Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juillet 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss rss

TOUS LES ARTICLES
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
PNR (Parc Naturel Régional)
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

1 2 3

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU VENDREDI 10 FÉVRIER 2017

Le 20/02/2017 à 07h37 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

Vote du procès-verbal de la séance du vendredi 16 décembre 2016.
Approuvé à l’unanimité sans aucune remarque.
INFORMATIONS
Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu’il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que de celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte.
DÉLIBÉRATIONS
FINANCES
●Débat d’orientation budgétaire 2017.

Monsieur le Président, en ouvrant le débat, insiste sur son souci de contrôler la gestion, afin d’économiser au maximum. Il se présente comme garant de la rigueur financière.
Monsieur Jean-Marc Délia, responsable de la commission des finances, fait remarquer que : la masse salariale n’a augmenté que de 2,5 % et les subventions aux associations ont été réduites de 3 %.
Madame Magali Conesa et Monsieur Paul Euzières mettent en cause certains investissements envisagés, notamment la salle polyvalente de Valderoure et le parking de Mouans-Sartoux. Par contre, ils déplorent que le besoin d’un parking à l’hôpital n’ait pas été pris en compte.
Monsieur Délia fait remarquer que certains projets étaient en cours avant la création de la CAPG.
Madame Michèle Olivier fait valoir le caractère intercommunautaire de la salle de Valderoure.
Le Président insiste sur le côté solidarité territoriale. Les dotations doivent être réparties de façon équitable et non par rapport au nombre d’habitants. Il a toujours pris la défense de l’hôpital : d’ailleurs, un parking est à l’étude, a-t-il déclaré.
Pour Monsieur Stéphane Cassarini, la CAPG croule sous les dettes héritées de la CAPAP qui a été très mal gérée. Il n’y a donc pas de possibilité de grands projets. Il conclut par : « La CAPG ne fonctionne pas ».
Monsieur le Président réagit vigoureusement devant cette affirmation et met en exergue les réalisations de la CAPG.
●Budget annexe Sainte Marguerite II.
Il est proposé au Conseil Communautaire d’autoriser Monsieur le Président à :
-signer un avenant N°2 prorogeant la date finale d’un an de la convention de crédit long-terme multi-index au 31 mars 2018 du budget Sainte Marguerite II.
-payer les frais d’avenant d’un montant de 15 000 €.
Pour Monsieur Euzières, ce projet, une fois terminé, restera largement déficitaire, donc il ne lui est pas possible de voter pour.
Madame Myriam Lazreug demande combien de lots sont vendus. La réponse lui sera communiquée.
Délibération adoptée à la majorité.
AFFAIRES GÉNÉRALES ET JURIDIQUES
●Création d’une commission ʺDéveloppement Numériqueʺ et modification N°3 de la composition des commissions thématiques.

Il est proposé au Conseil Communautaire de créer une commission supplémentaire chargée du développement numérique et de modifier la composition des commissions thématiques. Monsieur Claude Bompar est proposé comme responsable de cette commission.
Proposition adoptée à l’unanimité.
Le représentant de Spéracèdes à cette commission est Monsieur le Maire.
RESSOURCES HUMAINES
●Tableau des effectifs N° 14 - Créations, suppressions et mise à jour d’emplois.

Il est proposé au Conseil Communautaire de mettre à jour le tableau des effectifs pour tenir compte des avancements de grade pour l’année 2017, de la réussite à des examens professionnels et concours, de la mise en œuvre du protocole relatif aux Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations (PPCR) et à l’avenir de la fonction publique à compter du 1er janvier 2017.
Proposition adoptée à l’unanimité.
●Recrutement d’un responsable du pôle solidarités - Contrat à durée déterminée de 3 ans.
Un appel à candidature a été ouvert pour le recrutement d’un responsable pôle solidarités au sein de la direction ʺEmploi et solidaritésʺ. A l’issue de cet appel, aucune candidature d’agent titulaire n’a pu être retenue. Il convient donc d’établir un contrat à durée déterminée de 3 ans à partir du 1er mars 2017. Cette décision ne modifie pas le tableau des effectifs.
Délibération adoptée à l’unanimité.
●Engagement dans le dispositif des services civiques.
Monsieur le Président propose au Conseil Communautaire d’engager la collectivité dans le dispositif des services civiques et de confier à des jeunes volontaires de 16 à 25 ans des missions d’intérêt général. Il permet à des jeunes de s’engager pour une période de 6 à 12 mois pour un minimum de 24 h hebdomadaire. (Coût pour la communauté 107,58 € selon le barème en vigueur au 1er février 2017). 9 jeunes seraient recrutés.
Délibération adoptée à l’unanimité.
DÉPLACEMENTS ET TRANSPORTS
●Dissolution du SYndicat MIxte des Transports des Alpes Maritimes (SYMITAM).

En raison du transfert de la compétence ʺtransportʺ du département des AM à la région PACA, au 1er janvier 2017, le département cessera d’être membre du SYMITAM. Ce retrait induisant une perte importante des recettes pour ce syndicat, il est proposé de procéder à sa dissolution.
Proposition adoptée à l’unanimité.
●Dissolution du SYMITAM - Répartition de l’actif et du passif entre les membres de ce syndicat.
Dans le cadre de la dissolution du SYMITAM, il est proposé d’approuver la répartition de l’actif et du passif entre ses membres conformément au statut.
Proposition approuvée à l’unanimité.
●Retrait du Département des AM du SYMITAM - Modalités de reversement de la trésorerie.
Le Département des AM cessant d’être membre du SYMITAM et n’étant plus autorité organisatrice de la mobilité, il est proposé de lui verser 1/3 de la trésorerie comme stipulé dans les statuts.
Proposition adoptée à l’unanimité.
●Signature d’une convention entre la CAPG et la Communauté d’Agglomération Cannes Pays de Lérins (CAPL) relative au cofinancement de la liaison inter PTU en transports en commun dans le secteur de la Vallée de la Siagne. (PTU : Périmètre de Transport Urbain.)
Cette convention a pour objet la définition des modalités de cofinancement d’une ligne commune entre Pégomas et Mandelieu (ligne 18 du réseau SILLAGES). Le coût de ces prolongements s’élève à 133 917,62 € HT, à répartir entre la CAPG (53 %) et la CAPL (47 %).
Délibération adoptée à l’unanimité.
HABITAT
●Opération de construction neuve de 31 logements locatifs sociaux - Résidence ʺJeanne Cauvinʺ à Peymeinade – Entreprise Sociale pour l’Habitat (ESH) Immobilière Méditerranée 3F – Garantie totale d’emprunt.

L’ESH Immobilière Méditerranée prévoit la réalisation de 31 logements locatifs sociaux, financés en prêts pour logements sociaux, d’un ensemble immobilier de 55 logements à Peymeinade. L’ESH sollicite de la CAPG sa garantie pour des prêts contractés auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations. Il est proposé au Conseil Communautaire d’accorder cette garantie en contrepartie de laquelle l’ESH s’engage à réserver 6 logements à la CAPG.
Proposition accordée à la majorité. Monsieur Stéphane Cassarini juge inopportun de détruire la maison léguée par Madame Jeanne Cauvin.
●Opération de réhabilitation locative sociale de 44 logements locatifs sociaux – Résidence « La Madeleine » à Grasse – Logis Familial – Garantie totale d’emprunt.
L’ESH Logis Familial prévoit la réhabilitation de 44 logements locatifs sociaux de la résidence « La Madeleine » à Grasse. L’ESH sollicite de la CAPG sa garantie pour le prêt contracté auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations. Il est proposé au Conseil Communautaire d’accorder cette garantie.
Proposition accordée à l’unanimité.
●Opération programmée d’amélioration de l’habitat du Pays de Grasse – Subvention à un propriétaire occupant.
Dans le cadre de l’opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPHA) du Pays de Grasse, engagée pour la période de mars 2013 à mars 2016, la CAPG attribue, sous certaines conditions, des aides en faveur de l’amélioration de l’habitat privé. La CAPG a été sollicitée par un propriétaire occupant résidant à Pégomas, dont le dossier a été déposé auprès de l’Anah (Agence nationale de l’habitat)avant la clôture de l’opération, pour une subvention s’élevant à 3 500 €, d’un total d’aides tous partenaires confondus de 15 500 € et d’un montant des travaux de 25 850,75 € HT.
L’aide demandée est accordée à l’unanimité.
ENVIRONNEMENT
●Convention « Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV).

La CAPG envisage de mener des actions susceptibles de bénéficier de fonds de financement dédiés à la transition énergétique dans le cadre du programme « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » de l’État. Pour cela, une convention détaillant les diverses actions à mettre en œuvre doit être signée pour une durée de trois ans et permettra à la CAPG de bénéficier d’une enveloppe de subvention de 1 575 872 €.
DÉCHETS
●Convention de mise à disposition de locaux et services annexes à titre payant entre la CAPG et la Régie des eaux du Canal Belletrud.

Dans le cadre de l’exercice de sa compétence collecte et traitement des déchets, il est proposé de renouveler la convention de mise à disposition de locaux et services annexes entre la CAPG et la Régie des eaux du Canal Belletrud (initialement conclue par le SIVADES), afin de garantir la continuité du service public sur cette partie du territoire. Le loyer annuel prévu par la convention est de 41 000 €.
Convention adoptée à l’unanimité.
●Rapport annuel 2015 sur le prix et la qualité du service de traitement des déchets ménagers du SMED (Syndicat Mixte d’Élimination des Déchets).
Ce syndicat exerce la compétence ʺélimination et valorisation des déchets ménagers et assimilésʺ comprenant : le traitement, la mise en décharge des déchets ultimes ainsi que les opérations de transport, de stockage ou de tri qui s’y rapportent, dont les déchets issus des déchetteries. Cette compétence lui a été confiée par la CAPG pour l’ensemble de ses communes hors Mouans-Sartoux.
Le Conseil Communautaire a pris acte de ce rapport annuel.
●Rapport annuel 2015 sur le prix et la qualité du service de traitement des déchets ménagers d’UNIVALOM (Syndicat mixte d’élimination des déchets dont dépend Mouans-Sartoux).
Même compétence que le SMED mais pour la commune de Mouans-Sartoux.
Le Conseil Communautaire a pris acte de ce rapport annuel.
SERVICES TECHNIQUES
●Délégation de maîtrise d’ouvrage – Mise en place de la vidéoprotection.

Les communes de l’ex CCTS (Communauté de Communes des Terres de Siagne) ont délégué à la CAPG la maîtrise d’ouvrage d’un projet de vidéoprotection. Afin de tenir compte de modifications du plan de financement, il est proposé d’autoriser Monsieur le Président à signer une nouvelle convention de mandat. Le financement de ce projet est assuré par les communes qui solliciteront et percevront directement la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR). La part communale sera calculée en fin d’opération pour tenir compte du coût réel du projet (dans la limite du montant indiqué) et des subventions réellement encaissées.
La part communale pour Spéracèdes est de 24 400 €.
Proposition adoptée à l’unanimité.
SOLIDARITÉ, ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, POLITIQUE DE LA VILLE ET SANTÉ
●Adhésions 2017 aux réseaux de l’économie sociale et solidaire et de l’emploi.

Il est proposé au Conseil Communautaire d’adhérer au Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire (RTES) qui s’engage autour d’une charte pour le développement de l’économie sociale et solidaire (800 €), ainsi qu’à l’Alliance Villes Emploi (AVE) qui permet de contribuer au développement des politiques et des stratégies territoriales d’insertion et d’emploi (2 079,79 €).
Proposition adoptée.
●Versement d’une subvention à la SCIC TETRIS- Avances 2017.
La CAPG souhaite verser une avance sur subvention à la Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) dénommée ʺTransition Écologique Territoriale par la Recherche et l’Innovation Socialeʺ (TETRIS), pour lui permettre de démarrer son action dès le début de l’année en tenant compte de ses besoins de trésorerie.
Proposition adoptée.


commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU JEUDI 10 NOVEMBRE 2016

Le 23/11/2016 à 19h35 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

Vote des procès-verbaux des séances du vendredi 16 septembre 2016 et du vendredi 14 octobre 2016.
Paul Euzières s’élève avec véhémence contre des propos qu’on lui a attribués et qu’il n’a jamais prononcés. Il parle même de falsification. Monsieur le Président réagit vigoureusement à cette accusation, déniant toutes mauvaises intentions de sa part. Après de longs échanges, il s’avère qu’une erreur involontaire, due à une mauvaise écoute, est la cause de ce malentendu.
Les 2 procès-verbaux ont été approuvés à l’unanimité.

INFORMATIONS
Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu’il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que de celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte.
DÉLIBÉRATIONS
CULTURE
●Attribution d’une subvention de fonctionnement 2016 à l’association ʺPatrimoine vivant du Pays de Grasseʺ dans le cadre de la candidature des ʺSavoir-faire liés au parfum en Pays de Grasseʺ au patrimoine culturel et immatériel de l’humanité (UNESCO).

Il est proposé au Conseil d’accorder à cette association une subvention de fonctionnement de 15 000 € pour l’année 2016.
Paul Euzières déplore que cette subvention n’ait pas été présentée à la Commission des Finances. A quoi sert cette association, à quoi sert ce label, questionne-t-il. Pour lui, cette association et ce label n’ont aucun intérêt, car Grasse est connue dans le monde entier.
Proposition adoptée à la majorité. 3 voix contre.
●Subvention de fonctionnement 2016 à l’association Office municipal pour l’organisation du festival ʺAuribeau-sur-Scèneʺ.
Il est proposé au Conseil de verser une subvention annuelle de fonctionnement de 7 500 € à cette association, afin de la soutenir dans la programmation de spectacles à l’attention des jeunes et d’animer l’ensemble du territoire de la CAPG.
Proposition adoptée à l’unanimité.
SOLIDARITÉ, ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, POLITIQUE DE LA VILLE ET SANTÉ
●Contrat Local de Développement de l’Économie Sociale et Solidaire (CLDESS). Aide au démarrage de l’association ʺRepair Café sur le Pays de Grasseʺ.

Il est proposé d’aider, par une subvention de 2 000 €, le démarrage de cette association qui s’inscrit dans un double objectif de développement durable et d’économie sociale et solidaire, en proposant d’organiser, sur le territoire, des ateliers où des bénévoles apprennent, gratuitement, aux visiteurs à réparer leurs objets du quotidien.
Proposition adoptée à la majorité. 3 abstentions : Myriam Lazreug, Stéphane Cassarini, Philippe-Emmanuel de Fontmichel.
LOGEMENT
●Adhésion à l’association Groupement Service Intégré d’Accueil et d’Orientation (SIAO) 06.

Face à la nécessité que le SIAO des Alpes Maritimes soit, à compter du 1er janvier 2017, pris en charge par un opérateur unique, il est proposé de créer une association nommée Groupement SIAO 06 avec, comme membres fondateurs, les acteurs actuellement œuvrant dans le dispositif. Le service logement de la CAPG poursuivra son action menée depuis 2014 en qualité d’antenne infra-départementale et continuera à solliciter un financement en contrepartie.
Il est proposé de désigner Madame Marie-Louise Gourdon (Vice-présidente en charge de l’habitat) au sein de l’Assemblée Générale et du Conseil d’Administration et de verser le montant de la cotisation qui s’élève à 1 000 € par an.
Proposition adoptée à l’unanimité.
PETITE ENFANCE ET JEUNESSE
●Rythmes scolaires. Convention de reversement du fonds de soutien à la CAPG.

La CAPG exerce la compétence ʺAction sociale-jeunesseʺ sur une partie de son territoire. En 2014, la CAPG a mis en place et assure, pour ses communes membres, la réforme des rythmes scolaires. Dans ce cadre, un fonds de soutien est versé par l’État, aux communes qui ont élaboré un projet éducatif territorial. Il convient d’élaborer une convention de réversion de ces fonds à la CAPG.
Délibération adoptée à l’unanimité.
DÉPLACEMENTS ET TRANSPORTS
●Réalisation du Transport en Commun en Site Propre (TCSP) Sud, gare SNCF Grasse-Mouans-Sartoux Centre. Convention de regroupement de commandes entre la CAPL (Communauté d’Agglomération du Pays de Lérins) et la CAPG.

Il est proposé au Conseil Communautaire de réaffirmer le lancement des travaux du ʺTCSP Sud Gare SNCF Grasse-Mouans-Sartoux Centreʺ et d’autoriser Monsieur le Président à signer une convention de groupement de commandes entre la CAPL et la CAPG relative à la maîtrise d’œuvre et aux études liées à l’opération concernant les aménagements des TCSP des deux établissements sur les communes de Mougins et de Mouans-Sartoux.
Délibération adoptée à la majorité. Abstention du groupe Cassarini.
HABITAT
●Opération programmée d’amélioration de l’habitat du Pays de Grasse. Subvention aux propriétaires occupants et bailleur.

Dans le cadre de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) du Pays de Grasse, menée de mars 2013 à mars 2016, la CAPG attribue, sous certaines conditions, des aides en faveur de l’amélioration de l’habitat privé. Quatre dossiers, dont un en faveur d’un propriétaire bailleur et trois propriétaires occupants, déposés auprès de l’ANAH ont été présentés à la CAPG. Les subventions sollicitées s’élèvent à 13 827 €, pour un montant d’aides tous partenaires confondus, de 52 208 €.
Délibération adoptée à l’unanimité.
●Opération de production neuve de 29 logements locatifs sociaux financés en PLUS (Prêt Locatif à Usage Social) et en PLAI (Prêt Locatif Aidé d’Intégration), résidence ʺFlora Tristan et Paul Gauguinʺ, à Mouans-Sartoux, par l’ESH Logis Familial (Entreprise Sociale pour l’Habitat). Garantie totale d’emprunt.
L’ESH sollicite de la CAPG, pour cette opération, sa garantie pour les prêts contractés auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations. Il est proposé à la CAPG d’accorder cette garantie pour 4 lignes de prêt, pour un total de 3 291 555 €, en contrepartie de laquelle elle s’engage à réserver 6 logements à la CAPG.
Proposition acceptée à l’unanimité.
ENVIRONNEMENT
●Appel à projets ʺÉducation vers un développement durableʺ lancé auprès des établissements scolaires du territoire- Attribution de subventions pour les lauréats retenus pour la période 2016-2017 et convention d’objectifs.

Le jury du 18 octobre 2016 a retenu 10 lauréats dont les projets correspondent aux critères de sélection du règlement, pour un montant de 8 000 €. Une convention sera signée avec chaque établissement détaillant les modalités de mise en œuvre des projets et le versement des subventions.
Délibération adoptée à l’unanimité.
DÉCHETS
●Site de Malamaire à Valderoure - Avenant n°1 à la convention de mise à disposition d’un groupement de commande.

Ce site est géré par trois collectivités : la CAPG, le Syndicat Mixte d’Élimination des Déchets ménagers du moyen pays des AM (SMED) et la commune. Le site est utilisé de façon partagée. Afin de compléter son utilisation et d’assurer une bonne gestion des espaces, il convient d’intégrer une parcelle complémentaire, sous gestion de la commune, et d’y permettre la réalisation d’études en groupement de commande.
Délibération adoptée à l’unanimité.
AFFAIRES GÉNÉRALES ET JURIDIQUES
●Avenant n°1 de cession du bail commercial de la pharmacie du Palais au sein de l’Espace Roure à Grasse.

Il est proposé au Conseil de Communauté d’autoriser Monsieur le Président à signer un avenant de cession du bail commercial de Madame Cécile Iacono-Esmengiaud, renouvelé le 22 septembre 2016, au profit de SELARL Pharmacie du Palais, exploitante de la pharmacie du Palais, preneur à bail, pour une durée de neuf années.
Proposition adoptée à l’unanimité.
RESSOURCES HUMAINES
●Chargé de mission pour la mise en œuvre du contrôle de gestion en activité accessoire.

Il est proposé de recruter un chargé de mission pour la mise en œuvre du contrôle de gestion en activité accessoire, à compter du 1er janvier 2017, correspondant à 15% d’un temps plein (35 heures).
Proposition acceptée à l’unanimité.
●Conventions avec le Service Départemental d’Incendie et de Secours des AM (SDIS 06) pour les interventions et les formations des sapeurs-pompiers volontaires agents de la CAPG.
La CAPG emploie des agents titulaires et non titulaires, exerçant une activité accessoire de sapeur-pompier volontaire. Dans le but de fixer les conditions dans lesquelles la CAPG met à disposition du SDIS 06 les dits agents pour leur permettre de suivre leurs formations de sapeur-pompier ou pour participer à des interventions opérationnelles, il est proposé au Conseil de Communauté d’autoriser Monsieur le Président à signer des conventions fixant les modalités de mise en œuvre avec le SDIS 06.
Proposition acceptée à l’unanimité.
COMMANDE PUBLIQUE
●Marché public n°2012/44-Construction de l’espace culturel et sportif de la Vallée de la Siagne-Lot n°7-Électricité courants forts et faibles-Protocole transactionnel à passer avec la SAS Montelec.

A la fin du chantier, plusieurs différends ont opposé l’entreprise Montelec à la CAPG pour un montant de 61 928,48 € TTC. La CAPG et l’entreprise Montelec se sont rapprochées et ont saisi le Comité Consultatif Interrégional de Règlement Amiable (CCIRA) afin de trouver une solution équitable Après avis du CCIRA, il est proposé de conclure un protocole transactionnel pour un montant de 27 497,88 €.
Proposition adoptée à l’unanimité.




commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU VENDREDI 14 OCTOBRE 2016

Le 22/10/2016 à 07h28 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

Vote du procès-verbal de la séance du vendredi 16 septembre 2016.
Suite à une observation du groupe de Paul Euzières, l’approbation du PV est renvoyée à la prochaine séance.
INFORMATIONS
Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu’il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que de celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte.
DÉLIBÉRATIONS
AFFAIRES GÉNÉRALES ET JURIDIQUES
●Élection d’autre membre du bureau communautaire.

Un poste d’autre membre du bureau communautaire étant actuellement vacant, il est proposé au Conseil de le pourvoir. Un seul candidat : Fabrice Lachenmeier, Maire du Mas, élu avec 48 voix pour et 13 bulletin blancs.
●Approbation des statuts du syndicat mixte de préfiguration EPTB-GEMAPI.
La gravité des intempéries du 3 Octobre 2015 a rappelé que la prise en compte du risque inondation dépasse le périmètre des intercommunalités et doit être envisagée à l’échelle des bassins versants en intégrant la gestion globale des milieux aquatiques. Dans ce contexte, le Département souhaite créer un Etablissement Public Territorial de Bassin (EPTB) afin de mutualiser les compétences et concentrer les moyens. Dans un premier temps, dans le cadre d’une phase de préfiguration, le syndicat définira la Stratégie d’Organisation des Compétences Locales de l’Eau (SOCLE). Il est ainsi proposé d’approuver les statuts du syndicat mixte et d’adhérer à ce syndicat dès le 1er Janvier 2017. (GEMAPI : Gestion de Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations)
Approbation à l’unanimité.
SERVICES TECHNIQUES
●Délégations de maîtrise d’ouvrage.

Clôture du ravalement de façade de l’église de Saint-Cézaire.
Clôture de l’opération sur le réseau d’eaux pluviales et la requalification du chemin des puits à Saint-Cézaire.
Ces 2 délibérations ont été adoptées à l’unanimité.
●Centre de loisirs de Cabris – Validation de la phase Avant-Projet Définitif (APD) et du forfait définitif de rémunération de la Maîtrise d’œuvre.
Dans le cadre du projet de réhabilitation d’une habitation individuelle en centre de loisirs sur la commune de Cabris, il est nécessaire de valider la phase APD et procéder à l’arrêt du forfait définitif de rémunération du maître d’œuvre qui s’élève à 34 810,00 € HT. Il est également proposé de poursuivre les études et d’autoriser le lancement de la consultation des entreprises.
Propositions adoptées à l’unanimité.
HABITAT
●Opération de production neuve de 62 logements dont 41 logements locatifs sociaux à Mouans-Sartoux par l’Entreprise Social pour l’Habitat (ESH).

Il est proposé à la CAPG d’accorder à l’ESH sa garantie pour 4 lignes de prêts contractés auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations. Ces prêts sont destinés à financer les logements locatifs sociaux précités pour un total de 5 010 367,00 €. En contrepartie, l’ESH s’engage à réserver 8 logements à la CAPG.
Proposition adoptée à l’unanimité.
FINANCES
●Budget régie des transports Sillages. Décision modificative n°1.

Il est proposé au Conseil de Communauté de modifier le budget de la régie des transports Sillages pour tenir compte d’une régularisation négative (-228 000 €) de versement transport du budget principal au budget de cette régie.
Proposition adoptée à l’unanimité.
●Convention de remboursement des dépenses 2014 à la commune de Peymeinade pour la piscine d’été.
La CAPG exerce depuis le 1er janvier 2014 la compétence ʺéquipements nautiquesʺ. Dans ce cadre, la commune de Peymeinade a transféré une piscine découverte. Cependant, la CAPG n’a pas été matériellement en mesure d’exercer cette compétence dès le 1er janvier 2014. La commune de Peymeinade a continué à assurer des dépenses de fonctionnement en 2014. Il convient donc de rembourser à cette commune les frais avancés à cette occasion.
Délibération adoptée à l’unanimité.
PETITE ENFANCE et JEUNESSE
●Convention avec la Caisse des écoles de Saint-Vallier-de-Thiey pour la fourniture de repas et goûters dans le cadre de l’accueil de loisirs.

Dans le cadre de sa compétence petite enfance et jeunesse, la Communauté d’agglomération du Pays de Grasse fournit des repas et des goûters aux enfants et animateurs des accueils de loisirs. Il est proposé de reconduire, pour 3 années, la convention de fourniture de goûters et repas signée avec la Caisse des écoles de Saint-Vallier-de-Thiey pour des motifs de commodité, de circuit court et de sécurité alimentaire (impossibilité de faire cohabiter des denrées alimentaires de fournisseurs différents dans une même cuisine centrale), et de rembourser, les goûters et repas, à la Caisse des écoles. Cette convention concerne le « Centre de loisirs des 4 saisons ».
Proposition adoptée à l’unanimité.
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE et AGRICULTURE
●Pôle d’Excellence du Végétal (PEV)-Création de marque « Grasse Expertise » et Indication Géographique (IG) « Absolue Pays de Grasse ».

Il est proposé au Conseil de Communauté d’attribuer dans le cadre du PEV aux associations « Club des entrepreneurs du Pays de Grasse » et « Fleurs d’Exception du Pays de Grasse » pour financement de leurs dépenses relatives à la mise en œuvre de la marque « Grasse Expertise » et de l’Indication Géographique (IG) « Absolue Pays de Grasse » selon le détail suivant :
- Club des entrepreneurs / 5 000 € pour prestations de Conseil juridique et dépôt INPI.
- Les Fleurs d’E xception du Pays de Grasse /3 000 € pour organisme d’inspection et dépôt INPI.
INPI : Institut National de la Propriété Industrielle.
Délibération adoptée à la majorité. 1 abstention, Stéphane Cassarini.
ENVIRONNEMENTS-DÉCHETS
●Régularisation des opérations de transfert du passif du SIVADES au SMED.

Suite à la dissolution du Sivades au 31 décembre 2013, et à l’adhésion au SMED (Syndicat Mixte d’Elimination des Déchets) au 1er février 2014 de la CAPG, pour la compétence traitement des déchets (hormis le territoire de la commune de Mouans-Sartoux), il convient d’affecter définitivement le passif, conformément à l’arrêt des comptes du syndicat SIVADES en date du 21 février 2014 et de régulariser les opérations comptables liées aux échéances d’emprunts réalisées avant le transfert effectif des emprunts au SMED.
Régularisation adoptée à l’unanimité.


commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU VENDREDI 16 SEPTEMBRE 2016

Le 27/09/2016 à 17h58 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

Vote du procès-verbal de la séance du vendredi 3 juin 2016.
Il a été adopté à l’unanimité, sans observation.

INFORMATIONS


Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu'il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que de celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte.

DÉLIBÉRATIONS

AFFAIRES GÉNÉRALES ET JURIDIQUES


Renouvellement d’un bail commercial "Espace Roure".
La proposition de renouvellement du bail commercial au profit de la gérante de la pharmacie du Palais, situé au sein de l’Espace Roure à Grasse, pour une durée de neuf années et pour un loyer annuel de 22 075,68 € HT, a été approuvée à l’unanimité.

Protocole transactionnel suite aux dommages causés à la propriété de Monsieur Fischer par un incendie de bacs d’ordures ménagères.
Afin d’éviter une procédure longue et coûteuse, il est proposé d’indemniser Monsieur Fischer à hauteur de 3 400 € (Montant total des travaux estimé à 6 737 €).
Proposition adoptée à l’unanimité.

Mise à disposition d’une partie du chemin de Cabris à Saint-Cézaire-sur-Siagne en faveur de la CAPG.
Il est proposé d’acter la mise à disposition par la commune de Saint-Cézaire-sur-Siagne de l’emprise de la partie de l’ancien chemin de Cabris comprise dans le périmètre de la zone d’activité de la Festre, zone reconnue d’intérêt communautaire.
Proposition adoptée à l’unanimité.

Pôle intermodal de Grasse. Désaffectation et déclassement du domaine public.
Suite à la construction du pôle intermodal de Grasse, ainsi que celle de l’aire de stationnement des bus à la Marigarde, il est nécessaire d’en pérenniser les assiettes foncières et de les régulariser, en procédant à un échange foncier à titre gratuit. Il convient, auparavant, de constater la désaffectation et de prononcer la sortie du domaine public de la parcelle échangée.
Délibération adoptée à l’unanimité.

DÉPLACEMENTS ET TRANSPORTS


Pôle intermodal de grasse. Échange foncier entre la SCI ARPERO et la CAPG.
Suite à la construction du pôle intermodal de Grasse, ainsi que celle de l’aire de stationnement des bus à la Marigarde, il est nécessaire d’en pérenniser les assiettes foncières et de les régulariser, en procédant à un échange foncier à titre gratuit avec la SCI ARPERO.
Délibération adoptée à l’unanimité.

Semaine de la mobilité. Challenge mobilité.
Dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité, il est proposé d’organiser un concours, avec remise de lots aux entreprises gagnantes du challenge mobilité qui aura lieu du 16 au 22 septembre 2016.
Proposition adoptée à l’unanimité.

Parking intermodal de Mouans-Sartoux. Approbation de l’avant-projet.
Dans le cadre de l’opération de construction du parking intermodal du Château à Mouans-Sartoux, dont la maitrise d’ouvrage a été déléguée à la dite commune, il convient d’approuver l’avant-projet pour un montant de 6 880 000 € HT. Il est proposé de revoir les modalités de gestion financière et comptable prévues dans la délégation de maîtrise d’ouvrage.
Une longue discussion s’engage.
Jean-Claude Zejma (Peymeinade) dit ignorer tout de ce projet et s’inquiète des charges à venir pour la CAPG.
Le Président précise que l’enveloppe proposée par la CAPG est figée quel que soit le prix final de la réalisation, d’autre part il précise que par convention le coût de fonctionnement sera à la charge de Mouans-Sartoux.
Paul Euzières (Grasse à tous ensemble et autrement), faisant référence à une réponse ministérielle, pense qu’il n’est pas possible de scinder investissement et fonctionnement. Ou le projet est d’intérêt communautaire et la CAPG en assure les frais de fonctionnement, ou il ne l’est pas, et la CAPG ne doit pas participer à son investissement.
Pour Jean-Marc Degioanni (Rassemblement Bleu Marine Grasse), ce projet n’a aucun intérêt communautaire. Concernant la légalité de la scission investissement-fonctionnement, il est en accord avec Paul Euzières.
Pierre Aschiéri (Maire de Mouans-Sartoux) démontre le côté intercommunal de ce projet en rappelant que Mouans-Sartoux sera le terminus des transports en commun de la Communauté d’agglomération des Pays de Lérins et le départ du prolongement, par SILLAGE, pour aller jusqu’à Grasse. De plus, ce parking sera nécessaire lorsque la ligne de transport en commun en site propre, gare de Grasse-gare de Mouans-Sartoux, dont l’étude va débuter, sera fonctionnelle. Sa commune est un nœud de communication où de nombreuses lignes de bus convergent rappelle-t-il.
Paul Euzières trouve anormal que ce projet ait été adopté par le Conseil Communautaire qui a précédé les dernières élections municipales, Conseil qui a été largement modifié suite à ces élections.
La délibération est adoptée à la majorité. Abstention : majorité municipale de Peymeinade. Groupe de Paul Euzières. Contre : groupe de Jean-Marc Dégioanni.

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE et AGRICULTURE


Budget annexe Sainte Marguerite II - Arôma Grasse. Cession de 32 places de stationnement à la société "Bougie et Senteur".
La société "Bougie et Senteur" souhaite se porter acquéreur, auprès de la CAPG, de 32 places de stationnement pour un prix total de 147 200 € HT.
Délibération adoptée à l’unanimité.

Convention avec le département des AM relative au partenariat financier dans la lutte contre le frelon asiatique.
Il est proposé une convention avec le département des AM qui permettrait d’augmenter les objectifs de destruction de nids pour la campagne 2016 sur le territoire de la CAPG. La participation financière de la CAPG est plafonnée à 10 000 € pour l’année 2016.
Proposition adoptée à l’unanimité.

Avenant au Bail rural relatif au hameau de Fontagne à Collongues.
Il est proposé un avenant au bail rural de longue durée (25 ans) consenti à Monsieur Adrien Peyre par délibération du 1er avril 2016. Cet avenant permet de finaliser le programme d’installation, par la mise à disposition du bâtiment agricole de 120 m2 indispensable à l’activité, bâtiment réalisé par la CAPG avec le soutien de la Région et du Département. Le montant de cette location, calculé selon les règles et indices fixés par arrêtés préfectoraux, s’élève à 987 €/an.

FINANCES


Examen de la demande d’exonération de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères du magasin LEADER PRICE (Grasse), d’un bâtiment professionnel appartenant à Madame BLANCHERY (Grasse), du magasin CARREFOUR MARKET (Le Tignet), du magasin DECATHLON (Grasse), de la SCI GRASSE 2002 (Grasse).
Le Conseil Communautaire rejette l’ensemble de ces demandes d’exonération à l’unanimité.

Budget principal. Décision modificative n°2.
Il est proposé de modifier la section d’investissement afin :


Il est proposé de modifier la section de fonctionnement afin :


Décision modificative adoptée à la majorité. Contre : groupe Paul Euzières, Stéphane Cassarini.

Budget principal. Versement contribution service public Régie Sillages.
Il est proposé de compléter le versement à la régie des transports Sillages, au titre de la couverture du service public 2015, pour une somme de 228 00 €.
Proposition adoptée à l’unanimité.

Indemnité de conseil au receveur municipal.
Dans le cadre de ses missions d’assistance et de conseils à la CAPG, le receveur municipal peut bénéficier d’une indemnité qui lui est versée chaque année. L’indemnité proposée est fixée au taux de 50 % par an.
Paul Euzières fait remarquer que cette indemnité est justifiée par un travail supplémentaire, il se demande, alors, où prend-t-il le temps pour assumer toutes ses tâches.
Proposition adoptée à la majorité. Contre Jean-Marc Dégioanni.

RESSOURCES HUMAINES


Convention de mise à disposition d’un agent de la ville de Grasse à la CAPG pour la coordination des actions de prévention de la délinquance.
Il est proposé la mise à disposition, d’un agent recruté, par la ville de Grasse, en charge du Conseil Local de Sécurité et de Prévention, pour une quotité de 20 % du temps de travail.
Proposition adoptée à l’unanimité.

Recrutement : d’un manager ville et territoire pour la direction de l’action économique (Contrat à durée déterminée de 3 ans), d’un responsable du pôle insertion-emploi (Contrat à durée déterminée de 3 ans), d’un directeur des déchets et de l’énergie (contrat à durée déterminée de 3 ans), d’un directeur de la communication (contrat à durée déterminée de 3 ans).
Paul Euzières demande pourquoi les postes ne sont pas à durée illimitée.
Les postes ne sont pas financés définitivement explique Jean-Marc Délia.
Propositions adoptées à l’unanimité.

Tableau des effectifs.
Il est proposé de mettre à jour le tableau des effectifs pour tenir compte des avancements de grade pour l’année 2016, de la promotion interne 2016, de la réussite à des examens professionnels et concours.
Tableau présenté adopté à l’unanimité.

DÉVELOPPEMENT NUMÉRIQUE


Nouvelle convention de programmation et de suivi des déploiements de réseau FTTH par SFR.
Il est proposé d’approuver une nouvelle convention en prenant en compte le délai d’achèvement du programme exigé pat l’État. La commune d’Auribeau-sur-Siagne verra ainsi l’aboutissement du projet un an plus tôt que prévu.
Proposition adoptée à l’unanimité.

Autorisation d’occupation du domaine public accordé à la société Orange. Antenne salle d’escrime.
Cette autorisation est proposée afin de maintenir les équipements de téléphonie mobile installés sur le site de la salle d’escrime, 2, rue Martine Caroll à Grasse. Cette autorisation serait accordée pour une durée de 12 années, et ferait l’objet d’une redevance annuelle de 16 500 €.
Autorisation acceptée à l’unanimité.

Délégation de maîtrise d’ouvrage du Syndicat Intercommunal des Collectivités Territoriales Informatisées des Alpes Méditerranée (SICTIAM) à la CAPG. Fourreau de communication électronique.
Le SICTIAM profitant de la réalisation d’un réseau d’adduction d’eau potable pour la pose de fourreaux de télécommunications, il convient de modifier la convention initiale. La participation du SICTIAM se portera à 70 800 € HT.
Délibération adoptée à l’unanimité.

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE


Cession de parcelle G 642 sise 1 907 route de la Fénerie à Pégomas à l’entreprise Balicco SA.
La société Balicco s’est installée, au lieudit de la Fénerie sur la commune de Pégomas, sur un terrain cédé par la Communauté d’Agglomération Pôle Azur Provence (CAPAP). Elle souhaite désormais acquérir, pour la somme de 195 000 € TTC, la parcelle G 642 composée de berges et d’un lac, d’une superficie de 2,3 hectares, appartenant à la CAPG et jouxtant son terrain.
Jean-Marc Dégioanni fait remarquer que Monsieur Balicco est membre du Conseil Municipal de Pégomas.
Paul Euzières rappelle que ce terrain avait été acheté par la CAPAP, en vue d’aménagements, pour protéger le site. Le lac peut servir de déversoir en cas de grandes crues. De 2013 à 2010 des parcelles ont été vendues, qu’a-t-on fait de la notion ʺProtection du siteʺ ? C’est une zone sensible au niveau inondations.
Gilbert Pibou, maire de Pégomas, signale que le lac n’est pas entretenu. La vente permettra à l’entreprise Balicco de s’étendre, 350 emplois sont en jeu déclare-t-il.
Le Président ne pense pas que ce soit utile de conserver ce lac.
Paul Euzières pose la question ʺPourquoi acheter ce lac s’il est dans un tel état d’abandon  ?ʺ Il pense que cet achat augmente la valeur de la propriété Balicco.
Cession approuvée à la majorité. Abstention : groupe Degioanni. Contre : groupes Euzières et Cassarini. N’ont pas pris part au vote les élus de Pégomas et Jean-Paul Henry, maire de Valderoure dont le 1er adjoint est Monsieur Balicco.

Acquisition pour l’euro symbolique de 4 stationnements au sein d’un ensemble immobilier situé au 144 chemin de St marc à Grasse.
Délibération adoptée à l’unanimité.

HABITAT


Opération programmée d’amélioration de l’habitat du pays de Grasse. Subventions aux propriétaires occupants.
Cinq dossiers agréés par l’ANAH ont été présentés à la CAPG. Les subventions sollicitées du Pays de Grasse s’élèvent à 7 677,71 € pour un montant total d’aides de 29 609,93 €.
Subventions accordées à l’unanimité.

Opération de construction neuve de 35 logements locatifs sociaux, résidence ʺGeorge Sandʺ, à Mouans-Sartoux. OPH Cannes et Rive droite du Var. Garantie totale d’emprunts. Signature de la convention de réservation de logements. Signature d’un avenant à la convention de garantie d’emprunts.
Afin d’identifier les logements réservés au titre de la garantie, il est proposé la signature d’une convention de réservation de logements .En outre, la signature d’un avenant à la convention de garantie d’emprunts est également nécessaire afin de prendre en considération les modifications liées à la loi Alur.
Délibération adoptée à l’unanimité.

ENVIRONNEMENT


Adhésion et convention de partenariat avec l’association des communes forestières des AM (COFOR06).
L’adhésion et la convention sont proposées pour développer une réflexion juridique, technique et financière sur la mise en œuvre des Paiements pour Services Environnementaux (PSE). Montant total de la contribution : 1 600 € pour la cotisation, 7 500 € pour la convention.
Délibération adoptée à l’unanimité.

COLLECTE-DÉCHETS


Renouvellement de la convention de mise à disposition de locaux et services annexes à titre payant entre la CAPG et la Régie des Eaux du Canal Belletrud.
Le renouvellement de la convention est prévu pour un loyer annuel de 41 000 €.
Renouvellement adoptée à l’unanimité.

SERVICES TECHNIQUES


Différentes maîtrises d’ouvrages terminées, en cours ou à venir sont proposées.


Propositions adoptées à l’unanimité.

CULTURE


Résidence d’artiste. Règlement des dépenses.
Il est proposé de prendre en charge les frais de résidence et de déplacement d’une conteuse qui interviendra principalement dans le haut pays d’octobre 2016 à juillet 2017 (12 semaines non consécutives). Elle pourra rencontrer des enseignants, le grand public, organiser des ateliers en direction des scolaires, du péri et de l’extrascolaire… Coût 10 000 € et 4 aller/retour Monoblet notre territoire.
Proposition adoptée à l’unanimité.

SOLIDARITÉ, ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, POLITIQUE DE LA VILLE ET SANTÉ.


Actions en faveur des jeunes diplômés Bac+3 et plus. Adhésion à ʺNos Quartiers ont du Talentʺ (NQT).
L’association NQT a pour objet d’accompagner vers l’emploi les jeunes diplômés Bac+3 et plus, issus des quartiers prioritaires ou de milieu sociaux défavorisés. Il est proposé de décliner cette action sur l’ensemble des communes de la CAPG. Il est proposé de valider l’adhésion à l’association NQT pour une période expérimentale de 9 mois pour un montant de 8 073 €.
Proposition adoptée à l’unanimité.

Programmation second semestre 2016 du Contrat Local de Développement de l'Économie Sociale et Solidaire (CLDESS).
La programmation est centrée autour de 3 objectifs :


Délibération adoptée à la majorité. Contre : groupe Degioanni.

Programmation, 2016 pour la prévention de la délinquance et l’aide aux victimes. Octroi des subventions aux opérateurs du territoire dans le cadre du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD) et signature des conventions d’objectifs et de financement.
Dans le cadre de la politique de prévention et de lutte contre les exclusions sociales des publics vulnérables, la participation de la CAPG s’élève à : 60 500 € de crédits spécifiques, soit 9 % de participation et 50 143 € de crédit de droit commun, soit 7% de participation.
Il est proposé la répartition des crédits spécifiques comme suit : ALC (6 000 €), ALTER ÉGAUX (6 000 €), AFTVS (5 000 €), ARPAS (4 000 €), HARJES (35 000 €), MIRANDA (6 000 €), MISSION LOCALE (1 500 €), MONTJOYE (1 000 €).
Proposition adoptée à la majorité. Contre : groupe Degioanni.

Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi du Pays de Grasse (PLIE). Clôture de la convention FSE 2011-2014.
Il est proposé de clôturer la convention de subvention globale du Fonds Social Européen (FSE) 2011-2014 relative à la mise en œuvre du dispositif du PLIE.
Proposition adoptée à la majorité. Abstention : groupe Degioanni.

MOTION


Projet de ligne nouvelle Provence-Côte d’Azur. Motion en faveur de la réalisation d’une gare ʺligne nouvelleʺ à Cannes et d’une gare TER à Sophia-Antipolis.
Motion adoptée à l’unanimité.

commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU VENDREDI 1er AVRIL 2016

Le 11/04/2016 à 06h41 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

Installation d’un nouveau Conseiller Communautaire titulaire.
La nouvelle répartition des Conseillers Communautaires attribue à Peymeinade un Conseiller supplémentaire. Le Conseil Municipal de Peymeinade a élu Monsieur Jean-Marie GUENOT.
Vote du procès-verbal de la séance du vendredi 29 janvier 2016. Suite aux observations de Monsieur Euzières lors de la séance du 26 février 2016, le procès-verbal du 29 janvier 2016 a été modifié. Ainsi rédigé, il a été adopté à l’unanimité, sans observation.
Vote du procès-verbal de la séance du vendredi 26 février 2016.
Il a été adopté à l’unanimité, sans observation.
INFORMATIONS
Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu’il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que de celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte.
DÉLIBÉRATIONS
MOYENS GÉNÉRAUX
Finances.
●Taux de fiscalité directe.

Il est proposé au Conseil Communautaire de voter les taux de fiscalité directe et de conserver les taux de 2015. Cotisation foncière des entreprises (CFE), 29,22 % Taxe d’habitation (TH), 8,17 % Taxe foncière sur les propriétés non bâties (TFNB) (part correspondant aux frais de gestion de l’état), 2,60 % Taxe foncière sur les propriétés bâties (TFB), 0,104 % Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) Zone : Auribeau-sur-Siagne, La Roquette-sur-Siagne, Pégomas : 16,18 % Zone Mouans-Sartoux : 10,28 % Zone Grasse : 18,73 % Zone ex CCTS : 12,88 % Zone ex CCMA : 16,50 % Monsieur le Président a tenu à remercier : les membres de la commission des finances et plus particulièrement Monsieur Jean-Marc Délia qui la dirige, toutes les commissions qui ont suivi, au mieux, les consignes d’économie, le bureau des Maires et le service des finances pour le travail effectué. Il a annoncé la tenue d’une réunion publique sur le dossier controversé d’Arôma Grasse.
Le maintien des taux a été adopté à la majorité (Abstention du groupe de Monsieur Degioanni)
●Budget principal 2016, reprise anticipée des résultats 2015.
Fonctionnement : il est proposé de reporter en fonctionnement un crédit de 2 950 790,95 € et en investissement un débit de 1 870 039,51 €.
Proposition adoptée à la majorité. (Abstention des groupes de Messieurs Euzières, Cassarini et Degioanni).
●Budget principal 2016. Hôtel d’entreprises.
Il est proposé au Conseil de Communauté de voter une autorisation de programme et des crédits de paiement pour l’opération de construction de l’hôtel d’entreprises, afin de faciliter le suivi de cette opération. Les crédits de paiement constituent la limite supérieure des dépenses pouvant être mandatées au cours d’un exercice budgétaire. Pour 2016, ils s’élèvent à 3 404 50 € TTC et pour 2017 à 2 576 000 €. Proposition adoptée à la majorité. (Abstention des groupes de Messieurs Euzières, Cassarini et Degioanni).
●Budget principal 2016. Budget primitif.
Il est proposé au Conseil de Communauté d’approuver le budget primitif 2016. Il est basé, suivant le rapporteur, sur : -des taux d’imposition identiques à ceux de 2015, - des pertes de dotation globale et la hausse du prélèvement pour le fonds de péréquation des ressources intercommunales - des efforts importants sur les dépenses de fonctionnement, -un recours modéré à l’emprunt destiné principalement au financement des travaux de l’hôtel d’entreprises et de la salle polyvalente du Haut Pays. Fonctionnement : 90 217 887,00 € Investissement : 26 287 358,02 €
ᴥPour le groupe de Monsieur Euzières, la dette réelle est supérieure à celle annoncée et des choix critiquables sont effectués.
ᴥPour le groupe de Monsieur Degioanni, c’est un budget d’urgence, c’est un budget en trompe l’œil.
ᴥPour le groupe de Monsieur Cassarini, c’est un budget ʺtriste, sinistreʺ sans projet d’envergure.
ᴥPour le représentant de Peymeinade, ce budget ne tient pas compte de l’enclavement de l’Ouest grassois.
ᴥMonsieur le Président lui fait remarquer qu’une somme de 100 000 € est prévue pour l’étude du désenclavement de l’Ouest grassois. Le budget est approuvé à la majorité. (Abstention des représentants de Peymeinade. Opposition des groupes de Messieurs Euzières, Cassarini et Degoanni).
●Régie des transports SILLAGES. Compte financier.
Il est proposé au Conseil de Communauté d’approuver le compte financier 2015 de la régie autonome des transports SILLAGES qui présente les résultats d’exécution suivants : Résultat de clôture 2015 : Investissement -133 303, 16 €, Fonctionnement +558 930,42 €, Total +425 627,26 €.
Proposition adoptée à la majorité. (Contre : le groupe de Monsieur Degioanni. Abstention des groupes de Messieurs Euzières et Cassarini)
●Régie des transports SILLAGES. Affectation des résultats 2015.
Il est proposé au Conseil de Communauté d’approuver l’affectation du résultat 2015 de la régie autonome des transports SILLAGES, soit 558 930,42 €, comme suit : 249 023,84 € au compte 1068, excédent de fonctionnement capitalisé, pour couvrir le déficit de clôture 2015 de la section d’investissement et les restes à réaliser au 31 décembre 2015 et 309 906,58 € en report à nouveau de la section de fonctionnement 2016.
Proposition adoptée à la majorité. (Abstention des groupes de Messieurs Euzières, Cassarini et Degioanni)
●Régie des transports SILLAGES. Budget primitif 2016.
Il est proposé au Conseil de Communauté d’approuver le budget primitif 2016 de la régie autonome des transports SILLAGES. Section d’exploitation 11 424 190 €. Section d’investissement 559 723,84 €.
ᴥMonsieur Euzières regrette qu’il n’y ait pas de projet de Transport en commun en Site Propre (TSP) alors qu’est perçue la taxe des transports.
ᴥMonsieur Cassarini attend un bilan financier total de l’ancien projet du funiculaire.
Proposition adoptée à la majorité. (Contre : les groupes de Messieurs Euzières, Cassarini et Degioanni et Madame Seguin Kuratle).
●Budget annexe Sainte Marguerite II. Compte de gestion 2015.
Il est proposé au Conseil Communautaire d’approuver le compte de gestion 2015 du budget annexe Sainte Marguerite II, compte dressé par Madame la Trésorière. Proposition adoptée à la majorité. (Contre : le groupe de Monsieur Degioanni)
●Budget annexe Sainte Marguerite II. Compte administratif 2015.
Il est proposé au Conseil Communautaire d’adopter le compte administratif 2015 du budget annexe Sainte Marguerite II, conforme au compte de gestion dressé par Madame la Trésorière principale. Résultat de l’exercice 2015 : - 479 199,67 €. Résultat de clôture 2015 : 994 507,49 €. Proposition adoptée à la majorité. (Contre : les groupes de Messieurs Euzières, Cassarini et Degioanni).
●Budget annexe Sainte Marguerite II. Budget primitif 2016.
Il est proposé au Conseil de Communauté d’approuver le budget primitif 2016 du budget annexe Sainte Marguerite II. Section de fonctionnement : 16 074 168,10 €. Section d’investissement : 21 868 183,08 €.
Proposition adoptée à la majorité. (Contre : les groupes de Messieurs Euzières, Cassarini et Degioanni.)
Ressources humaines.
●Mise en place d’astreinte pour le service collecte des déchets ménagers.

Afin de pouvoir assurer les interventions techniques la nuit et les week-ends, il est proposé la mise en place d’un régime d’astreinte notamment : pour les agents responsables des interventions techniques, pour le directeur de la collecte des déchets et pour la direction générale adjointe en charge de l’aménagement et du cadre de vie. Proposition adoptée à l’unanimité.
●Comité des œuvres sociales ʺLes CAPGéniauxʺ. Subvention 2016.
Il est proposé d’accompagner financièrement les actions en faveur du personnel du comité des œuvres sociales ʺLes CAPGéniauxʺ par le versement d’une subvention annuelle de fonctionnement d’un montant de 116 700 €. Un premier acompte de 29 175 € a déjà été versé. Proposition adoptée à l’unanimité.
Affaires générales et juridiques.
●Autorisation du Président à signer un protocole transactionnel avec Madame Jennifer Gandibleux.
Dans le cadre d’un contentieux relatif au préjudice résultant d’un accident du travail, il est proposé, au Conseil Communautaire, d’autoriser Monsieur le Président à signer un protocole transactionnel, avec Madame Jennifer Gandibleux, comprenant une indemnisation de 40 000 €. Autorisation accordée à l’unanimité.
Développement numérique.
●Programmation 2016 pour le développement des usages numériques au sein des ERIC. Signature des conventions d’objectifs et de financement. Versement de subventions.
Les Espaces Régionaux Internet Citoyens (ERIC) sont soutenus, depuis plusieurs années, par la politique communautaire, afin de développer l’accès aux technologies de l’information et de la communication, et d’apporter une réponse à l’isolement numérique du territoire. Il est proposé de soutenir la Cyberbase Vallée de la Siagne pour 30 000 €, la Moutone pour 15 000 € et Évaléco pour 12 000 €. Proposition adoptée à l’unanimité.
DÉVELOPPEMENT, QUALITÉ DE VIE ET SOLIDARITÉ
Culture.
●Programmation 2016 pour la culture. Signature des conventions d’objectifs et de financement. Versement de subventions.
Il est proposé au Conseil Communautaire d’autoriser Monsieur le Président à signer les conventions et avenants avec : -le Centre d’expression artistique et culturelle qui organise ʺLe festival du livreʺ et développe un programme d’animations en direction des enfants et des jeunes scolarisés dans les communes de la CAPG. (Subvention pour le transport des enfants : 32 000 €) -la SCIC Piste d’Azur qui propose une offre culturelle originale et variée autour des arts du cirque à l’ensemble des habitants du territoire, dont des interventions auprès des jeunes dans les cadres scolaires, un accueil de jeunes et adultes à l’école de loisirs, une formation professionnelle qualifiante de 2 ans, un accueil d’artistes en résidence et un centre de ressources et de documentation. (Subvention : 132 000 €), -le Théâtre de Grasse qui développe le spectacle vivant par la diffusion, le soutien à la création et l’éducation artistique et culturelle des publics. (Subvention : 780 000 €) -l’Association culturelle du Val de Siagne qui organise une offre culturelle au sein de l’espace culturel et sportif du Val de Siagne. (Subvention : 10 000 €) Proposition adoptée à la majorité. (Contre : le groupe de Monsieur Degioanni)
Tourisme.
●Programmation 2016 pour le tourisme.

L’Office de tourisme de Grasse assure les missions de promotion/communication et de presse pour le compte du Pays de Grasse car il dispose des compétences et du réseau de professionnels nécessaires pour son territoire, en France et à l’étranger. Il est proposé au Conseil de Communauté d’autoriser Monsieur le Président à signer une convention avec l’Office de tourisme de Grasse et d’approuver le versement de la subvention (295 000 €).
ᴥMonsieur Euzières ne trouve pas normal que l’Office soit subventionné par la ville de Grasse et par la CAPG. Le financement étant important, il serait bon, a-t-il dit, de connaître les comptes de l’Office.
ᴥMonsieur le Président précise que les comptes sont connus. Proposition adoptée à la majorité. (Contre : les groupes de Messieurs Euzières er Cassarini)
Sport.
●Programmation 2016 pour le sport.

La présente délibération a pour objectif d’autoriser Monsieur le Président à signer les conventions d’objectifs et de financement et à verser les subventions correspondantes.
ᴥRugby Olympique de Grasse. Ce club a mis en place une école de rugby qui compte plus de 300 enfants encadrés par une trentaine d’éducateurs, tous diplômés d’état. (80 000 €)
ᴥDauphin de Grasse. Cette association propose à ses adhérents des activités telles que : l’école de natation, des cours de natation pour les jeunes, la participation à des compétitions ainsi que différentes activités nautiques. (22 500 €)
ᴥCercle d’escrime du Pays de Grasse. Ce club propose : des activités en direction de l’ensemble des habitants du territoire et notamment l’école d’escrime, la pratique de la compétition, l’action contre le cancer et différentes actions éducatives autour de l’escrime. (18 500 €) Autorisation accordée à l’unanimité.
Petite enfance et jeunesse
●Convention avec la commune de Peymeinade pour la fourniture de repas et goûters dans le cadre de l’accueil de loisirs.

La CAPG exerce la compétence ʺaction en faveur de la jeunesseʺ sur la commune de Peymeinade. A ce titre, elle distribue des repas aux enfants et aux animateurs. Une convention a été établie, avec la commune, pour que cette dernière assure, contre remboursement, la fourniture des repas. Il est proposé de reconduire cette convention pour une période de 3 années. Proposition adoptée à l’unanimité.
●Convention avec la commune de Peymeinade pour la mise à la disposition des locaux de la salle Daudet pour le centre de loisirs.
Sur la commune de Peymeinade, le centre de loisirs est réalisé dans un bâtiment communal qui est mis à la disposition de la CAPG pour l’exercice de la compétence. Certains locaux sont affectés à titres exclusifs et d’autres partiellement. Afin de définir clairement les modalités d’utilisation et refacturation des fluides et charges, il est demandé au Conseil de Communauté d’autoriser Monsieur le Président, à signer une convention entre la commune de Peymeinade et la CAPG. Autorisation accordée à l’unanimité.
Solidarité, économie sociale et solidaire. Politique de la ville et santé.
●Programmation 2016 pour la prévention.
La CAPG apporte son soutien aux opérations de prévention et de lutte contre les exclusions sociales des publics vulnérables. Il est proposé d’allouer les subventions suivantes :
ᴥHarjès : association qui conduit des actions de prévention, d’animation et d’insertion sur le territoire. (40 000 €)
ᴥAPI Provence : association qui anime des foyers de jeunes travailleurs. Elle apporte une réponse en termes de logements, elle offre avant tout un lieu de vie expérimentale. Elle permet de pouvoir bénéficier d’un accompagnement individualisé et d’actions collectives favorisant l’autonomie et la responsabilité des jeunes adultes. (50 000 €)
ᴥMonsieur Degoanni s’est élevé contre cette ʺassistanceʺ permanente.
ᴥPlusieurs intervenants, au contraire, ont loué ces actions. Programme et subventions approuvés à la majorité. (Contre : le groupe de Monsieur Degioanni)
●Programmation pour une économie sociale et solidaire.
La CAPG accompagne, dans le cadre du contrat local de développement de l’économie sociale et solidaire, le projet porté par la SCIC TETRIS : un Pôle Territorial de Coopérations Economiques (PTCE). Ce PTCE est destiné à stimuler et accompagner l’émergence de nouvelles formes de coopération, de mutualisation et de solidarités, créatrices de richesses humaines, sociales et économiques sur le territoire. Il est proposé de verser à la SCI TETRIS une subvention de 50 000 €. Proposition adoptée à la majorité. (Abstention du groupe de Monsieur Degioanni)
●Programmation 2016 pour l’emploi.
Une politique communautaire de développement social et de lutte contre les exclusions sur le territoire est proposée. Elle a pour objectif de favoriser l’accès et le retour à l’emploi au plus grand nombre de demandeurs d’emploi, de soutenir un réseau territorial d’insertion par l’activité économique et d’accompagner la création d’entreprises et l’initiative individuelle. Il est proposé d’allouer les subventions suivantes : -Mission locale du Pays de Grasse (275 950 €) -Créative 06 (30 000 €) -DEFIE (80 000 €) -Jardins de la Vallée de la Siagne (52 250 €) -Soli-Cités (40 000 €) - Montagn’Habits (18 000 €) -RESINE Alinéas (58 000 €) Propositions adoptées à la majorité. (Abstention du groupe de Monsieur Degioanni)
●Plan local pour l’insertion et l’emploi du Pays de Grasse (PLIE).
Il est proposé, au Conseil de Communauté, de conclure une convention d’une durée de 3 ans, entre le Département des AM et différents partenaires, convention relative au dispositif départemental d’orientation et d’accompagnement des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). La CAPG, au titre du PLIE, est un de ces partenaires. Proposition adoptée à l’unanimité.
Développement économique.
●Bail rural relatif au hameau de Fontagne à Collongues
.
Il est proposé au Conseil de Communauté d’autoriser Monsieur le Président à signer un bail rural de longue durée (25 ans) pour l’installation de Monsieur Adrien Peyre, maraîcher bio, présent sur le site depuis 3 ans, dans le cadre de notre Espace Test Agricole. Le montant annuel du bail s’élève à 435,37 €. Autorisation accordée à l’unanimité.
●Programmation 2016 pour le développement économique et l’agriculture.
Considérant le rôle important des associations suivantes, il est proposé au Conseil de Communauté de leur attribuer une subvention. -Association pour le Droit à l’Initiative Économique (ADIE) (5 000 €) --Arôm’Alliance Azur (3 000 €) -Club des entrepreneurs du Pays de Grasse (25 000 €) -Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification (GEIQ) Pastoralisme (3 000 €) -Incubateur PACA Est (16 000 €) -Institut régional pour la création et le développement des entreprises (5 000 €) -Initiative Terres d’Azur (100 000 €) -Recherche et Avenir (5 000 €) -Les AMAP de Provence (3 000 €) -Le pôle de compétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (30 000 €) -Le Syndicat Interprofessionnel de l’Olive de Nice (SION) (1 000 €) Proposition adoptée à l’unanimité.
Aménagement du territoire.
●Autorisation de signature d’un protocole de préfiguration du projet régional de renouvellement urbain.

Dans le cadre du volet urbain du contrat de ville de la CAPG, le quartier ʺGrasse centreʺ a été identifié comme quartier prioritaire pouvant faire l’objet d’un projet de renouvellement urbain régional, cofinancé par l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). Afin de mettre en place ce projet, il convient de signer avec la ville de Grasse et les partenaires financiers, l’ANRU, la Caisse des Dépôts et le Conseil régional PACA, un protocole de préfiguration dont le montant global s’élève à 331 250 €, la participation financière de la CAPG étant de 105 625 € sur 18 mois. Autorisation accordée à l’unanimité.
●Modification des statuts du syndicat mixte SCOT’Ouest des AM.

Les Communautés d’Agglomération des Pays de Lérins et celle du Pays de Grasse s’étant substituées, au sein du syndicat mixte en charge d’élaborer, d’approuver, de suivre et réviser le SCOT, aux communes qui les composent, il convient de revoir la répartition des sièges. Il est proposé la répartition suivante : 28 délégués titulaires et 28 délégués suppléants pour chacune des 2 communautés. Proposition adoptée à l’unanimité.
Habitat.
●Amélioration du parc bâti ancien du Pays de Grasse. Signature d’une convention de prestations intégrées de suivi-animation transitoire avec la SPL Pays de Grasse Développement.

La CAPG mène des dispositifs d’amélioration du parc privé de type Opération Programmée pour l’Amélioration de l’Habitat (OPAH), aux côtés de l’Agence nationale pour l’habitat (Anah) et de la région PACA. L’animation de la seconde opération a été confiée à la Société Publique Locale (SPL) Pays de Grasse Développement. La convention d’OPHA arrivant à terme, il est proposé de signer une convention dite de ʺprestations intégréesʺ avec la SPL Pays de Grasse Développement pour assurer cette mission d’ingénierie transitoire. Le montant mensuel de la convention s’élève à 18 250,00 € HT. (Versés trimestriellement sur présentation d’une facturation accompagnée d’un bilan d’activités de la période considérée.) Proposition acceptée à l’unanimité.
●Contrat de mixité sociale de la ville de Peymeinade.
Compte tenu de la non-atteinte des objectifs en matière de production de logements locatifs sociaux assignés à la commune de Peymeinade, un arrêté de carence a été prononcé par arrêté préfectoral. Le Préfet des AM a proposé à la ville la rédaction conjointe d’un contrat de mixité sociale, visant à conforter les engagements de la commune en matière de construction de logements sociaux et à identifier les outils à mettre en œuvre participant à leur réalisation. L’Etat, la ville de Peymeinade et la CAPG sont signataires de ce contrat. Il est proposé d’autoriser Monsieur le Président à signer ce contrat. Autorisation accordée à la majorité. (Abstention : Madame Seguin Kuratle. Contre : le groupe de Monsieur Cassarini)
DÉCHETS
●Convention d’utilisation du site de Malamaire entre la CAPG et la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis (CASA).

Cette convention a pour objet de déterminer les modalités de refacturation de services par la CAPG à la CASA. En effet, la CASA utilise le centre technique intercommunal de la Malamaire comme base de départ pour réaliser une partie de ses collectes. Il est proposé d’autoriser Monsieur le Président à signer avec la CASA cette convention. Autorisation accordée à l’unanimité.
ENVIRONNEMENT
●Programmation 2016 pour le développement durable. Versement de subventions. Signature d’une convention d’objectifs et de financement.

Au regard de ses compétences en lien avec le développement durable, les nuisances et les risques, la CAPG développe des partenariats avec les associations CYPRES et Air PACA, afin de l’accompagner dans la mise en œuvre de projets en lien avec ses compétences. Les coûts annuels pour 2016 s’élèvent pour Air PACA à 23 197,47 € et pour CYPRES à 7 803 € au titre de la cotisation, complétée par une subvention de 5 000 € pour des missions supplémentaires de prévention. Délibération adoptée à l’unanimité.
SERVICES TECHNIQUES
●Délégation de maîtrise d’ouvrage. Mise en place de l’assainissement collectif des eaux usées.

La commune d’Andon souhaite déléguer à la CAPG la maîtrise d’ouvrage de l’assainissement collectif des eaux usées, ainsi que la construction d’une station d’épuration sur le site de l’Audibergue. Montant initial du projet estimé à 300 000 € TTC (250 000 €HT). Les frais de maîtrise d’ouvrage déléguée se montent à 3% du montant HT des travaux, soit une estimation de 6 000 €. Délibération adoptée à l’unanimité.
QUESTIONS DIVERSES
●Frelon asiatique.

Suite à une proposition de Claude Martin, élue de Spéracèdes, membre de la commission ʺEnvironnementʺ, Jacques Varrone, vice-Président de cette commission, propose que les Conseils Municipaux délibèrent pour que le frelon asiatique, qui fait de gros ravages auprès des abeilles, soit classé dans la catégorie 1. Le but : le classement dans cette catégorie provoque plus de recherches pour éradiquer ses effets nocifs.
ᴥMonsieur Euzières soulève les effets catastrophiques pour l’environnement des ʺnéonicotinoïdesʺ. Proposition adoptée à l’unanimité.
●Fonds de concours.
ᴥMonsieur Euzières attire l’attention sur la décision de justice qui rend illégaux les suppléments de fonds de concours attribués aux communes de Pégomas et de Mouans-Sartoux.
ᴥMonsieur le Président déclare que ce cas va être étudié pour que la légalité soit respectée.

commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU VENDREDI 26 FÉVRIER 2016

Le 28/02/2016 à 19h59 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

INFORMATIONS

Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu’il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que de celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte.

DÉLIBÉRATIONS

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET CADRE DE VIE

Déplacements et transports.


La CAPG reçoit chaque année du Conseil Départemental une subvention relative à l’organisation des transports scolaires. La CAPG, ayant intégralement confié la gestion des services publics de transports scolaires à la régie des transports Sillages, il convient de reverser cette subvention intégralement à cette régie. Pour l’année 2014-2015, cette subvention s’élève à 589 045,41 €. Il est proposé de valider le principe d’un reversement intégral de cette subvention, chaque année, à la régie.

Délibération adoptée à l’unanimité.

Habitat.

L’Office Public de l’Habitat (OPH) Cannes et Rive Droite du Var prévoit la construction neuve de 35 logements locatifs sociaux, résidence ʺGeorge Sandʺ à Mouans-Sartoux. Il sollicite la garantie pour les prêts contractés auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations. Cette garantie représente un total de 3 326 177,00 €. En contrepartie, l’OPH s’engage à réserver 7 logements à la CAPG.

Délibération adoptée à la majorité (2 abstentions).

Environnement.

La loi de Grenelle II soumet les Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) à la réalisation d’un rapport de synthèse en matière de développement durable. Ce rapport permet de faire ressortir les actions et politiques en faveur du développement durable et d’en analyser également leurs impacts. Il est donc proposé de prendre acte du rapport 2015 de la CAPG. Ce rapport précise, entre autres, que les premiers résultats montrent une baisse significative de la consommation énergétique dans la CAPG.
Il aurait été souhaitable que l’exemple de Spéracèdes, où la maîtrise de l’éclairage public va permettre une économie d’énergie substantielle (plus des trois quarts de la consommation initiale) et limiter la pollution lumineuse nocturne, soit évoqué.

Le rapport a été acté sans observation.

Services techniques.

La commune du Mas souhaite déléguer la maîtrise d’ouvrage des travaux sur son réseau d’adduction d’eau potable à la CAPG.

Délibération adoptée à l’unanimité.

MOYENS GÉNÉRAUX

Affaires générales et juridiques.


Monsieur André Roatta, représentant titulaire de la CAPG auprès de la commission consultative de l’environnement de l’aéroport Cannes-Mandelieu, a fait part de son souhait de démissionner afin de laisser sa place à son premier adjoint de la commune de La Roquette-sur-Siagne, récemment élu Conseiller Communautaire.

Proposition adoptée à l’unanimité.

Finances.

Selon la loi, un débat doit avoir lieu sur les orientations générales du budget dans un délai de deux mois précédant le vote de celui-ci. Ce débat n’est pas suivi d’un vote.
ᴥMonsieur le Président indique que le contexte économique actuel (baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) de l’État et de diverses subventions) malgré des signes de reprise, oblige à limiter le recours à l’emprunt aux opérations indispensables dans la mesure où est exclue l’augmentation des taxes. Des économies ont été, et continueront, à être réalisées, notamment par la diminution de la masse salariale.
ᴥMonsieur Paul Euzières se félicite du bon travail effectué par la commission des finances sous la présidence de Monsieur Jean-Marc Délia. Il regrette que la CAPG supporte financièrement la mauvaise gestion de la Communauté d’Agglomération de Pôle Azur Provence (CAPAP), notamment le projet du funiculaire qui, quoique abandonné, pèse sur les dépenses (la CAPG continue à rembourser les emprunts contractés pour les différentes études) et l’opération ʺArôma Grasseʺ. S’il se réjouit de l’annonce du maintien des taux actuels, il pense que des économies peuvent être encore réalisées dans le domaine ʺsubventions aux associationsʺ par des critères plus stricts concernant leurs attributions.
ᴥMonsieur Cassarini regrette qu’aucun grand projet intercommunal ne figure dans les orientations prévues.
ᴥMonsieur Degioanni félicite le Président de ne pas prévoir une augmentation des taxes et souligne ce qui lui semble être une contradiction dans les propos de Monsieur Cassarini. Au niveau communal, il critique la présence de projets ʺpharaoniquesʺ alors qu’en CAPG, il regrette qu’il n’y en ait pas !
ᴥPour Monsieur le Président, les projets responsables sont ceux qui ont la possibilité d’être financés, trop de programmes, annoncés par les ʺpolitiquesʺ, ne sont jamais réalisés, d’où le désenchantement des électeurs. D’autre part, il y a un grand projet, a-t-il dit, celui de la fibre optique.
ᴥPour Monsieur Varrone, les économies ne doivent pas avoir pour effet la suppression de services.

Ressources humaines.

●Afin de pouvoir assurer l’intérim du poste vacant de directeur de la collecte des déchets, il est proposé de modifier le contrat de l’agent actuellement chargé de ʺmission énergie plan climatʺ.
Proposition adoptée à l’unanimité.
●Il est proposé la création d’un poste de rédacteur principal de 1ère classe au 11 ème échelon à temps non complet à 15 %, correspondant à 5 heures 15 minutes hebdomadaires, pour assurer des missions de protocole.
ᴥMonsieur Paul Euzières démontre que cette délibération, telle qu’elle est présentée, n’est pas conforme aux critères de légalité. D’autre part, il n’est pas du tout convaincu de la nécessité d’une telle création qui ne fera qu’alourdir les charges de la CAPG.
ᴥAprès un long échange, Monsieur le Président décide de retirer cette délibération et, par voie de conséquence, la suivante qui était la mise à jour du tableau des effectifs.

Développement numérique.

Il est proposé de signer une Convention de Programme et de Suivi des Déploiements (CPSD) d’un réseau de télécommunications en fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) par SFR. Cette convention est conclue à l’échelle départementale entre les Etablissements Publics de Coopération Intercommunale(EPCI), le Département, l’État et l’opérateur SFR. Elle a pour objet de définir les modalités de mise en œuvre du déploiement FTTH sur le territoire. Elle vise notamment : à acter les engagements de SFR et le calendrier prévisionnel, à organiser le suivi des déploiements et à préciser la collaboration avec les collectivités. Sur la CAPG, cela concerne les communes d’Auribeau-sur-Siagne, Mouans-Sartoux, Pégomas et La Roquette-sur-Siagne.

Proposition acceptée à l’unanimité.

Il serait souhaitable que les communes du Haut et Moyen Pays Grassois puissent également bénéficier de cette nouvelle technologie.

DÉVELOPPEMENT, QUALITÉ DE VIE ET SOLIDARITÉ

Culture.


Dans le cadre de la coopération avec la ville de Kunming, en Chine, la CAPG, par l’intermédiaire de son Musée International de la Parfumerie, participe au projet d’élaboration d’une exposition ʺHistoire de la Parfumerieʺ au Musée du Parfum Asiatique de Kunming. Afin de formaliser cette collaboration, une convention de prêt d’œuvres et d’objets, avec contreparties financière (108 500 €) et matérielle, a été établie entre la CAPG et le Musée du Parfum Asiatique de Kunming. Il est demandé aux Conseillers Communautaires de se prononcer sur cette convention.

Convention approuvée à l’unanimité.

Sport.

Demande d’approbation de la convention de partenariat entre la CAPG et l’organisateur de la Bigreen du Pays de Grasse. La Bigreen est une randonnée ʺvélo tout terrainʺ qui a pour objectifs : la découverte et la valorisation du patrimoine et de l’environnement, la valorisation de la pratique des sports en pleine nature et du bien-être par le sport, la mise en avant de la dynamique du territoire du Pays de Grasse en faveur des familles, de la jeunesse et du sport. Coût de la prestation : 7 500 € TTC.

Convention approuvée à l’unanimité.

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET AGRICULTURE

Il est demandé aux Conseillers Communautaires d’autoriser Monsieur le Président à signer un avenant au bail emphytéotique du Hameau de Fontagne à Collongues (propriété Lions) : autorisation à construire, à laisser passer un réseau d’écoulement des eaux pluviales et à réviser l’indice du bail.

Autorisation accordée à l’unanimité.

commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU VENDREDI 29 JANVIER 2016

Le 03/02/2016 à 18h05 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

Démission d’une Conseillère Communautaire.
Madame Cécile Gomez, Conseillère Communautaire de Saint-Vallier, annonce sa démission par solidarité avec un agent, d’après elle, injustement traité. Elle déplore aussi un nombre d’agents trop important.
Installation des nouveaux Conseillers Communautaires.
La nouvelle répartition des Conseillers Communautaires attribue à Peymeinade et Le Tignet un Conseiller supplémentaire. Le Conseil Municipal du Tignet a élu Madame Corinne Richardson. Le Conseil Municipal de Peymeinade n’a pas fait parvenir le nom de son élu au Président de la CAPG.
Vote du procès-verbal de la séance du vendredi 18 décembre 2015.
Le procès-verbal a été approuvé à l’unanimité, sans demande d’explications.
INFORMATIONS
Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu’il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que de celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte.
DÉLIBÉRATIONS
AFFAIRES GÉNÉRALES ET JURIDIQUES

●Suite au décès du Maire d’Amirat, un poste de membre du bureau communautaire est vacant. Monsieur Conil, nouveau maire d’Amirat est élu avec 59 voix et 3 bulletins nuls.
●Suite à plusieurs modifications, il est proposé au Conseil Communautaire de modifier la composition des commissions thématiques. Tableau proposé adopté à l’unanimité.
●Suite au décès du Maire d’Amirat, et aux élections municipales de cette commune, il convient de procéder à la désignation de 2 représentants du Schéma de Cohérence Territoriale (SCOT). Monsieur Conil et Monsieur Tosello sont élus, à l’unanimité, respectivement membres titulaire et suppléant.
●Il est proposé d’accepter le renouvellement du bail commercial au profit de la Société Immobilière Méditerranée pour une durée de 9 années et pour un loyer annuel de 34 484,21 € HT (soit le loyer actuel mis à jour selon la réglementation). Proposition acceptée à l’unanimité.
● Il est proposé d’accepter le renouvellement du bail commercial au profit de la société JADE, gérante du snack situé au sein de l’Espace Roure à Grasse, pour une durée de 9 années et pour un loyer annuel de 15 295,13 € HT (soit le loyer actuel mis à jour selon la réglementation). Proposition acceptée à l’unanimité.
FINANCES
●Dans le cadre de la compétence action sociale (enfance/jeunesse) de la CAPG, qui intervient notamment sur le territoire de la commune de Saint-Vallier-de-Thiey, il convient d’autoriser Monsieur le Président à accepter la mise à disposition des locaux de la crèche ʺL’Enfantounʺ, pour une valeur nette comptable de 161 860,31 €, ainsi que le transfert partiel de l’emprunt affecté au financement de cet équipement. Autorisation accordée à l’unanimité.
RESSOURCES HUMAINES
●Il est proposé de mettre à jour le tableau des effectifs pour tenir compte, entre autres, de la nomination, stagiaire en catégorie C, d’un agent auparavant contractuel pour la direction de l’action économique et de la création d’un poste d’attaché principal de chargé de mission auprès du Président en activité accessoire (Catégorie A).
Paul Euzières fait remarquer que la création de ce poste nécessite une délibération séparée.
Après discussion, Monsieur le Président décide de reporter la création du poste. Le tableau des effectifs, ainsi modifié, est adopté à l’unanimité.
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET CADRE DE VIE
Aménagement du territoire.

●La convention ʺProgramme d’Aménagement Solidaireʺ (PAS) signée entre la région PACA et la Communauté de Communes des Terres de Siagne (CCTS) a programmé la réalisation d’une étude de faisabilité portant sur l’amélioration des conditions de déplacements sur l’axe de la RD 2562 (route de Grasse) dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par la CAPG. La présente délibération a pour objet d’acter la mise en œuvre de l’étude et d’autoriser Monsieur le Président à solliciter l’aide régionale au titre du ʺPASʺ. Le budget prévisionnel de cette étude est de 100 000 €. Part régionale 70 %, les 30 % restants seraient à la charge de la CAPG. Délibération adoptée à l’unanimité.
●Dans le cadre de la convention PAS, il s’agit de créer l’action SPE3BisC/ pour la réhabilitation de l’entrée de ville de Spéracèdes. Délibération adoptée à l’unanimité.
Vous trouverez plus de précisions en lisant le compte rendu du Conseil Municipal de Spéracèdes qui s’est tenu le vendredi 29 janvier 2016.
●Dans le cadre du projet de salle intercommunale à vocation culturelle et sportive du Haut Pays située sur la commune de Valderoure, il est nécessaire de procéder à l’acquisition d’une parcelle complémentaire d’une surface de 57 m2qui appartient à la commune et qui est cédée à l’euro symbolique. Délibération adoptée à l’unanimité.
Habitat.
●Le code de la construction et de l’habitation prévoit de dresser un bilan annuel de réalisation du programme local de l’habitat. Il porte sur les 5 communes de l’ancienne Communauté d’Agglomération Pôle Azur Provence (CAPAP). Le bilan présenté ainsi que la mise en œuvre des moyens nécessaires à la réalisation des objectifs réglementaires et ceux définis par le programme local de l’habitat pour la période à courir ont été approuvés à l’unanimité.
●Dans le cadre de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) du Pays de Grasse, la CAPG attribue, sous certaines conditions, des aides en faveur de l’amélioration de l’habitat privé. La CAPG est sollicitée, par 4 propriétaires occupants, pour des subventions s’élevant respectivement à 1 480 €, 6 500 €, 497,10 € et 3 500 €, d’un total d’aides tous partenaires confondus de 3 852 €, 29 414 €, 1 360,10 € et 17 080 €. Attribution adoptée à l’unanimité.
Services techniques.
Dans le cadre de la délégation de maîtrise d’ouvrage du programme de mise en place de l’assainissement collectif du hameau des Lattes à Saint-Auban, il convient d’adopter l’avant-projet/projet, afin de déterminer le montant du programme sur lequel les subventions vont être sollicitées. Il convient, en conséquence, de modifier et d’adopter le nouveau plan de financement prévisionnel et en fin d’approuver la nouvelle convention de délégation de maîtrise d’ouvrage. Enfin, il est demandé d’approuver l’avenant de transfert du contrat de maîtrise d’œuvre au profit de la CAPG, ainsi que le forfait définitif de rémunération de cette mission. Délibération adoptée à l’unanimité.
QUESTIONS DIVERSES
Monsieur le Président répond, après examen des dossiers, à 2 questions posées au Conseil précédent.
●Question de Monsieur Paul Euzières sur la présence d’amiante dans les bâtiments où sont projetés les travaux concernant ʺl’Hôtel d’entreprisesʺ : la réponse est négative.
●Question de Monsieur Stéphane Cassarini sur les critères du montant des subventions allouées aux associations : elles le sont en fonction du nombre d’adhérents ou de bénéficiaires.

commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU VENDREDI 18 DÉCEMBRE 2015

Le 29/12/2015 à 19h07 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

Installation des nouveaux Conseillers Communautaires.
La nouvelle répartition des Conseillers Communautaires attribue à Saint-Cézaire, Peymeinade et Le Tignet un Conseiller supplémentaire. Le Conseil Municipal de Saint-Cézaire a élu Jacques-Édouard Delobette. Les Conseils Municipaux de Peymeinade et du Tignet, qui devaient se réunir respectivement les 14 et 15 décembre 2015, n’ont pas fait parvenir le nom de leur élu au Président de la CAPG. Des questions sur ces ʺretardsʺ n’ont pas obtenu de réponses des Maires concernés.
Vote du procès-verbal de la séance du vendredi 13 novembre 2015. Le procès-verbal a été approuvé à l’unanimité, sans demande d’explications.
INFORMATIONS
Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu’il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que de celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte.
DÉLIBÉRATIONS
Définition de l’intérêt communautaire.

Le projet proposé a été adopté à l’unanimité sans grandes remarques. Un point important : il n’est pas possible de faire une distinction entre le fonctionnement et l’investissement.
Si le document joint apporte quelques précisions et mises au point non négligeables, nous n’avons rien lu concernant les subventions pour les manifestations culturelles. Nous avons essayé, en marge du Conseil, d’obtenir des réponses à nos inquiétudes d’obtention de ces subventions d’une façon plus qu’arbitraire. Les réponses, loin de nous éclairer, nous font craindre que rien n’ait été modifié dans ce domaine. Il faudra donc que nos représentants fassent preuve d’une grande pugnacité pour obtenir une subvention pour ʺles Heures Musicalesʺ : nous comptons sur eux.
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET CADRE DE VIE
Aménagement du territoire.

●La convention ʺProgramme d’Aménagement Solidaireʺ (Contrat PAS), signée entre la région PACA et la Communauté des Communes des Terres de Siagne (CCTS) en février 2013, a programmé la réalisation d’études et d’opérations d’aménagement sur 3 années (février 2013- février 2016). La présente délibération a pour objectif d’entériner les dernières évolutions apportées à la programmation pour cette troisième année.
Délibération adoptée à l’unanimité.
●Le Conseil doit se prononcer sur les rapports de gestion et des mandataires sociaux de la CAPG, administrateurs de la SPL (Société Publique Locale) Pays de Grasse Développement. Après quelques demandes de précisions.
La délibération a été adoptée à la majorité.
Déplacements et transports.
●La CAPG exerce de plein droit en lieu et place des communes membres, la compétence obligatoire ʺorganisation de la mobilitéʺ. La délibération précise ce champ d’intervention. Le cas du parking du ʺChâteauʺ à Mouans-Sartoux a été soulevé : est-il de compétence communautaire ou de compétence communale ? Il avait été classé comme compétence communautaire par l’ancienne CAPAP (Communauté d’Agglomération de Pôle Azur Provence) juste avant que ne soit officialisée la CAPG, et rattaché au Pôle intermodal de Mouans-Sartoux. La commission des transports n’a pas été d’accord avec cette qualification. Par souci d’apaisement, une autre raison, pour faire entrer ce projet dans le cadre communautaire, a été trouvée : la proximité d’un projet de Transport en Site Propre (TSP) permet de le requalifier en ʺParking relaisʺ. La commune de Mouans-Sartoux avait proposé de prendre en charge le fonctionnement, mais légalement ce n’est pas possible ; par contre, une convention entre la commune et la CAPG va être mise en place qui précisera le nombre de places réservé à chacun.
Délibération adoptée à la majorité.
Environnement.
●Désignation d’un représentant suppléant de la CAPG au comité de programmation LEADER du PNR des Préalpes d’Azur. Il est proposé Yves Funel, maire de Caille.
Proposition adoptée à l’unanimité.
Pour rappel, le titulaire est Jacques Varrone, maire d’Auribeau-sur-Siagne. (Dans le cadre de la politique agricole commune, LEADER constitue un axe méthodologique du programme de développement rural destiné à financer des projets pilotes à destination des zones rurales.)
●Afin de définir les priorités et objectifs de travail en commun, de préciser les modalités de mise en œuvre du partenariat et d’identifier les moyens affectés, la CAPG et le PNR des Préalpes d’Azur souhaitent signer une convention.
Délibération approuvée à l’unanimité.
●Depuis 2007, dans le cadre de sa charte intercommunale pour l’environnement, la communauté d’agglomération mène des actions en partenariat avec le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) sur la forêt privée. Il est proposé de poursuivre ce partenariat pour 2016. Le coût de cette convention de partenariat est de 11 200 € par an.
Proposition adoptée à l’unanimité.
Déchets.
●Il est proposé de signer une convention pour définir, d’une part, les conditions dans lesquelles la société Eco-Emballages soutiendra les métaux et le cas échéant les plastiques rigides conformes aux standards expérimentaux produits selon le procédé de valorisation, et d’autre part la CAPG pour bénéficier de ce soutien . La signature de cette convention est de nature à augmenter les recettes perçues par la CAPG au titre de matériaux actuellement non pris en compte. Cela représente une recette supplémentaire d’environ 25 550 € par an.
Proposition adoptée à l’unanimité.
Habitat.
●Compte tenu de la non-atteinte des objectifs en matière de production de logements locatifs sociaux assignés à la commune de Grasse, un arrêté de carence a été prononcé par le Préfet des Alpes-Maritimes. Le Préfet a proposé à la ville la rédaction conjointe d’un contrat de mixité sociale, visant à conforter les engagements de la commune en matière de construction de logements sociaux et à identifier les outils à mettre en œuvre participant à leur réalisation.
Proposition adoptée à la majorité.
●Dans le cadre de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), la CAPG octroie des subventions en faveur de deux propriétaires occupants, s’élevant à 1 488 € et 719,25 €.
Proposition adoptée à l’unanimité.
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
●Dans le cadre du projet de réhabilitation du bâtiment F du parc d’activités ArômaGrasse en hôtel d’entreprises, il est nécessaire de procéder à l’arrêt du forfait définitif de rémunération du maître d’œuvre. Cette rémunération est fixée par rapport au montant des travaux arrêtés en phase d’avant-projet. Le coût prévisionnel définitif des travaux est arrêté à 2 964 450 € HT. Le forfait définitif de rémunération de la maîtrise d’œuvre est arrêté à 245 444,42 € HT. Il est également nécessaire d’autoriser le maître d’œuvre à poursuivre les études et d’autoriser le lancement de la consultation des entreprises.
Délibération adoptée à la majorité.
●Dans le cadre de ses actions de développement économique, la CAPG souhaite faire émerger de nouveaux projets d’entreprises innovantes pouvant intégrer la pépinière d’entreprises InnovaGrasse. Elle souhaite lancer un appel à projets sous forme de concours dans le domaine de l’innovation afin de détecter et d’accompagner de nouvelles entreprises innovantes et d’anticiper les départs des entreprises en fin de convention d’hébergement à la pépinière. Coût total de l’événement : 13 570 € TTC. (Ce coût inclut les frais de réception le jour de la remise des prix, le budget communication et la gratuité d’hébergement pendant 6 mois attribuée au projet gagnant.)
Projet adopté à la majorité.
●Dans le cadre de la loi ʺMacronʺ, la ville de Grasse sollicite l’avis de la CAPG concernant la suppression du repos dominical pour 12 dimanches par an.
Avis favorable à l’unanimité.
MOYENS GÉNÉRAUX
Finances.

●Il s’agit d’autoriser le versement à la régie Sillage du montant de la compensation tarifaire relative à la gratuité accordée aux personnes âgées résidantes à Grasse et usagers du réseau Sillage, ainsi que de compenser la perte de recettes due à la gratuité des transports pour les élèves de la maternelle et du primaire des écoles de Grasse, Mouans-Sartoux et Pégomas. Ce montant est retiré de la somme des attributions de compensation. Monsieur Pierre Bornet, Maire de Cabris, est intéressé par cette gratuité pour son village. Il demande quel en serait le coût ? Monsieur Dégioanni propose qu’aucune gratuité ne soit accordée.
L’autorisation est accordée à l’unanimité.
●Afin de pouvoir procéder au mandatement des dépenses d’investissement 2016 non recensées dans l’état des dépenses engagées non mandatées de 2015, le Conseil de Communauté doit autoriser Monsieur le Président à engager, liquider et mandater ces dépenses dans la limite maximale du quart des crédits ouverts au budget primitif 2015.
Autorisation accordée à l’unanimité.
●Dans le cadre de ses missions d’assistance et de conseil à la CAPG, le receveur municipal peut bénéficier d’une indemnité de conseil qui lui est versée chaque année. La commission des finances a proposé que cette indemnité soit ramenée au taux de 50 % par an.
Proposition adoptée à la majorité.
●Il convenait de régulariser la signature d’une convention entre la Communauté de Communes Artuby-Verdon et la Communauté de Communes des Monts d’Azur, concernant un projet de Préalp’Pins, structuration des filières bois dans les Préalpes du Var et les Alpes Maritimes.
Délibération adoptée à la majorité.
●Madame la Trésorière municipale demande l’admission en non-valeurs de plusieurs créances pour lesquelles les moyens de recours sont épuisés. Il s’agit de 17 861,20 € concernant des créances éteintes relatives à des entreprises des pépinières et de 22 474,08 € concernant des créances irrécouvrables et temporaires.
Demande approuvée à l’unanimité.
●La CAPG souhaite verser une avance sur subvention aux associations, pour leur permettre de démarrer leur action dès le début de l’année, en tenant compte de leurs besoins de trésorerie.
Délibération votée à la majorité.
●En l’absence de l’application d’une redevance générale, il convient de créer une redevance spéciale afin d’assurer l’élimination des déchets non ménagers. Pour 2015, il est proposé de revaloriser les tarifs sur la base du coefficient de revalorisation du marché du prestataire, soit un coefficient de 1,084.
Proposition adoptée à l’unanimité.
Affaires générales et juridiques.
●Le syndicat mixte des stations de Gréolières et de l’Audibergue (SMGA) a délibéré pour adopter un projet de modification des statuts. Cette modification porte sur la création d’une régie autonome financière pour la gestion des remontées mécaniques et sur la composition du conseil d’exploitation.
Le projet de modification des statuts est approuvé à l’unanimité.
●Dans le cadre de la politique en faveur de l’emploi pour laquelle les espaces activités emploi sont reconnus d’intérêt communautaire, il convient d’organiser le transfert du service de Mouans-Sartoux à la CAPG.
Transfert adopté l’unanimité.
●Madame Olivier avait été désignée représentante titulaire de la CAPG auprès du lycée Alexis de Tocqueville ; ayant été élue Conseillère Départementale, elle représente, à ce titre, cette collectivité auprès de plusieurs collèges, il lui est devenu matériellement impossible d’assumer ces différentes représentations. Madame Olivier a fait part de son souhait de démissionner de sa fonction de représentante titulaire auprès du Lycée Alexis de Tocqueville. Il convient de la remplacer. Il est proposé pour ce poste Jean-Paul Henry.
Proposition adoptée à l’unanimité.
●Adoption du schéma de mutualisation des services du Pays de Grasse pour la mandature 2014-2020.
Schéma adopté à la majorité.
●Le groupe d’opposition ʺL’Alternativeʺ a déposé une demande d’affectation de moyens humains et matériels : affectation à leur usage propre d’un local administratif, de matériel de bureau, la prise en charge de leurs frais de documentations, courriers et télécommunication et l’affectation à leur groupe d’un collaborateur.
Proposition refusée à la majorité.
Ressources humaines.
●Il est proposé de mettre à jour le tableau des effectifs pour tenir compte des changements intervenus. Proposition adoptée à l’unanimité.
Développement numérique.
●Versement d’une subvention 2015 complémentaire au bénéfice de l’Office Municipal des Fêtes, de l’Animation et de la Formation (OMFAF) pour l’action ʺCyberbase Vallée de la Siagneʺ afin d’équilibrer le budget 2015. Cette subvention de 6 000 € remplace celle espérée et non perçue du Conseil Régional. Proposition adoptée à l‘unanimité.
DÉVELOPPEMENT, QUALITÉ DE VIE ET SOLIDARITÉ
Culture.

●Le Centre de développement culturel du Pays de Grasse sollicite une subvention d’équipement de 10 600 € pour 2015 afin de remplacer une partie du matériel composant la façade de ʺsonʺ Théâtre. Son attribution doit faire l’objet d’un avenant à la convention d’objectifs et de financement entre l’association et la CAPG.
Subvention accordée à la majorité.
●La CAPG souhaite participer au capital social de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) piste d’Azur, pour soutenir le développement du centre de cirque sur le territoire. Il est proposé d’autoriser Monsieur le Président à engager la CAPG à souscrire 33 parts sociales de 150 € chacune pour un montant total de 4 950 €.
Proposition acceptée à la majorité.
●Afin de faciliter l’utilisation des deux salles de sports et du bureau des associations de l’Espace culturel et sportif du Val de Siagne par les associations du territoire et plus particulièrement de la Vallée de la Siagne, il est proposé de réaliser une convention triennale de gestion avec la commune de la Roquette-sur-Siagne, pour les années 2015, 2016, 2017.
Proposition adoptée à l’unanimité.
Sport.
●L’Association Sportive Automobile de Grasse organise chaque année, sur le territoire de la CAPG, un rallye dénommé ʺGrasse Fleurs et Parfumsʺ. Participant activement à l’animation du territoire sur un événement qui a une portée nationale, l’association a sollicité la CAPG pour l’année 2015 à hauteur de 15 000 €. Il a été demandé que ce rallye prenne le nom ʺPays de Grasseʺ, réponse : c’est en train d’être réalisé.
Subvention accordée à la majorité.
●La Communauté de Communes des Monts d’Azur (CCMA) soutenait financièrement l’Association Omnisport des Monts d’Azur (AOMA) à hauteur de 3 000 €. Dans le cadre de la fusion et avant l’écriture des compétences communautaires dans le domaine du sport, il est proposé de soutenir à hauteur de 3 000 € cette association.
Proposition adoptée à la majorité.
Solidarité, économie sociale et solidaire, politique de la ville et santé.
●La CAPG souhaite devenir sociétaire et participer au capital social de la SCIC TETRIS pour soutenir, dans le cadre du contrat local de développement de l’économie sociale et solidaire, le développement du projet porté par la SCIC TETRIS. Il est proposé au Conseil Communautaire d’autoriser Monsieur le Président à souscrire 5 parts sociales de 100 € chacune pour un montant de 500 € et de nommer Jean-Paul Henry titulaire et Nicole Nuttini suppléante pour représenter la CAPG au sein des assemblées de la SCIC TETRIS.
Proposition adoptée à l’unanimité.
●Il est proposé de résilier la convention n° 48 209 et d’abandonner l’opération : le bénéficiaire ʺMission locale du Pays de Grasseʺ n’ayant pas produit de bilan final d’exécution de l’opération.
Proposition adoptée à l’unanimité.
RAPPORTS D’ACTIVITÉS
Le Conseil a pris acte des rapports d’activités 2014 des établissements publics de coopération intercommunale dont la CAPG est membre. Il s’agit du Syndicat Intercommunal de la Siagne et de ses Affluents (SISA), du syndicat mixte du Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur (PNR) et du Syndicat Intercommunal des Collectivités Territoriales Informatisées des Alpes Méditerranée (SICTIAM).

commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU VENDREDI 13 NOVEMBRE 2015

Le 17/11/2015 à 18h36 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

Monsieur le Président rend hommage à Yvon Michel, Maire d’Amirat, Conseiller Communautaire, disparu prématurément. Une minute de silence a été observée.
Installation des nouveaux Conseillers Communautaires. Après négociations, le Président a obtenu que le nombre de Conseillers Communautaires soit revu à la hausse. Les nouveaux Conseillers doivent être ʺinstallésʺ : c’est ce qu’a fait le Président. Paul Euzières a fait remarquer que la loi prévoit que les Conseillers Communautaires doivent être élus au suffrage universel en même temps que les Conseillers Municipaux. Or, un décret du Ministre de l’Intérieur donne pouvoir aux Conseils Municipaux d’élire les nouveaux Conseillers. Il s’élève contre ce décret qui va à l’encontre de la loi et peut fausser la représentativité des minorités.
Vote du procès-verbal de la séance du vendredi 18 septembre 2015. Après des demandes d’explications, le procès-verbal a été approuvé à l’unanimité.
INFORMATIONS.
Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu’il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte.
DÉLIBÉRATIONS.
DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
●Il est proposé d’attribuer une subvention de 5 000 € à chacune des associations REA (Recherche et Avenir) et IRCE (Institut Régional pour la Création et le Développement des Entreprises), afin de soutenir leurs actions d’accompagnement des entreprises du territoire en matière de développement, de recherche et d’innovation. Proposition acceptée à la majorité.
●Il est proposé de poursuivre le partenariat engagé depuis 10 ans avec la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur (CCINCA) qui comprend également des actions conjointes de promotion et d’information des entreprises du territoire et d’autoriser le versement, au titre de l’année 2015, d’une subvention d’un montant de 18 000 €. Proposition acceptée et autorisation donnée à la majorité.
●Il est proposé la réalisation d’une étude préalable et de faisabilité du tissu commercial de la CAPG dans le but de répondre à l’appel à projets FISAC (Fonds d’Intervention pour les Services, l’Artisanat et le Commerce) pour les opérations individuelles et/ou collectives. Les interventions du FISAC se font sous forme de subventions. Cette étude, dont le coût maximum est estimé à 45 000 €, pourra être cofinancée à hauteur de 20 % du coût HT. Proposition acceptée à l’unanimité.
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ET CADRE DE VIE
Déplacements et transports.
●Pour assurer la cohérence du projet de déploiement d’Infrastructures de Recharge pour Véhicules Électriques et hybrides rechargeables (IRVE), action commune du Plan Climat Énergie Territorial (PCET) Ouest 06, et en optimiser les coûts, il est proposé de constituer un groupement de commandes entre la Communauté d’Agglomération des Pays de Lérins (CAPL), la CAPG, et la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis (CASA), sous réserve de l’obtention des subventions de la part de l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME). La CAPG est désignée coordinateur pilote du groupement. Le coût des 50 bornes accélérées à déployer sur la CAPG (un minimum de 1 borne par commune) est estimé à 550 000 € HT (fourniture, pose et raccordement) et 45 000 € HT/an pour l’exploitation et la maintenance. La subvention ADEME attendue pour la CAPG est estimée à 275 000 €. (Une consultation sera réalisée auprès des communes pour le positionnement des bornes). Proposition adoptée à la majorité.
Environnement.
●Il est proposé l’étude de préfiguration en vue de la création d’une plateforme de rénovation énergétique de l’habitat en partenariat avec la CASA, la CAPG et la ville de Cannes. Le montant de l’étude est estimé à 50 000 €TTC avec 70% de subventions de l’ADEME et de la Région PACA. Le coût restant à la charge de la CAPG s’élèvera aux environs de 4 672 €. Proposition adoptée à l’unanimité.
Déchets.
●Il est proposé le transfert des conventions et contrats des éco-organismes au Syndicat Mixte de l’Élimination des Déchets (SMED). Proposition adoptée à l’unanimité.
●Il est proposé le transfert des conventions et contrats des éco-organisme à UNIVALOM. Proposition adoptée à l’unanimité.
Habitat.
●La communauté d’agglomération, anciennement Pôle Azur Provence, s’est engagée, depuis 2009, dans la mise en œuvre d’Opérations Programmées d’Amélioration de l’Habitat (OPAH). Afin d’envisager le déploiement de ce type de dispositif aux 23 communes de la CAPG, il est proposé une étude pré-opérationnelle permettant, dans un premier temps, de mesurer les besoins afin de s’assurer de l’opportunité de la mise en place d’une OPAH, puis de définir la stratégie d’intervention la mieux adaptée aux problématiques des 23 communes. Le montant de l’étude est de 24 540 € HT. L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) et la région PACA accompagnent la CAPG pour financer cette dépense. La CAPG sollicite de l’ANAH une subvention de 50 % du montant HT et une subvention de 20 % TTC de la Région. Proposition adoptée à l’unanimité.
●Dans le cadre de l’OPAH du Pays de Grasse, engagée pour la période mars 2013 à mars 2016, la CAPG attribue, sous certaines conditions, des aides en faveur de l’amélioration de l’habitat. Il est proposé d’octroyer une subvention, en faveur d’un propriétaire occupant, de 3 500 € sur un total d’aides de 13 600 €. Proposition adoptée à l’unanimité.
●La CAPG s’est engagée, au titre de sa compétence en matière d’équilibre social de l’habitat, à cofinancer les projets de production de logements locatifs sociaux. L’opération ʺSaint-Charlesʺ de 30 logements s’inscrit dans ces projets. La CAPG s‘est engagée à la financer à hauteur de 293 250 € échelonnés sur les exercices budgétaires 2016, 2017, 2018. En contrepartie, la CAPG bénéficie d’un droit de réservation de 6 logements dans cette opération. Délibération adoptée à l’unanimité.
Services techniques.
●La commune de Briançonnet souhaite déléguer à la CAPG le projet de rénovation de l’auberge communale ʺLe Chananʺ. Cette délégation sera réalisée en 2 phases : Phase 1(objet de la présente) : vérification de la faisabilité technique et financière, demandes de subventions. Phase 2 : dépôt des dossiers de permis de construire, autorisations d’urbanisme et suivi opérationnel du projet (maîtrise d’œuvre et travaux). La phase 2 sera validée à l’issue de la phase précédente. Délibération adoptée à l’unanimité.
●La commune de Saint-Auban souhaite déléguer la maîtrise d’ouvrage du projet de mise en place de l’assainissement collectif des eaux usées sur une partie de sa commune, ainsi que la construction d’une station d’épuration, à la CAPG. Délibération adoptée à l’unanimité.
MOYENS GÉNÉRAUX
Finances.
●Emprunts à risque. Le service de pilotage du dispositif de sortie des emprunts à risque a notifié officiellement à la CAPG le montant des fonds de soutien alloué, soit 15 596 210,60 € maximum correspondant à 64,49 % d’une indemnité de remboursement anticipé de référence de 24 183 920,01 €. Il convient d’autoriser Monsieur le Président à signer la convention indispensable à l’obtention définitive de cette aide qui sera versée en 14 annuités. En contrepartie, la CAPG a retiré son recours contentieux. Autorisation accordée à la majorité. Certains intervenants se sont abstenus ; ils auraient souhaité que la procédure aille jusqu’à son terme au risque de perdre les fonds de soutien en cas d’échec.
●La commune de Pégomas sollicite un fonds de concours complémentaire de 200 000 €, qui s’ajoute à celui déjà obtenu de 1 200 000 €, pour la réalisation de son centre administratif. Fonds accordés à la majorité. Les intervenants qui n’étaient pas favorables à ce complément ont mis en valeur : - que c’était une opération communale et non communautaire . - que les communes des anciennes CCTS et CCMA semblaient être oubliées dans la répartition des fonds de concours.
●Il est proposé le projet de décision modificative n°2 qui a pour objet d’ajuster le budget pour les opérations suivantes : ajustement permettant le refinancement de l’indemnité de sortie de l’emprunt structuré et ajustement de l’exécution du budget 2015, le paiement aux communes de Vallauris et Biot du contentieux STGA en un seul versement, la prise en compte du projet d’attribution d’un fonds de concours complémentaire à la commune de Pégomas, la prévision du paiement du terrain situé quartier Saint-Marc préempté par la ville de Grasse pour le compte de la CAPG. Décision adoptée à la majorité.
Ressources humaines.
●Il est proposé d’adhérer à la convention unique d’offre de services proposée par le centre de gestion des Alpes-Maritimes au titre des missions facultatives afin de faciliter la gestion actuelle des différentes conventions. Proposition adoptée à l’unanimité.
●Aucune candidature n’ayant pu être retenue suite à un appel à candidatures pour le recrutement d’un chargé d’affaires pour la direction de l’action économique, il convient d’établir un contrat à durée déterminée de 3 ans à partir du 1er décembre 2015. Cette décision ne modifie pas le tableau des effectifs. Proposition adoptée à la majorité.
Commande publique.
●Il est proposé d’approuver l’avant-projet relatif aux travaux d’aménagement de l’ancien chemin de Cabris dans la zone d’activités de la Festre à Saint-Cézaire. Proposition approuvée à l’unanimité.
DÉVELOPPEMENT, QUALITÉ DE VIE ET SOLIDARITÉ
Culture.

●La CAPG souhaite signer un ʺPacte culturelʺ avec la direction régionale des affaires culturelles de la région PACA. Cette convention a pour objectif de consolider les engagements financiers des parties pour les trois prochains exercices budgétaires et ainsi favoriser le maintien du développement culturel engagé au sein de la CAPG. Il convient donc d’autoriser Monsieur le Président à signer ce ʺPacte culturelʺ. Autorisation accordée à l’unanimité.
●L’office municipal pour l’organisation du festival ʺAuribeau-sur-Scèneʺ favorise l’accès au spectacle vivant des jeunes du territoire. L’association a déjà perçu une subvention de 3 000 € au premier semestre 2015, il est proposé de lui accorder un complément de subvention d’un montant de 5 000€. Subvention accordée à l’unanimité.
Sport.
● 2 subventions ont été accordées à l’unanimité, une de 1 000 € à l’association ʺKB BA Bʺ qui réalise des activités de boxe et de gymnastique en direction de tous les publics (majeurs et mineurs), l’autre, de 1 000 € également, à l’association culturelle et sportive de Valderoure la Ferrière qui met en place tout au long de l’année des animations festives et des activités sportives ou culturelles en direction de tous les publics.
Solidarité, économie sociale et solidaire, politique de la ville et santé.
●Il s’agit de donner à Monsieur le Président l’autorisation de signer la convention relative à l’utilisation de l’abattement de taxe foncière sur les propriétés bâties situées en quartiers prioritaires du contrat de ville du pays de Grasse. Autorisation accordée à l’unanimité.
Conseil de développement.
●Il est proposé d’adopter la charte du conseil de développement reprenant l’ensemble de ses modalités générales de fonctionnement. Proposition adoptée à l’unanimité.
Logement.
●Il est proposé d’approuver l’adhésion de la CAPG à l’Association de Gestion Immobilière Sociale des Alpes-Maritimes (AGIS 06). L’AGIS 06 a pour vocation de reloger des personnes démunies par la constitution d’un parc privé dans le diffus. Elle intervient en complément de l’offre locative sociale du territoire et dans le cadre d’un partenariat étroit avec les services de la CAPG. Son action sur le territoire est conforme aux exigences du programme local de l’habitat en cours d’élaboration. La subvention prévue est de 10 000 € sur l’exercice 2015. Proposition adoptée à l’unanimité.
●La mise en place d’une conférence intercommunale du logement, introduite par la loi ALUR, devient obligatoire dès lors qu’au moins un quartier est classé en contrat de ville, ce qui est le cas pour la CAPG. Cette conférence intercommunale du logement adopte les orientations relatives aux objectifs en matière d’attributions de logements et de mutations sur le patrimoine locatif social, aux modalités de relogement des personnes relevant notamment du Droit Au Logement Opposable (DALO) et aux modalités de la coopération entre les bailleurs sociaux et les titulaires de droit de réservation. Projet de création adopté à la majorité.
QUESTIONS DIVERSES.
●Monsieur le Président informe le Conseil de l’obtention par la CAPG du trophée de la commande publique dans le collège ʺFonction publique territorialeʺ et dans la catégorie ʺAchat public durableʺ.


commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU VENDREDI 18 SEPTEMBRE 2015

Le 24/09/2015 à 09h18 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)

INFORMATIONS
Monsieur le Président informe les Conseillers des décisions qu’il a prises depuis le dernier Conseil, ainsi que celles prises par le Bureau, conformément aux attributions déléguées au Président et au Bureau par l’organe délibérant. Le Conseil prend acte. Il fait part également de la signature, par Monsieur le Préfet, de la nouvelle répartition des sièges au Conseil Communautaire.
APPROBATION DU PV DU 22 MAI 2015
PV approuvé à l’unanimité, sans remarques.
DÉLIBÉRATIONS

Affaires générales et juridiques
●Élection d’un vice-président.

A la suite de la démission de Monsieur André Aschiéri de ses fonctions de Conseiller Communautaire et de vice-président, le Conseil est appelé à voter afin de procéder à son remplacement. Une seule candidature, celle de Pierre Aschiéri, Maire de Mouans-Sartoux.
Monsieur Euzières déclare ne pas prendre part au vote car il estime que le nombre de vice-présidents est trop important et entraîne des dépenses qu’il juge inutiles. (Il est ainsi logique avec sa prise de position lors du premier Conseil.)
Monsieur Pierre Aschiéri est élu à la majorité.
●Approbation du projet de statuts de la Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse (CAPG).
La CAPG n’est pas dotée de statuts. Il est indispensable que cette lacune soit comblée pour procéder à la définition de l’intérêt communautaire avant le 31 décembre 2015 comme l’exige la loi. Pour aboutir, cette procédure d’adoption de statuts nécessite l’approbation par la majorité qualifiée des Conseils Municipaux. Projet adopté à l’unanimité.
La définition de l’intérêt communautaire est un point important. A l’heure actuelle la superposition des intérêts communautaires des différentes intercommunalités qui composent la CAPG aboutit :
-à des inégalités que nous avons relevées dans notre compte rendu de la séance du 26 juin 2015.
-à des prises en charge par la CAPG d’opérations qui ne nous semblent pas être de son ressort.

Mesures d’exécution de l’arrêt de la cours administrative d’appel de Marseille du 18 mai 2015, annulant la transaction passée avec la société Foncière Europe, par la CAPG/Saisine du juge du contrat.
Aucun accord amiable n’ayant été finalisé, Il est proposé au Conseil Communautaire de saisir la juridiction administrative compétente afin de statuer, notamment sur le sort de l’indemnité recouvrable de 300 000 €. Après un long échange, parfois un peu houleux, la délibération, initialement proposée, a été modifiée. Elle a été adoptée à l’unanimité.
Finances.
●Emprunts structurés. (dits toxiques)

Ces emprunts, contractés par la communauté d’Agglomération de Pôle Azur Provence (CAPAP), sont maintenant à la charge de la CAPG. Le taux de ces emprunts, est variable, il est indexé sur le change Euro/Franc Suisse. A l’instant présent, il s’élève à 20 % ; ces emprunts sont un frein énorme pour les finances et les possibilités d’investissement. Il est proposé d’autoriser Monsieur le Président à signer un protocole transactionnel avec la Caisse Française de Financement Local, SFIL et Dexia Crédit Local. Il s’agit d’une démarche indispensable pour bénéficier du fonds de soutien. (15,5 M€ échelonnés sur 14 ans). Deux thèses se sont affrontées : 1-Négocier avec les banques des taux fixes, (2,95 %) bénéficier des fonds de soutien et stopper la procédure en cours. (Solution défendue par le Président) 2-Poursuivre la procédure, donc renoncer aux fonds de soutien, et aller jusqu’à la Cour Européenne si nécessaire. Il est fait remarquer que les fonds de soutien sont demandés, mais pas encore officiellement obtenus. De plus qui peut prédire qu’à l’avenir une loi ne vienne pas supprimer ces fonds de soutien ? (Solution défendue par monsieur Euzières et Madame Lazreug.) La première solution a été votée à la majorité.
Dès le début, nous vous avions alertés sur le danger que représentaient ces emprunts ʺtoxiquesʺ pour les finances, dangers que tout le monde reconnait, y compris par ceux qui, Conseillers de la CAPAP, les ont votés !
Emprunts. Dans le cadre de la procédure engagée de désensibilisation de l’emprunt structuré, il est proposé d’autoriser Monsieur le Président à contracter 3 emprunts pour le refinancement du capital restant dû, le refinancement de l’indemnité de remboursement anticipé et le financement de nouveaux investissements au taux de 2, 95 %. Autorisation adoptée à la majorité. (Même vote que pour la délibération précédente)
●Budget principal. Décision modificative n°1.
Il est proposé le projet de décision modificative n°1 qui a pour objet d’ajuster le budget principal pour les opérations : ajustement permettant le refinancement de l’emprunt Caisse d’Épargne, encaissement d’un important rattrapage de FCTVA (Fonds de Compensation pour la TVA) et paiement du terrain Saint Marc à l’EPF (Établissement Public Foncier) PACA. Décision adoptée à la majorité.
●Modalité de reversement à la régie des transports Sillages de la dotation perçu par la CAPG.
Modalité adoptée à l’unanimité.
●Versement de la couverture des contraintes de service public à la régie sillages.
La CAPG organise des services spécifiques (transports scolaires, service à la demande, service pour les personnes à mobilité réduite), il convient donc à la CAPG de verser à la régie Sillage une participation financière permettant la couverture de ces contraintes de service public. Délibération adoptée à l’unanimité.
●Examen de la demande d’exonération de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères de bâtiments professionnels appartenant à : Madame Blanchery, Carrefour market, SCI Grasse 2 000, SCI grasse 2 002, association l’Arche, SARL CENTER CARS, SCI MAG GRASSE.
Toutes les demandes ont été rejetées à l’unanimité moins une voix pour.
Ressources humaines.
●Mise à jour du tableau des effectifs. Suite à des avancements de grades, il est proposé de mettre à jour le tableau des effectifs. Mise à jour adoptée à l’unanimité.
Commande publique.
●Marché public passé entre la SAS Autocars Musso et la CAPG. Le montant du marché ayant été dépassé, lié entre autres à une forte augmentation de la fréquentation du service de transports, il n’a pu être procédé au règlement de la totalité des factures présentées par le prestataire. Il convient de régulariser la situation. Proposition adoptée à l’unanimité.
Développement numérique.
Convention cadre territoriale d’investissement entre le Conseil Départemental 06, le Syndicat Intercommunal des Collectivités Territoriales Informatisées des AM (SICTIAM) et la CAPG pour la mise en œuvre opérationnelle du Schéma Directeur Départemental d’Aménagement Numérique 06 (SDDAN 06). Cette convention a pour objet de déterminer les modalités du partenariat financier, juridique, technique et organisationnel pour la mise en œuvre opérationnelle du réseau d’initiative publique Très Haut Débit défini par le SDDAN 06. Montant total de l’opération estimé à 88,2 M€ sur la phase 2015-2021. Participation de la CAPG : 3,75 € répartis sur 7 ans. Convention adoptée à l’unanimité.
Systèmes d’information.
●Mutualisation des services.

Il est proposé de mettre en place, à titre expérimental et pour une durée d’un an, un service commun des systèmes d’information avec la commune de Peymeinade. La commune pourra faire appel au service de la direction des systèmes d’information de la CAPG, laquelle refacturera les prestations effectuées pour la commune au temps passé. Proposition adoptée à l’unanimité.
Solidarité, économie sociale et solidaire. Politique de la ville et santé.
●Contrat de ville 2015-2020.

En application de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, il est confié à la CAPG le pilotage du futur contrat de ville suivant une convention cadre qui est proposée aux Conseillers. Convention adoptée à l’unanimité.
Sport.
●Subvention exceptionnelle à l’association Ski Club de l’Audibergue.
La communauté de communes des Monts d’Azur soutenait financièrement l’association ʺSki Club de l’Audibergueʺ à hauteur de 1 000 €. Dans le cadre des compétences issues de la fusion et avant la définition de l’intérêt communautaire des compétences dans le domaine du sport, il est proposé de soutenir cette association à hauteur de 1 000 € pour l’année 2015. Proposition adoptée à l’unanimité.
Aménagement du territoire.
●Acquisition d’un local destiné à la collecte des déchets sis rue Paul Goby à Grasse.

Proposition adoptée à l’unanimité.
●Rachat du lot n°4 d’un bâtiment d’activités sur le secteurd’intérêt communautaire Saint Marc.
Cet achat a été contesté par plusieurs Conseillers. De gros travaux, coûteux, sont nécessaires pour utiliser les hangards dont il est question. La proposition a été acceptée avec 5 voix contre.
●Parc de stationnement d’intérêt communautaire à Mouans-Sartoux.
La communauté d’agglomération a déclaré d’intérêt communautaire la création d’un parc de stationnement à Mouans-Sartoux, il est indispensable que la CAPG se porte acquéreur du volume nécessaire au projet , au prix d’un euro. Proposition adoptée avec 2 abstentions.
Déplacement et transports
●Groupement des autorités responsables des tansports (GART).
Il est proposé d’adhérer au GART dont la mission est de proposer des axes de travail visant à impulser la mise en place de la mobilité durable. Coût de l’adhésion pour 2015 : 4 765,14 €. Monsieur Gérard Delhomez est proposé pour être le représentant titulaire et Gérard Bouchard , le représentant suppléant. Propositions adoptées à l’unanimité.
Environnement.
●Élaboration de la carte des bruits.

La directive européenne du 25 juin 2002 relative à l’évaluation et à la gestion du bruit dans l’environnement, porte obligation aux agglomérations de plus de 100 000 habitants de réaliser des cartes statégiques du bruit et des plans de prévention associés. La délibération présentée permet à la CAPG, à la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis et à celle des Pays de Lérins, de monter un groupement de commande pour ces prestations afin d’optimiser les moyens humains, techniques et financiers. Le coût pour la CAPG est estimé à 24 000 €. Proposition adoptée à l’unanimité.
Déchets.
●Convention d’entente pour la collecte des déchets du quartier des Sausserons à Pégomas.
L’entente a pour objet de définir les conditions dans lesquelles la collecte des déchets ménagers et assimilés sera réalisée par la commune de Tanneron sur un quartier de la commune de Pégomas pour le compte de la CAPG. Le coût de ce service est de 7 084 € TTC annuel. Il est proposé de signer une convention avec la commune, d’un an renouvelable trois fois, pour prévoir ce service. Proposition et conventions adoptées à l’unanimité.
●Demande d’autorisation d’adhésion du Syndicat Mixte d’Élimination des Déchets Ménagers du moyen pays des Alpes Maritimes (SMED) à l’éco-organisme ECO MOBILIER.
Cette demande s’inscrit parfaitement dans le cadre d’une politique globale de traitement des déchets, diligentée par la CAPG au travers du SMED, favorisant la valorisation matière. Cette adhésion est gratuite et le traitement de ces déchets d’équipement d’ameublement est ainsi pris en charge par l’éco-organisme et non plus par les collectivités. Autorisation accordée à l’unanimité.
●Demande d’autorisation d’adhésion du Syndicat mixte des déchets UNIVALOM à l’éco-organisme ECO-MOBILIER.
Même justification que pour la délibération précédente. Autorisation accordée à l’unanimité.
Habitat.
●Opération programmée d’amélioration de l’habitat du Pays de Grasse. Subventions aux propriétaires occupants.

Dans le cadre de cette opération, la CAPG attribue, sous certaines conditions, des aides en faveur de l’amélioration de l’habitat privé. Ces aides en faveur de 3 propriétaires s’élèvent à 3 500,00 €, 1 980,05 € et 1 350,00 €. Délibération adoptée à l’unanimité.
●Opération de vente en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement) de 33 logements sociaux par la SA d’HLM ERILIA.

La SA d’HLM ERILIA sollicite de la CAPAG, pour cette opération, sa garantie pour les prêts contractés auprès de la caisse des dépôts et consignations. En contrepartie elle s’engage à réserver 6 logements à la CAPG, en plus des 8 réservés en contrepartie de la subvention. Garantie accordée à l’unanimité.
Services techniques.
●Délégation de maîtrise d’ouvrage. Mise en place de la vidéoprotection.

Les communes de l’ancienne Communauté de Communes des Terres de Siagne ont décidé de déléguer la maîtrise d’ouvrage d’un projet de vidéoprotection à la CAPG. Il est proposé d’adopter le projet finalisé. Projet adopté à l’unanimité.
Il est à noter que dans le détail du financement, la part nette de Spéracèdes s’élève à 21 195,64 €, après avoir tenu compte des subventions et de la récupération de la TVA. Nous sommes loin de la délibération votée lors du Conseil Municipal du 30 janvier 2015 où la part nette était de 9 773,77 €. Nous avons fait part de notre étonnement à Monsieur le Maire qui nous a répondu que la subvention de l’état était moins importante que prévue mais que de toute façon le projet pouvait être modifiable. Nous sommes inquièts car la délibération porte sur un ʺprojet finaliséʺ.
●Délégation de maîtrise d’ouvrage. Foureaux de communications électroniques.
Des travaux sur le réseau d’eau potable du Beiral à la Colette (commune d’Escragnolles)doivent être entrepris, il est apparu opportun de mettre en œuvre une opération conjointe afin de déployer des fourreaux destinés à accueillir le réseau de communications électroniques en fibre optique. Délibération adoptée à l’unanimité.
Développement économique
●Budget annexe ArômaGrasse . Cession de lots.
La société Parfum Cosmétic World souhaite acquérir 11 places de stationnement dans le complexe ArômaGrasse pour une valeur totale de 50 600 € HT. Cession approuvée à l’unanimité.
MOTION.
Une motion de soutien à l’action de l’AMF, pour alerter solennellement les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse des dotations de l’état, a été votée à l’unanimité.


commentaires commenter

1 2 3