Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
26 - Juillet 2017
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juin 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss rss

TOUS LES ARTICLES
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
PNR (Parc Naturel Régional)
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

1

LES RENDEZ-VOUS DE SPÉRACÈDES

Le 16/10/2015 à 08h31 par Spéracèdes Demain dans la catégorie LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES

La première édition des ʺRendez-vous de Spéracèdesʺ a rassemblé plus de 120 personnes. Initiée par la commission des travaux et cadre de vie, cet exercice, nouveau pour le village, s’est déroulé sous la présidence de Monsieur le Maire. Monsieur Jérôme Viaud, Président de la CAPG et Vice-Président du Conseil Départemental est venu apporter le soutien de ces deux instances.
On pouvait noter également, à la table d’honneur, la présence de Monsieur Laurent Le Ny, directeur du Parc Naturel Régional (PNR) des Préalpes d’Azur, de Monsieur Augustin Gamot, chargé de mission énergie au PNR, de Monsieur Florent Bailleul, délégué de l’Association Nationale de la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne (ANPCEN), de Monsieur Michel Pierret, Conseiller Municipal délégué à l’urbanisme, les membres de la commission des travaux et du cadre de vie, Claude Martin, Daniel Delhomme, Martyne Surace, Martine Maubert-Rey, Roger Navetti avec, à leur tête, Jacques Tranchet, Conseiller Municipal délégué aux travaux et cadre de vie, travaux qui étaient le sujet de cette rencontre.

S’appuyant sur un diaporama, la première partie de la soirée a été consacrée à la présentation de travaux réalisés, en cours et à venir. Il a été précisé la ʺphilosophieʺ du choix des travaux par la commission : priorité à la protection des personnes et des biens, aux économies d’énergie, à l’embellissement du village, le tout dans la limite des possibilités financières.

Ont été réalisés :

-d’importants travaux pour l’écoulement des eaux pluviales à la rue des Orangers et au boulevard de la Renaude (les récentes ʺgrosses pluiesʺ ont montré qu’ils ont été efficaces).
-de nombreuses réfections de chaussées (passage derrière la salle des fêtes, cimetière, rue des Orangers, impasse Ernest Daver, chemin de la Ravanelle, Daou Ribas).
–la réfection des trottoirs, la sécurisation du passage des enfants, la matérialisation d’un emplacement pour handicapés au boulevard du Docteur Sauvy.
–la taille de la moitié des oliviers, la deuxième moitié est programmée pour 2016.
–la peinture des locaux de la mairie, la pose de doubles vitrages, de rideaux et de convecteurs électriques à fluide caloporteur.
–la matérialisation d’emplacements automobiles pour handicapés (Place Charles de Gaulle, boulevard Sauvy et Mairie) et de 4 places réservées (Mairie).
-l’aménagement d’une aire de retournement à l’extrémité de la rue des Orangers.
–le changement de panneaux signalétiques et la matérialisation au sol de l’interdiction de stationner au tournant de l’église. (La signalétique devra être respectée).
-la mise en place de nombreuses jardinières dans tout le village.
–la pose de bancs aux points de vue et au cimetière.
–la reprise du dallage à la rue Belletrud.

Sont prévus :

-l’amélioration de l’écoulement des eaux pluviales (lavoir et chemin des Basses Moulières, chemin de l’Olivette).
-l’aménagement et la sécurisation RD11, RD13. Ces travaux, situés sur des routes départementales, sont du ressort du Conseil Départemental. Les études ont été commencées voilà plus d’un an. Les travaux concernant le croisement du boulevard du Docteur Sauvy et de la route de Saint-Cézaire ont été validés par la Subdivision Départementale de l’Aménagement (SDA) et par la commune, ils vont être entrepris.
L’aménagement du carrefour de la Croix est à l’étude.

Autres travaux et avant-projets.

-Monsieur Jérôme Berg, promoteur immobilier, a présenté son projet de la nouvelle maison de santé pluridisciplinaire dans la résidence Saint-Antoine en cours de réalisation et a répondu aux questions posées. Il ressort, des questions et des réponses, que la liaison entre le corps médical, occupant l’actuelle "maison médicale" et le promoteur, n’ait pas été de bonne qualité, d’où l’insatisfaction de certains intervenants.
Le Président de l’Amicale Bouliste, Philippe Alcaraz, s’est inquiété de la proximité des habitations et des terrains de boules, un mur anti-bruit est-il prévu ? Oui, a répondu Monsieur Berg.
-Monsieur le Maire a développé, s’appuyant sur des plans et des simulations, le projet de la salle multi-activités enfance-jeunesse. La totalité des subventions, a-t-il dit, s’élèverait à 80 % du coût prévu, seulement 20 % resteraient à la charge de la commune.
- Un promoteur spéracèdois envisage de créer une zone commerciale sur une partie du terrain ʺGustave Daverʺ, le long de la salle des fêtes. Boucherie, boulangerie, épicerie…feraient partie du projet. La municipalité veille à ce que ce projet s’intègre dans celui de l’embellissement de cette partie du village.
-L’embellissement du cœur du village, la mise en valeur des sources et des lavoirs sont à l’étude.

Village étoilé.

L’éclairage public avait besoin d’une réfection. Des travaux ont été entrepris en tenant compte de la nécessité de réaliser des économies d’énergie entraînant des économies financières. Certaines lampes devant être remplacées, la commission des travaux et du cadre de vie a décidé de les remplacer toutes par des lampes de puissance nettement inférieure. Les jeux de boules ne sont éclairés que lors des concours, alors qu’ils étaient éclairés toute la nuit, toute l’année. Chacun d’entre nous ne laisse pas éclairées les pièces non occupées. Il a été décidé de suivre cet exemple de bon sens et de stopper l’éclairage public de 24 heures à 6 heures, où les rues de Spéracèdes sont désertes. Cet ensemble de mesures ferait passer la consommation électrique de l’éclairage public pour une année, de 124 700 kWh à 29 000 kWh et la facture de 8 100 € à 1 900 € ! Aucune objection n’a été formulée quant à ce projet. La grande majorité des luminaires et lampadaires a été revue afin que toute la lumière soit dirigée vers le sol, ce qui explique qu’avec moins de puissance, on éclaire autant et ce qui permet de limiter la pollution lumineuse.

Ce problème de pollution, nous l’avions soulevé dans un de nos bulletins, cela nous avait valu pas mal de sarcasmes, il est maintenant à l’ordre du jour chez tous les dirigeants des pays de la planète !

Une rencontre, lors d’une journée organisée par le PNR, avec un délégué de l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne (ANPCEN) a permis, aux membres de la commission des travaux et du cadre de vie présents, de se rendre compte que les travaux effectués sur l’éclairage public correspondaient à ceux demandés au concours ʺVilles et Villages étoilésʺ : la commune de Spéracèdes s’est donc inscrite à ce concours. Monsieur le Maire a signé la charte de l’ANPCEN. Le projet a été retenu par le PNR qui a pris en charge la réalisation et le financement des dépliants mis dans les boîtes aux lettres, la réalisation des affiches et les indemnisations des intervenants. Enfin, la commune a postulé pour ʺTrophées Climat-Énergie 06ʺ à l’initiative du Conseil Départemental.
Mais plus que cette économie énergétique et financière, les mesures prises limitent la pollution lumineuse nocturne, pollution qui a des effets catastrophiques sur la faune et la flore : c’est ce qu’a développé Florent Bailleul, délégué de l’ANPCEN. Il a de même démontré, statistiques de la gendarmerie à la main, que l’extinction de l’éclairage public une partie de la nuit n’avait aucune influence sur la sécurité des biens et des personnes.
L’assistance s’est ensuite rendue dans le pré où chacun a pu observer le ciel avec, puis, sans éclairage public. Cette observation était animée par des astronomes.
C’est par le verre de l’amitié, sur fond musical du saxophoniste ʺBarthʺ, que se termina cette rencontre, moment qui a permis de continuer à échanger.

Cette commission des travaux et du cadre de vie fonctionne d’une façon remarquable et assez peu courante. Elle comprend des membres de toutes les composantes du Conseil Municipal, et des personnes non élues, qui travaillent main dans la main avec un seul objectif commun : l’intérêt du village. Aucune prise de position politicienne, lors des nombreuses réunions, mais une participation de tous. Il n’y a plus de majorité, de minorité, mais des bonnes volontés qui mettent en commun leur savoir-faire, apportent leurs idées. Cela surprend, interroge, chagrine certains, friands des oppositions non constructives, mais une telle attitude est tellement plus bénéfique pour le village. Merci à Jacques Tranchet d’avoir su créer une telle ambiance.

commentaires commenter

LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES

Le 29/09/2015 à 18h00 par Spéracèdes Demain dans la catégorie LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES

commentaires commenter

1