aidant, se répandit un petit air de nostalgie…
Nous avons pu remarquer, avec plaisir, la présence de Michel Froeschlé, grand organisateur de ces festivités et de Pierre Bornet, Maire de Cabris entouré de membres de son Conseil Municipal.
Ce n’est pas par parti pris que nous ne mentionnons pas les représentants de Spéracèdes, c’est tout simplement parce qu’il n’y en avait pas ! Dire, qu’en tant que Spéracèdois, cette absence nous a mis mal à l’aise vis à vis du Maire de Cabris, serait peut-être un peu exagéré…mais pas tellement !
Les nombreux témoignages de satisfaction ont touché les membres du Comité des Fêtes qui, comme toujours, n’ont pas ménagé leur peine. Ils ont été aidés, pour les grillades, par l’ami Max Dutto de l’Amicale Bouliste, toujours prêt à rendre service.
Dimanche 17 juillet, la cérémonie officielle a débuté dès 10h, place des Puits à Cabris.
Michel Froeschlé, Président de l’association des "Amis du Docteur Belletrud", accueillant les personnalités, a fait un bref historique de cet ouvrage colossal que fut la réalisation du Canal Belletrud. Il invita alors le Sénateur-Maire de Grasse, Jean-Pierre Leleux, à refaire le geste symbolique de l’ouverture de la vanne apportant l’eau à Cabris ; l’eau jaillit de la fontaine : moment de gravité et d’émotion.
Le groupe folklorique "Aïgo Vivo" a ensuite interprété deux chants de circonstance, l’un écrit spécialement pour cet anniversaire par un membre du groupe, Raymond Mussou, en l’honneur du Canal et du Docteur Belletrud, l’autre par un ancien Maire de Spéracèdes, Justin Lans, en 1978, à l’occasion de la fête de Cabris. Deux danses furent exécutées avant, qu’en défilé derrière la charrette chargée du tonneau qui, 80 ans en arrière, apportait l’eau au village, l’assistance se dirige vers le monument du Docteur Belletrud où une gerbe fut déposée.
Les discours des élus prirent le relais. Tous, rendant hommage au visionnaire Docteur Belletrud, dirent combien ce problème de l’eau reprend de nos jours une importance qu’il avait un peu perdue. La nécessité de solidarité avec les régions du globe démunies de ce bien essentiel a été plusieurs fois évoquée
L’apéritif d’honneur a été l’occasion de rencontres.
Le "repas républicain" servi dans le pré clôtura cette matinée.
21h30, dans le cadre des Estivales 2011 du Conseil Général, le théâtre du Verseau a joué "Manon des Sources" dans une adaptation libre de Pierre Tré-Hardy, d’après Marcel Pagnol, cette pièce s’imposant pour cet anniversaire ; la salle était comble.
Nombreux étaient ceux qui avaient en tête le film avec Yves Montand, Daniel Auteuil et Emmanuelle Béart, d’autres, plus anciens, se souvenaient de Rellys dans le rôle d’Ugolin, acteurs merveilleux, comparaison redoutable. Ceux du Verseau n’ont pas à en rougir, leur prestation était de grande qualité. Le metteur en scène eut la bonne idée de placer les membres du Conseil Municipal de la pièce, au premier rang ; toute la salle a réagi au débat houleux sur la source. L’eau qui ne coule plus à la fontaine a rappelé que ce même événement s’est produit à Spéracèdes il y a peu et les Spéracèdois présents sont passés, le temps d’un Conseil, du statut de spectateurs à celui d’acteurs !
Une ovation prolongée, la présentation des artistes par un metteur en scène plein d’humour, un Maire, le vrai, celui de Cabris , invité à se mêler à la troupe et qui a très bien su s’adapter à cette ambiance un peu folle, ont terminé, dans la bonne humeur, ces 2 jours de fêtes.
L'ORCHESTRE "LA BELLE ÉPOQUE"...
...EN PLEINE ACTION
CABRIS: LE REPAS DANS LE PRÉ
MANON DES SOURCES: LE PAPÉ


commentaires commenter

Commentaires

rss