Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juillet 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss

TOUS LES ARTICLES
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
PNR (Parc Naturel Régional)
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50

ON NE VERRA PLUS AIMÉ...

Le 18/03/2011 à 19h47 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

AIMÉ A PFASTATT, VILLAGE ALSACIEN QU'IL A CONTRIBUÉ A LIBÉRER.
JANVIER 2010, COMMÉMORATION DU 65 ième ANNIVERSAIRE DE CET ÉVÉNEMENT
On ne verra plus Aimé Baussy arpenter Spéracèdes, précédé de son chien : il vient de tirer sa révérence. Une figure du village disparaît.
Aimé, c’était d’abord ce jeune homme qui s’était engagé dans l’armée à 16 ans après avoir affirmé qu’il en avait 18 ! Membre du maquis d’Auvergne, il a ensuite participé à la libération de villages alsaciens avec son régiment d’infanterie coloniale qu’il suivit en Indochine, Cochinchine, Tonkin et Cambodge. Titulaire de nombreuses décorations, il avait été cité à l’ordre du régiment.
Revenu à la vie civile, il se tourna vers des activités plus paisibles : boulanger à Mandelieu, puis moulinier à Spéracèdes, tenant, en même temps, l’huilerie Autran à Grasse.
Impliqué dans la vie du village, il fut Conseiller Municipal.
Mais Aimé, c’était aussi l’amoureux des fêtes. Pendant de nombreuses années, il a été membre et un des responsables du Comité des Fêtes de Spéracèdes. C’est ensuite comme " cuistot" qu’il continua à s’investir dans les manifestations populaires. L’Aïoli d’Aimé avait une renommée qui s’étendait sur toute la région.
Aucune Spéracèdoise, aucun Spéracèdois ne pourra s’asseoir, sous les platanes de la place lors de la fête de la Croix, devant ce plat typiquement provençal, sans avoir une pensée pour lui.
Spéracèdes Demain s’associe à la peine de Charlotte, sa femme, de son fils, Gérard, Adjoint et ami des associations, ainsi qu’à celle de ses autres enfants, et leur présente ses plus sincères condoléances.

commentaires commenter

JEAN-YVES S'EN EST ALLÉ

Le 14/03/2011 à 10h57 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS


Jean-Yves Gardes s’en est allé, discrètement, sans bruit, fidèle à son image.
Avec un courage exemplaire, il a lutté contre la maladie ; elle a eu le dernier mot.
Jean-Yves était l’ami de l’Amicale Bouliste Spéracèdoise et du Comité des Fêtes. Dans l’ombre, il aidait ces deux associations. Par SÉRITEC, son entreprise de sérigraphie, il fournissait les tenues des boulistes ainsi que les affiches et banderoles du Comité des Fêtes. Avec le Moulin Baussy, il patronnait un concours de boules.
Déjà éprouvé, il avait tenu à participer à la Fête des Châtaignes organisée par le Café de l’Union. Calme, toujours le sourire aux lèvres, il attirait la sympathie.
Ces deux associations perdent une personne qu’elles appréciaient énormément.
Elles prennent part à la peine de Brigitte son épouse, de ses enfants, de tous leurs proches et leur présentent leurs plus sincères condoléances.
C’est tout naturellement que "Spéracèdes Demain" s’associe à cet hommage.

commentaires commenter

CONSEIL MUNICIPAL DU 1er MARS 2011 (SUITE)

Le 14/03/2011 à 10h53 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEILS MUNICIPAUX

Dans notre compte rendu de la séance du Conseil Municipal du 1ermars 2011, l’ordre du jour n°1, portant sur la caution que devait apporter la commune concernant l’emprunt contracté par la Régie des eaux pour l’édification de la station d’épuration de Saint-Vallier, avait appelé, de notre part, quelques interrogations. Après investigation, il semble que cette délibération n’ait aucune raison d’être. En effet une délibération du Conseil d’Administration de la Régie des eaux en date du 21 septembre 2010 concernant cet emprunt précise : « …la commune de Saint-Vallier de Thiey s’est portée garante à la hauteur de 100% de cet emprunt par délibération du 9 septembre 2010 ».
En résumé, la Régie des eaux a contracté 2 emprunts : un pour l’édification de la station d’épuration de Saint-Vallier, qui est cautionné à 100% par cette commune, le deuxième pour, entre autres, des travaux au siège de la Régie, celui-ci doit être garanti par l’ensemble des communes de Terres de Siagne.
La commune de Spéracèdes a voté une délibération pour cautionner l’emprunt pour la station d’épuration, ce quelle n’avait pas à faire, et n’a pas voté celle, qui lui était demandée, pour cautionner l’emprunt pour des travaux du siège de la Régie!
Alors qu’en conclure si les décisions prises en Conseil Municipal de Spéracèdes ne sont pas fiables ?

commentaires commenter

ADIEU LÉON

Le 09/03/2011 à 11h39 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Spéracèdes Demain est en deuil, Léon Maubert vient de quitter sa famille, ses amis, son village.
D’une vieille lignée spéracèdoise, il fréquenta l’école, classe unique à l’époque, où il obtint le Certificat d’Etudes. C’était, en ce temps-là, le "bâton de maréchal" pour un enfant d’agriculteur et, à juste titre, il en était fier. Il fit une carrière d’agent EDF sans cesser de s’intéresser à la vie de la commune : membre, de nombreuses années, du Comité des Fêtes, Conseiller Municipal puis Premier Adjoint. Il était d’ailleurs Maire Adjoint honoraire. C’est avec beaucoup de sérieux, d’application et d’humanité qu’il remplissait ces différentes fonctions. Responsable de la salle des fêtes, les anciens se souviennent avec quelle minutie il contrôlait l’état des lieux et du matériel quand celle-ci était prêtée ou louée.
Jusqu’à ces derniers temps, le dimanche matin, il venait sur le jeu de boules où les joueurs présents ne manquaient pas de l’inviter à se joindre à eux. C’est avec un plaisir non dissimulé qu’il montrait que l’âge n’avait pas entamé son adresse de "pointeur".
A tous les êtres qui lui étaient chers et qui sont dans la peine, Spéracèdes Demain présente ses plus sincères condoléances.


commentaires commenter

CONSEIL MUNICIPAL DU 1er MARS 2011

Le 06/03/2011 à 07h55 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEILS MUNICIPAUX

3 points à l’ordre du jour.

1-
Un emprunt a été contacté par la Communauté de Communes "Terres de Siagne" pour l’édification de la station d’épuration de Saint Vallier. La durée de vie de la communauté étant limitée, les banques demandent, à chaque commune membre, de se porter garante.
Le montant à cautionner a été calculé en fonction de l’importance de la population. Pour Spéracèdes la somme est de 80 000 €. (Taux 3,9 %).
Délibération adoptée à l’unanimité.

Pour mémoire :
Lors du Conseil Communautaire du16 juin 2009, il avait été dit que Saint Vallier prendrait en charge 20 % de la dépense, les 80 % restants étant à la charge de la Communauté.
Pour information :
La commune du Tignet lors de son Conseil Municipal du 14 février, a adopté une délibération pour cautionner un emprunt, contracté par la même Régie des Eaux, destiné à financer les travaux d’investissement 2011, à savoir : PPRIF, adduction d’eau et construction du siège.
Il est surprenant que Spéracèdes n'ait pas eu à délibérer sur ce sujet, d'autant plus que le Conseil d'Administration de la Régie a adopté le 01-02-2011, une délibération disant que "pour procéder au financement des « travaux Régie 2011 », il est nécessaire de solliciter un prêt d’un montant de 1 500 000 € sur 20 ans." et précisant que "Chaque commune devra délibérer pour valider le capital garanti".La part, garantie par la commune de Spéracèdes, s'élève à 90 000€ soit 6 % de la somme à emprunter.


2-
Dans le cadre de sa politique départementale d’insertion, le Conseil Général a pris la décision d’aider les communes de moins de 3 500 habitants en prenant en charge leur adhésion à une mission locale de leur choix, à raison de 1,40 € par habitant.
Monsieur le Maire propose au Conseil Municipal de demander au Conseil Général une aide de 1 615,60 € pour adhérer à la "Mission locale du pays de Grasse".
Délibération adoptée à l’unanimité.

3-
Plusieurs habitants ont demandé à Monsieur le Maire la pose de "ralentisseurs" sur la RD 11 et la RD 13, entre Cabris et Spéracèdes, entre le carrefour sis au début du boulevard du Docteur Sauvy et le carrefour de La Croix enfin entre le carrefour de La Croix et le Chemin de Rome.
Il propose de demander au département (ces routes ne dépendent pas de la commune) de réaliser les travaux les mieux adaptés. Une discussion s’est ouverte sur les différents types de ralentisseurs, avantages et inconvénients : dos d’âne, bandes sonores, coussins berlinois, ralentisseurs trapézoïdaux.
1 vote contre.

Une solution n’a pas été envisagée : le traçage au sol de ralentisseurs visuels longitudinaux.
Ce procédé a été adopté, sur certains sites, avec succès.
Ses avantages : - peu onéreux
- non bruyant
- pas de ralentissement pour les pompiers, les ambulances et, d’une façon générale, tous les véhicules d’urgence.

commentaires commenter

LA CAMPAGNE DU VIRAT A NOUVEAU A L’HONNEUR

Le 27/02/2011 à 17h26 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

La récolte des olives terminée, la saison des moissons de médailles s’ouvre pour la Campagne du Virat. Comme pour 2010, c’est par le concours général du salon de l’agriculture de Paris que la première distinction a été obtenue : médaille de bronze dans la catégorie huile d’olive de Nice (AOP).
C’est la confirmation, s’il en était nécessaire, de la qualité du produit présenté par Claude Martin, qualité due au travail remarquable qu’elle effectue avec Jean-Marie Pfau tout au long de l’année. Il ne faut pas oublier l’importance de la trituration effectuée au Moulin Baussy de Spéracèdes et au moulin de Saint-Cézaire.
Spéracèdes Demain se réjouit de l’obtention de cette médaille qui récompense nos oléiculteurs et qui jette un coup de projecteur flatteur sur notre village.
UNE BELLE RÉCOMPENSE
CLAUDE ET JEAN-MARIE


commentaires commenter

LE CHEMIN DES 7 BOUDDHAS

Le 19/02/2011 à 08h11 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Ce "Toinou dau Gourc", quel phénomène !
Après avoir recruté un beur au quartier de l'Ariane à Nice pour l'aider à la transhumance, sujet du spectacle "Que braïa mi meti?", le voilà gourou, "volontaire désigné", d'un pauvre bougre déformé physiquement et moralement par la société.
Dans "Le chemin des 7 bouddhas", Xavier Borriglione situe son "one man show" à la fin du 21ième siècle ; nous sommes dans l’irréel : Toinou et sa femme Fina ont 150 ans, toujours bon pied bon œil, toujours la répartie qui fait mouche, attachés plus que jamais, on pourrait dire à jamais, à cette terre que tout le monde abandonne et qu'ils continuent à cultiver.
Tout-à-coup surgit, d'on ne sait où, un énergumène illuminé qui va bouleverser cette vie paisible ; à sa suite, le "Grand Maître" qui contraint Toinou à le rééduquer. A toutes les méthodes ultra-sophistiquées qu'on lui propose et dont il ne comprend rien, il oppose celle du bon sens paysan qui fait merveille. Le "magau", cet outil agraire traditionnel est à l’honneur ; il devient avec Xavier, pardon avec Toinou, un outil pédagogique !
Le vin de Bellet est lui aussi de la fête : bu sans modération, il est capable, en quelques gorgées, de faire revivre les morts et de transformer l'accent "pointu" de cet élève particulier en un accent bien de chez nous !
Comme Toinou, le spectateur, dérouté au début, retrouve son chemin en même temps que notre brave paysan.
Xavier Borriglione n'hésite pas à dénoncer les travers d'un progrès qui, poussé à l'extrême, peut mener à des comportements complètement loufoques. Malgré ce pessimisme qui nous met en garde, sa foi en l'humain reprend le dessus.
La poésie s'entrechoque avec des propos beaucoup plus terre-à-terre, l'ensemble faisant un spectacle agréable plein de générosité et d'espoir.
Il est un hommage à ces personnes, souvent regardées avec condescendance, qui se sont formées en se frottant aux dures réalités du travail de la terre.
Le verre de l'amitié, qui a clôturé la soirée, a permis de nombreux échanges avec un Xavier toujours aussi disponible.
Encore une soirée réussie, organisée par le Comité des Fêtes de Spéracèdes du Président Jean-Marie Pfau.
TOINOU ET SON "MAGAU"
C'EST TELLEMENT ÉVIDENT...
TOINOU ET LA SPIRITUALITÉ ASIATIQUE...
FIFRE ET CHANT FINAL


commentaires commenter

"SPÉRACÈDES DEMAIN" ET LES ÉLECTIONS CANTONALES

Le 24/01/2011 à 06h19 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS


L’association "Spéracèdes Demain" regroupe des membres et des sympathisants venant de tous horizons : leur dénominateur commun est une analyse critique de la politique municipale actuelle. Elle propose des solutions qui semblent pouvoir mieux répondre aux attentes des Spéracèdoises et des Spéracèdois. N’étant inféodée à aucun parti politique, à aucune religion ni à aucun courant philosophique, elle ne prendra pas parti pour les élections cantonales. Bien entendu chacun reste libre, s’il le désire, de s’engager et de faire campagne, à titre personnel, pour le candidat de son choix.

commentaires commenter

CONSEIL MUNICIPAL DU 9 DÉCEMBRE 2010

Le 20/01/2011 à 11h44 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEILS MUNICIPAUX

Les délibérations proposées, lors de ce Conseil, ont toutes été adoptées à l’unanimité.
Relevons-en quelques-unes :
- Une délibération permettra une collaboration, quand le besoin s’en fera sentir, entre les polices rurales de Spéracèdes et de Cabris.
- Le garde, Philippe Réveillon, occupe un logement appartenant à la commune. Y ayant effectué, à ses frais, d’importants travaux, il avait été convenu que, pour le rembourser, il serait exempté de loyer jusqu’au 31 décembre 2010.
En accord avec le deuxième garde, il se propose de prendre, sans rémunération correspondante, toutes les astreintes en échange d’une diminution du loyer.
- Il avait été budgétisé 52 000 € de droits de mutation, 36 000 € seulement ont été perçus.
Explication du Maire : l’application de la réforme des collectivités territoriales permet au Conseil Général de percevoir, pour les communes de moins de 3 500 habitants, la totalité de ces droits, d’en garder une partie et de répartir le reste entre les différentes communes, ce qui explique ce manque à gagner.
Le Maire s’élève contre cette mesure et annonce son intention d’intervenir auprès de la Députée et du Conseil Général.
- Les subventions demandées pour l’achat d’une balayeuse n’étant pas encore octroyées, son achat est suspendu.
- Il est prévu la réfection des toitures des bâtiments communaux, travaux qui devraient être, en grande partie, subventionnés.
- Le Maire informe qu’il va contacter un représentant d’ERDF (ex EDF) pour qu’une étude soit réalisée concernant la baisse de l’intensité lumineuse sur le réseau public d’éclairage du village et des environs.
Dans le bulletin de "Spéracèdes Demain" N° 10 de juillet 2009, un article soulevait le problème de l’éclairage public.
Dans les "Brèves" du Bulletin Municipal de 2009 une question était posée : « Que pensez-vous d’éteindre l’éclairage public à minuit ? » ; « faites connaître votre avis » était-il demandé.
Par un courrier en date 15 août 2009, puis par un article diffusé le 30 septembre 2009 sur le site de Spéracèdes Demain, nous nous élevions contre ce tout ou rien qui ne pouvait que diviser les habitants et préconisions :
« 1-Réduire d’une façon générale la puissance des lampes de l’éclairage public.
2-Placer un "réducteur de puissance" dans le réseau électrique public, afin qu’à une heure, à déterminer, l’éclairage soit encore moins violent. Techniquement c’est réalisable, certaines communes utilisent déjà ce procédé. »
Nous sommes satisfaits d’avoir été lus, que cette proposition soit étudiée et, ainsi, d’avoir contribué à faire avancer ce dossier vers une solution qui satisfasse tout le monde.
-Christophe Escanot a proposé, dans le cas où le Maire serait absent et que des événements naturels particuliers se produiraient, de former des équipes "d’astreinte" au sein du Conseil Municipal.

commentaires commenter

TONTON NOUS A QUITTÉS...

Le 04/01/2011 à 20h48 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

"Spéracèdes Demain" est triste : Tonton nous a quittés, discrètement, comme pour ne gêner personne. Gilbert Cauvin, pour l’état civil, était le frère de Charlotte Baussy, et l’oncle de Gérard : pour les Spéracèdoises et les Spéracèdois, c’était Tonton. Ami de tous, il promenait sa bonhomie dans Spéracèdes, suivait toutes les activités de ce village qui l’avait adopté et dont il était devenu un personnage. Le 12 décembre, lors de l’Assemblée générale de l’Amicale Bouliste, il avait été élu membre du Conseil d’Administration, il en était fier,
nous en étions honorés.
L’équipe de "Spéracèdes Demain" présente à sa famille ses plus sincères condoléances.
Adieu Tonton…

commentaires commenter

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50