Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
26 - Juillet 2017
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juin 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss

TOUS LES ARTICLES
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
PNR (Parc Naturel Régional)
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50

CONSEIL MUNICIPAL:SÉANCE DU LUNDI 13 FÉVRIER 2012

Le 23/02/2012 à 07h54 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEILS MUNICIPAUX

Nous vous prions de nous excuser de ne pouvoir vous présenter le compte rendu du Conseil Municipal qui s’est réuni le lundi 13 février 2012. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous n’avons pas eu connaissance de sa tenue. Sur le site municipal, l’annonce en a été faite le vendredi 10 février, pour le lundi 13 février : laps de temps trop court pour s’organiser étant donné la présence d’un week-end entre ces deux dates. L’association "Spéracèdes Demain" ayant toujours été représentée aux séances du Conseil Municipal et devant m’absenter du village, j’avais interrogé Monsieur le Maire, jeudi 2 février, sur la prévision du déroulement du prochain Conseil : il m’avait affirmé, oralement, que rien n’était prévu avant la fin du mois de février !
Comment interpréter cette accélération du calendrier alors qu’il n’y avait aucune urgence ?
Nous regrettons ce manque de communication, mais est-ce vraiment surprenant ? Cette façon de procéder est, malheureusement, chose courante à Spéracèdes.
Nos comptes rendus dérangent-ils autant ?

Roger Navetti

commentaires commenter

UNE JEUNE VIE S'EST ENVOLÉE...

Le 05/02/2012 à 09h30 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Le village est en émoi, l'école est dans la tristesse, une famille, la famille du petit Corentin est dans la peine. Il se promenait, profitant de ces moments exceptionnels que procurent, chez les enfants, les chutes de neige. Un arbre est venu interrompre cet enthousiasme, prenant cette vie qui ne faisait que commencer. Tout l'amour de sa famille n'a pas permis qu'il survive aux traumatismes causés. Qu’y-a-t-il de plus terrible que la perte d'un enfant ? Qu’y-a-t-il de plus terrible que la perte de son enfant ?
ʺSpéracèdes Demainʺ s'associe au chagrin que suscite le départ de Corentin et accompagne ses parents, ainsi que ses proches, dans ces moments insupportables.

commentaires commenter

UNE OSTÉOPATHE A OUVERT SON CABINET A SPÉRACÈDES

Le 05/01/2012 à 07h39 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Gabrielle Montagner, ostéopathe, vint d’ouvrir son cabinet à la maison médicale de Spéracèdes.
Après des études à Marseille, elle a été diplômée, en 5 ans, en tant que ostéopathe exclusif.
Utilisant des techniques générales ainsi que des techniques viscérales et crâniennes, elle traite aussi bien les bébés que les personnes âgées et même les sportifs, en adaptant les différentes techniques qu’elle possède.
Le cabinet est ouvert aux consultations :
sur rendez-vous, du lundi au samedi de 8h à 21h

Tél. 06 35 37 27 41

commentaires commenter

RÉVEILLON DE LA SAINT SYLVESTRE

Le 04/01/2012 à 19h49 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

SPÉRACÈDES, LE RÉVEILLON : UN SUCCÈS !!!

168 personnes convergeant vers la salle des fêtes pour le réveillon de la Saint Sylvestre, pour le petit village de Spéracèdes, ce n’était pas rien. Si on sait que plus de cinquante personnes ont été refusées, on peut s’étonner de cette affluence. La raison en est simple : le Comité des Fêtes s’est forgé, au cours de ces 4 dernières années, sous la présidence de Jean-Marie Pfau, une réputation de sérieux dans l’organisation et d’excellence dans la qualité des repas proposés. Cette année, pour son dernier réveillon (l’équipe ayant décidé de passer la main) le Comité s’est surpassé .De l’apéritif au dessert, en passant par les entrées et le plat de résistance, tout fut plébiscité. Pas étonnant alors, qu’entraînée par un DJ professionnel, l’ambiance ait été "chaude" : elle ne pouvait être plus conviviale. Ce n’est qu’au petit matin que la piste de danses fut désertée. Tous les convives firent part de leur satisfaction pour la dernière soirée de 2011 : vive 2012 !
DÉCORATION SIGNÉE: VÉRONIQUE, FRANCOISE, GÉRARD
JEUX DE LUMIÈRES
PLACE AU REPAS, N'EST-CE PAS GÉRARD?
ROSE, GABY ET MAX: UNE TRIPLETTE DE L'AMICALE BOULISTE
L'ÉQUIPE DU COMITÉ DES FÊTES ET LEURS BEAUX CHAPEAUX...AU TRAVAIL!
EN ATTENDANT LES 12 COUPS DE MINUIT
LE PRÉSIDENT ET L'ADJOINT A LA CULTURE... PAS TRISTES!


commentaires commenter

MADAME JOSETTE FOUQUES VIENT DE NOUS QUITTER

Le 31/12/2011 à 12h20 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Madame Josette Fouques. Madame Fouques était la maman de Michel, notre boucher.
Spéracèdes Demain accompagne Michel dans ces moments difficiles et lui présente, ainsi qu’à toute sa famille, ses plus sincères condoléances.

commentaires commenter

L'AÏGO VIVO A JOUÉ SA PASTORALE

Le 21/12/2011 à 08h19 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Dimanche 18 décembre, salle des fêtes de Spéracèdes, le groupe folklorique Aïgo Vivo présentait sa pastorale. Une pastorale originale écrite par un membre du groupe : Raymond Mussou. Tout en suivant l’histoire de la nativité, cette pièce a essayé de convaincre le public éberlué que Spéracèdes était proche de Bethléem ! Les acteurs s’étaient glissés dans leur personnage ; ils semblaient si vrais qu’on avait l’impression de ne plus assister à un spectacle mais à un reportage sur une tranche de vie du village. Les interprètes ne jouaient plus, ils vivaient des situations que leurs parents avaient vécues. Quelques clins d’œil à l’actualité montraient que c’était bien un spectacle qui était proposé. Les scènes se succédaient sans temps mort. L’équilibre dialogues, musiques, chants et danses tenait en haleine le spectateur souvent pris à témoin. Sur les planches, "les santons" semblaient prendre beaucoup de plaisir, les nombreux spectateurs aussi. Les applaudissements à la fin de chaque tableau, les rires lors des situations cocasses ou au détour d’un bon mot faisaient de l’auditoire un partenaire à part entière : les conditions étaient réunies pour passer une bonne après-midi. Elle s’est terminée autour du verre de l’amitié offert par le Comité des fêtes de Spéracèdes, partenaire privilégié, et, suivant la tradition de ce Comité, la table était généreusement garnie.



LE MARCHÉ
LE BONNETEAU
LA PARTIE DE BOULES
LES BUGADIÈRES
LE FACTEUR
LE GARDE ET LE BRACONNIER
PAULETTE ET LE NOTAIRE
LE PETIT ANGE
LA CHORALE DIRIGÉE PAR GIGI
L'ENSEMBLE DES SANTONS

commentaires commenter

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DÉCEMBRE 2011

Le 21/12/2011 à 08h04 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEILS MUNICIPAUX


Le procès verbal du Conseil du 7 novembre a été adopté à l’unanimité, sans remarque.
La question du legs de l’ancienne poste qui a été vendue, question posée par un intervenant lors de ce Conseil, n’a pas eu de réponse publique.
1-Demandes de subventions.
Suite aux intempéries des 5 et 6 novembre, un plan d’aide aux sinistrés a été mis en place, notamment pour la réparation des routes endommagées, le dégagement des vallons comblés par les pierres et les boues apportées par l’eau lors des pluies de cette période, la remise en état des murs effondrés…
Il convient de délibérer pour demander une subvention à l’Etat, la Région, le Département.
Les 3 délibérations ont été adoptées à l’unanimité.
L’adjoint aux travaux a précisé que l’Etat pouvait prendre en charge jusqu’à 80% du montant des dégâts pour les communes de moins de 1 500 habitants. (Ce qui est le cas de Spéracèdes)
Les communes disposant d’une trésorerie suffisante pourront entreprendre les travaux à frais avancés, le remboursement intervenant ensuite.
Les dossiers devant parvenir jusqu’à fin décembre, ce n’est qu’à partir de fin janvier que les fonds peuvent être espérés.
2-Virement de crédit.
Une opération comptable, (un virement de crédit d’un chapitre à un autre) concernant l’agrandissement du cimetière, a été adoptée à l’unanimité.
3-Bilan financier du Centenaire.
Gérard Baussy, Adjoint à la Culture, a présenté le bilan financier de la fête du Centenaire. Toutes factures payées, il resterait 230 euros. Il a remercié toutes les associations du village qui ont participé à ces festivités.
Monsieur le Maire a remercié toute l’équipe des "100 ans de Spéracèdes".
Monsieur Roustan a tenu à remercier Michel Rosier qui a édifié l’oratoire.
(Il a été omis de préciser que la statue de Saint Casimir était une œuvre originale d’un artiste polonais, Jerzy Zandarowski, commandée spécialement sur place par le Président du Comité des Fêtes pour la fête du Centenaire. Elle a été créée à partir des informations que celui-ci a données au sculpteur. )
Or conseil, le Président du Comité des Fêtes a demandé qu’une plaque, où serait indiqué, entre autres, le nom de l’artiste, soit fixée à l’oratoire.
4-Information.
Monsieur le Maire a fait part, au Conseil Municipal, de son intention de se présenter aux élections législatives. Sa motivation déclarée est la présence d’un représentant de l’ouest du département dans ces élections.
A la question de la candidature de Jean-Charles Ginésy dans cette circonscription, il a dit ne pas en avoir connaissance.
Il a souhaité que le Conseil le soutienne.
Aucun conseiller, à part la question notée ci-dessus, n’a commenté cette candidature. Nous n’avons pas remarqué, non plus, de mouvement d’enthousiasme…


commentaires commenter

SCHÉMA DÉPARTEMENTAL DE COOPÉRATION INTERCOMMUNALE (SUITE)

Le 21/12/2011 à 07h50 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Le 9 décembre 2011, la Commission Départementale de Coopération Intercommunale (CDCI) s’est réunie à Nice. Sans surprise, elle a voté le Schéma proposé par le Préfet concernant l’ouest du département. Cette commission comporte une majorité d’élus de l’est et du centre du département : sur 47 délégués, 10 seulement représentent l’ouest !
Une très grande majorité d’élus et d’habitants concernés par ce projet y était opposée et ce, toutes tendances politiques confondues. Des pétitions allant dans ce sens ont été signées par des milliers de personnes. Sur les 27 communes concernées, 24, dont Spéracèdes et toutes celles de Terre de Siagne, ainsi que les communautés existantes, ont voté des délibérations refusant ce schéma.
Lors de l’assemblée générale de Spéracèdes Demain, ouverte naturellement à tous, l’ordre du jour stipulait bien que cette question serait abordée. Maxime Coullet, Maire de Saint-Cézaire et Président de la Communauté de Communes Terres de Siagne avait été invité pour nous en entretenir; il a répondu favorablement. André Aschieri, François Deletang et Jean Cantoni étaient aussi présents. Ces élus sont venus apporter leur opinion sur ce sujet brûlant. Tous les points de vue se rejoignaient et rejoignaient le nôtre :
le projet du Préfet, non seulement n’était pas "bon " pour nous, mais il pouvait être dangereux. Aucun intervenant ne l’a défendu, pourquoi ? Les "pro- projet" (absents chroniques à toutes ces réunions) ont-ils des arguments qui ne résisteraient pas à une analyse sérieuse ?
Le Ministre des Collectivités Locales, Philippe Richert, le Président de l’Association des Maires de France, Jacques Pélissard, le Président de l’Association des Petites Villes, Martin Malvy, le Président du Sénat, Jean-Pierre Bel, le Premier Ministre, François Fillon, ont déclaré, à diverses reprises, que dans le cas où les SDCI ne faisaient pas l’objet d’un consensus local, la date de l’adoption devait être reportée au 15 mars 2012 et, même, celle de fin 2015 a été avancée par Jacques Pélissard.
Pourquoi, alors qu’un délai supplémentaire a été demandé, le Préfet a-t-il brusqué les choses, allant, ce qui est paradoxal pour un personnage qui est le relais du gouvernement dans le département, à l’encontre des recommandations des ministres ?
Pour qui "travaille"-t-il ?
Quelle est la motivation des 34 membres qui, pour la plupart, ne sont pas concernés par le projet de voter pour son adoption ?
Comment expliquer que certains qui étaient contre l’ont voté ? Leur appréciation initiale était-elle mauvaise ou ont-ils subi des pressions ?

commentaires commenter

FÊTE DES ENFANTS

Le 21/12/2011 à 07h26 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

La fête des enfants est en passe de devenir une tradition à Spéracèdes. André Roustan, alors qu’il était Président du Comité des Fêtes, avait lancé cette manifestation en collaboration avec le Café de l’Union qui a toujours répondu présent. Depuis, tous les mois de décembre ont vu le passage du père Noël dans notre petit village. A cette période il a déjà beaucoup voyagé et il a encore un grand parcours à effectuer. A son arrêt, la distribution de bonbons commence. Cette année, il a été assailli et dévalisé dès son arrivée ! Les adultes, qui sont de grands enfants, ne sont pas oubliés, le Café de l’Union a offert le vin chaud mijoté par Jean-Marc, fidèle à ce poste depuis la genèse de cet événement, et les châtaignes, grillées par José et Max. Le bois nécessaire a été fourni par la scierie Campagno et l’appareil pour la cuisson a été réalisé par l’ami ferronnier Claude Frison.
A l’initiative de Christophe Roustan, un marché bien sympathique encerclait la place : bougies parfumées, bijoux fantaisie, chocolats maison "Dutto" et pains de toutes sortes, différents objets pouvant être des idées de cadeaux proposées par l’épicerie "Au fil des saisons", ouvrages en "boutis" et autres objets décoratifs, pierres bienfaitrices, maquillages, étaient proposés aux nombreux chalands. L’association AMCVHS, qui se bat contre les maladies particulières que sont l’hydrocéphalie et la syringomyélie, était présente proposant des jeux pour les enfants qui purent aussi se défouler sur le toboggan gonflable.
Le côté spectacle n’a pas été oublié : un groupe médiéval, avec leurs cottes de mailles, présentait des combats à la chorégraphie bien réglée, les cracheurs de feu et les danseurs avec des torches enflammées ont réchauffé l’atmosphère à un moment où la température était en chute, enfin les chorales de l’Aïgo Vivo et Airs du Temps, chorales de Spéracèdes dirigées par Ginette Grosso, ont interprété des œuvres puisées dans le répertoire des chants de Noël.
Les stands ont été prêtés par la mairie de Grasse qui répond toujours présente lorsqu’on la sollicite, qu’elle en soit ici remerciée ainsi que SERITEC, Promocash, Assurazur, Peinture Service Décors, SA Balicco, SAGI Construction, Moulin Baussy, Animacom, pépinières Sainte Marguerite, Pavillon Traiteur, qui, par leur aide, ont permis la réalisation de cette animation.
Fin de soirée conviviale où de nombreuses Spéracèdoises et de nombreux Spéracèdois ont eu plaisir à se rencontrer autour des braséros. Si la température était digne du mois de décembre, l’atmosphère était chaleureuse.
SOURIRES AUTOUR DU VIN CHAUD...
LES BONNES "CASTAGNES"!
CHOCOLATS ET PAINS DUTTO
BIJOUX FANTAISIE
CHORALES AÏGO VIVO ET AIRS DU TEMPS
BALLET AVEC TORCHES ENFLAMMÉES

commentaires commenter

SPÉRACÈDES DEMAIN: COMPTE RENDU DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Le 13/12/2011 à 18h32 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

L’assemblée générale de Spéracèdes Demain s’est tenue dans la salle des fêtes, vendredi 2 décembre. La pluie n’avait pas découragé les fidèles.
Avant d’aborder l’ordre du jour, le Président a tenu à avoir une pensée pleine de tristesse pour les Spéracèdois qui nous ont quittés cette année : Gilbert Cauvin, Aimé Baussy, Léon Maubert, Roger Jordanoff, Roger Daver, Robert Laurent, André Callégari et Jean-Yves Gardes.
Le rapport moral et le rapport d’activités ont souligné la volonté des membres de Spéracèdes Demain de poursuivre la tâche qu’ils s’étaient assignée : informer les habitants des événements qui font la vie du village. Ils le font d’autant plus facilement, qu’à travers différentes associations, Aïgo Vivo, Comité des Fêtes, Amicale Bouliste, Café Philo, ils participent à cette vie. Ils ont encore affirmé, avec force, le devoir de réserve qu’ils s’imposent dans ces associations : ils y sont pour travailler, et non pas pour se mettre en avant.
La fête du Centenaire a été un succès, Spéracèdes Demain y a contribué dans les associations, mais aussi en organisant la conférence de Michel Froeschlé sur la séparation administrative de Spéracèdes et de Cabris.
Des problèmes se sont posés cette année, notamment les conséquences des travaux entrepris sur le terrain jouxtant la source : rue inondée, eau boueuse arrivant au lavoir et, ce qui était prévisible, la conduite qui amène l’eau au lavoir obstruée. Les différentes interventions auprès de responsables municipaux (le Maire et l’Adjoint aux travaux) ne donnant aucun résultat, une pétition a été proposée à la signature ; en peu de temps 108 signatures ont été recueillies et, miracle, la réunion réclamée en vain a été organisée en un jour ! Il est vrai que le lavoir à sec alors que le 80ième anniversaire de l’arrivée de l’eau allait être fêté, cela faisait un peu désordre !
Lors de cette réunion, nous avons, tout d’abord, souligné la responsabilité de la municipalité, puis ensemble nous avons essayé de trouver des solutions. Le géologue, qui avait été invité, a exigé de l’entreprise de maçonnerie et du promoteur : de poser un drain efficace, de diriger les eaux vers un bassin de décantation présentant un filtre à sa sortie. (L’entretien étant à la charge de la nouvelle copropriété) Une déviation provisoire permit de voir à nouveau le lavoir avec son aspect habituel. Les travaux définitifs, promis par l’entreprise, pour la remise en l’état de la canalisation n’ont toujours pas été réalisés, le Maire nous a dit suivre le dossier, nous aussi.
Des décharges de matériaux et de terre ont été effectuées au quartier des Cannebiers, dans la zone du ball-trap et dans celle du bois d’Amont. Nous sommes intervenus auprès du Maire pour avoir des précisions. Ne nous ayant présenté aucun document, nous nous sommes adressés aux services compétents, nous attendons une réponse.
Nous continuons à suivre les séances du Conseil Municipal, elles sont parfois houleuses, un Conseiller se plaignant régulièrement du manque de concertation.
Nous vous en rendons compte :
- par l’intermédiaire de notre site que nous tenons régulièrement à jour. C’est un site d’information où nous essayons d’être les plus objectifs possible, sans s’interdire de pointer les décisions qui ne nous paraissent pas aller dans le sens des intérêts des Spéracèdoises et des Spéracèdois.
- par notre bulletin bisannuel.
Il a été demandé de ne pas hésiter à faire part d’éventuelles remarques relatives à ces deux moyens d’expression.
Ces rapports ont été adoptés à l’unanimité.
En l’absence du Trésorier, absence due à un problème de santé, le Trésorier adjoint a présenté le rapport financier qui a été adopté à l’unanimité.
Après le vote pour le Conseil d’Administration puis celui du bureau, où tous les membres ont été élus à l’unanimité, la parole a été donnée à Monsieur Maxime Coullet, Maire de Saint-Cézaire, Président de la Communauté de Communes : Terres de Siagne.
Il nous a entretenus du projet du Schéma Directeur de Coopération Intercommunale.
Avec beaucoup de conviction et de clarté, il a montré à l’assistance les côtés nocifs de ce projet et tout d’abord son côté anti-démocratique : rejeté par une grande majorité (à l’unanimité par les communes qui composent Terres de Siagne), il veut nous être imposé par le Préfet. Ses contradictions : il a été exigé la suppression des syndicats intercommunaux, il est demandé maintenant d’en recréer ! Travailler avec les autres communautés de l’ouest du département sur des points bien précis n’est pas rejeté. Un échange s’est alors établi avec l’assistance dans laquelle on remarquait : André Aschièri, Maire de Mouans-Sartoux, Vice-Président du Conseil régional, Jean Cantoni, Conseiller Municipal au Tignet et François Delétang, Adjoint à Peymeinade, tous sont allés dans le sens de Maxime Coullet.
Cette assemblée étant publique, l’ordre du jour précisait le thème de l’intervention de Maxime Coullet, on peut se poser la question : « pourquoi des personnes favorables au projet du Préfet ne sont pas venues apporter la contradiction ? » le débat aurait été enrichissant.
La réunion s’est terminée autour du verre de l’amitié.


commentaires commenter

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50