Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
28 - Juillet 2018
27 - Janvier 2018
26 - Juillet 2017
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juin 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss rss

TOUS LES ARTICLES
SOIREE ETOILEE
DEUILS
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
PNR (Parc Naturel Régional)
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

C'EST ARRIVÉ!

Le 28/06/2011 à 22h37 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS


Lors d’un entretien avec Monsieur le Maire, puis sur notre bulletin "Spéracèdes Demain" et au cours des deux réunions sur les travaux entrepris dans la zone de la source, nous avons alerté Monsieur le Maire sur les risques d’enfouir les containers de tri sélectif : nous n’avons pas été écoutés.
Lundi 27 juin, les travaux programmés ont débuté dans la matinée et comme nous l’avions prévu : l’eau est arrivée et a rempli l’excavation !
Donc : arrêt des travaux, réunion sur le chantier à 14h ; nous étions présents.
Nous avons fait remarquer au représentant du SIVADES que nous avions alerté Monsieur le Maire, à plusieurs reprises, sur ce risque.
Il a proposé une solution : arrêt du creusement au-dessus des résurgences, dalle coulée plus haut que les arrivées d’eau. Les containers seront, en partie, hors-sol : une rampe sera édifiée, côté parking, pour y accéder.
Au préalable, la partie inondée sera drainée, l’eau acheminée dans le conduit qui alimente les fontaines du lavoir.
Encore un projet mal étudié !
Pourquoi la municipalité fait-elle la sourde oreille à toutes les propositions et remarques qui ne viennent pas d’elle, même si elles sont dictées par le bon sens ?
Les travaux inutiles ont un coût, qui va le payer ? Pas la commune nous a-t-on répondu, c’est le SIVADES ! Mais le SIVADES, c’est nous, les contribuables !

commentaires commenter

Commentaires

rss