Municipales 2014


Notre programme

Bulletins


Bulletins publiés par l'association Spéracèdes Demain disponibles au format PDF :
25 - Janvier 2017
24 - Juillet 2016
23 - Janvier 2016
22 - Juillet 2015
21 - Janvier 2015
20 - Juillet 2014
19 - Janvier 2014
18 - Juillet 2013
17 - Janvier 2013
16 - Juillet 2012
15 - Janvier 2012
Numéro spécial Centenaire
14 - Juillet 2011
13 - Janvier 2011
12 - Juillet 2010
11 - Janvier 2010
10 - Juillet 2009
09 - Janvier 2009
08 - Juillet 2008
07 - Novembre 2007
06 - Juillet 2007
05 - Janvier 2007
04 - Juillet 2006
03 - Février 2006

Après sélection, le chargement peut prendre plusieurs secondes.

Blog

rss

TOUS LES ARTICLES
ÉVÉNEMENTS
ACTUALITÉS
CONSEILS MUNICIPAUX
TERRES DE SIAGNE
CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DU PAYS DE GRASSE (CAPG)
HEURES MUSICALES DE SPÉRACÈDES
LES RENDEZ-VOUS DE SPERACEDES
PNR (Parc Naturel Régional)
CAFÉ PHILO
MUNICIPALES 2014
CINE CABRIS

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50

ÉLODIE ET GUILLAUME, LES NOUVEAUX GESTIONNAIRES DE L’ÉPICERIE DU VILLAGE

Le 02/03/2013 à 19h11 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Élodie MARESCAUX, nom renvoyant aux marais salants, née à Toulon, passée par Lille, Perpignan et les Alpes Maritimes et Guillaume RENCK, nom d’origine alsacienne, né à Cannes, passé par l’Autriche, et revenu dans le 06 avec Élodie à Spéracèdes, ont pris la suite de Martine dans la gestion de l’Épicerie « Au Fil des Saisons ».
Par les temps qui courent, voir un jeune couple reprendre une petite Épicerie-Tabac de village proche de 4 supermarchés peut poser question. C’est celle que nous avons posée à Élodie et Guillaume : « Nous avions d’un côté un boulot qui ne nous plaisait pas, de l’autre côté une période de chômage, nous voulions ne plus habiter la ville mais dans un village. Nous avons découvert Spéracèdes avec ce commerce disponible. Nous avons évalué l’investissement, le fonds de roulement nécessaire et le résultat possible après impôts et charges. Avec un accueil chaleureux du village, c’est avec enthousiasme que nous nous sommes engagés dans la gestion de cette épicerie. En plus nous avons beaucoup de plaisir à travailler ensemble ce qui n’était pas le cas jusqu'à présent… »
Les premiers résultats vont au-delà des attentes : Martine avait bien engagé une relation avec une clientèle fixe au village.
« Notre rôle n’est pas de pouvoir concurrencer les supermarchés, mais d’être un lieu de dépannage pour beaucoup et un lieu d’approvisionnement pour les personnes qui n’ont pas envie ou un moyen pour aller ailleurs. Nous parvenons à proposer de bons prix pour certains fruits, œufs et légumes en provenance directe de paysans de Tanneron ou de Mouans-Sartoux ».
L’idée est de personnaliser l’accueil et de proposer un peu de tout en étant à l’écoute de la clientèle pour répondre aux demandes spécifiques.
Ils ont un projet qui va se mettre en place : un service de livraisons pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Les timbres fiscaux seront bientôt disponibles. A moyen terme, il y aurait une proposition de jeux de grattage et de loto.
Avec les autres commerçants du village, les relations sont très bonnes. Une organisation serait-elle possible pour que Nice-Matin soit disponible le lundi ? De même pour le tabac ? La question d’un parking central face à la boulangerie a été abordée. A suivre ?
L’inauguration de cette nouvelle gestion par Élodie et Guillaume se fera au mois d’avril avec les beaux jours. La date précise sera affichée.

CC et RN Février 2013
ÉLODIE ET GUILLAUME INTERROGÉS PAR COLIN

commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 12 FÉVRIER 2013

Le 01/03/2013 à 19h50 par Spéracèdes Demain dans la catégorie TERRES DE SIAGNE

L’orientation budgétaire, pour 2013, a été présentée par Cécilia, agent des services techniques de Terres de Siagne.
L’exercice 2012 montre une situation financière saine.
Le taux de la taxe d’habitation est de 7,87 %, celui de la CAPAP (Communauté d’Agglomération de Pôle Azur Provence) de 8,07 % ; dans le cas d’un rattachement de notre communauté à celle de Grasse, une harmonisation progressive des taux serait réalisée.
Dans cette hypothèse, il y aura nécessité d’évaluer les charges transférées et d’anticiper sur le transfert de personnel et de celui des actifs.
La Communauté de Communes des Terres de Siagne est faiblement endettée. Deux emprunts : pour la crèche sise au Tignet et pour l’hôtel du Parc. (Emprunt SIVOM qui s’achève en 2017)
Très peu de questions ont été posées.

Suite au décès de Monsieur Bégard, différents postes, devenus vacants, doivent être pourvus.

Délibération 1. Election du 3ième Vice-président.
Il s’agit d’un scrutin secret à la majorité absolue.
2 candidats : Messieurs Balazun et Cantoni. Monsieur Balazun est élu.

Délibération 2. Désignation d’un délégué titulaire auprès du SIVADES.
Monsieur Balazun, unique candidat, est élu à l’unanimité.

Délibération 3. Désignation d’un nouveau membre du Conseil d’Administration de la RECB. (Régie des Eaux du Canal Belletrud)
Madame Thibaudeau, candidate unique, est élue à l’unanimité.

Délibération 4. Désignation d’un nouveau membre de la commission d’appel d’offres.
Monsieur Balazun, candidat unique, est élu à l’unanimité.

Délibération 5. Adoption du plan de formation 2013-2014.
La loi fait obligation d’établir un plan de formation pour les fonctionnaires territoriaux.
Le plan proposé est adopté à l’unanimité.

Délibération 6. Création d’emploi permanent à temps complet au 1 er février 2013.
Il s’agit d’un emploi "d’infirmier en soins généraux".
Adoptée à l’unanimité.

Délibération 7. Prestations individuelles interministérielles d’action sociale à réglementation commune en faveur du personnel communautaire.
La délibération est reportée.

Délibération 8. Versement d’une subvention complémentaire à l’OMJAC. (Office Municipal pour la Jeunesse, les Arts et la Culture)
La convention d’objectifs et de financement signée entre la CCTS et l'OMJAC prévoit la prise en charge des frais relatifs aux agents mis à disposition par la commune de Peymeinade auprès de l'association OMJAC, pour l'exercice des compétences "jeunesse" de la CCTS ;
L'association OMJAC doit rembourser cette dépense à la commune de Peymeinade, sur la base d'un état des frais réels, un complément de subvention de fonctionnement à l'OMJAC est donc nécessaire.
Adoptée à l’unanimité.
Délibération 9. Modification du programme PAS (Programme d’Aménagement Solidaire de la Région)
La commune de Spéracèdes demande de modifier le calendrier prévisionnel de ses actions en prévoyant le démarrage en 2013 et non en 2015 de la réalisation d'une salle multi-activités en extension d'un groupe scolaire.
Adoptée à l’unanimité.

Délibération 10. Service de la petite enfance. Demande de subvention à la CAF. (Caisse des Allocations Familiales)
Adoptée à l’unanimité.

Délibération 11. Service jeunesse et sports. Demande de subvention à la CAF.
Adoptée à l’unanimité.

Délibération 12. Lieu de la prochaine réunion du Conseil Communautaire.
Le Conseil Communautaire, à l'unanimité des membres présents, décide que le prochain Conseil Communautaire aura lieu à Cabris.

Questions diverses.
Le Président, Maxime Coullet, propose de déposer un recours gracieux auprès du Préfet des Alpes Maritimes, lui demandant le retrait de l’arrêté préfectoral en date du 21 décembre 2012 portant sur le périmètre de la Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse. De nombreux arguments ont été développés.
-L’amendement controversé n’a pas été inscrit à l’ordre du jour, il a été présenté en séance, verbalement.
- Il est impropre de qualifier "modification ou amendement" une décision de fusionner 3 EPCI de plus de 100 000 habitants. (EPCI : Etablissement Public de Coopération Intercommunale)
- Pas de rapport explicatif. Certaines compétences devraient être du ressort de syndicats à recréer, après avis de la CDCI (Commission Départementale de Coopération Intercommunale), problème non abordé.
-En CDCI il avait été affirmé que toutes les communes de Monts d’Azur étaient favorables à cet "amendement", or depuis certaines ont émis un avis défavorable.
-Le Conseil Municipal de Briançonnet ayant été dissous, le calendrier pour élire le prochain Conseil rend impossible, pour cette commune, de se prononcer dans les délais.
Unanimité des présents sauf une abstention de Monsieur Christophe Roustan.
Monsieur Cantoni propose que la communauté "Les Terres de Siagne" s’adresse à la Communauté des Communes des Monts d’Azur pour faire le point sur cette fusion ; le Président, Maxime Coullet, pense que le premier pas n’est pas à faire par notre intercommunalité.

commentaires commenter

SOIRÉE PHILO

Le 21/02/2013 à 17h22 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CAFÉ PHILO

commentaires commenter

PATRIMOINE NATUREL ET EAU

Le 03/02/2013 à 07h30 par Spéracèdes Demain dans la catégorie PNR (Parc Naturel Régional)

Le 24 janvier, à Spéracèdes, la commission "Patrimoine naturel et eau" du Syndicat Mixte du Parc Naturel Régional (PNR) a réuni l’ensemble des partenaires du territoire du PNR afin d’échanger sur les actions de chacun et les valider pour les années 2013-2014.
De nombreux points ont été abordés concernant "La gestion des espaces naturels et des espèces animales et végétales".
Il a été mis en évidence une espèce invasive : le Berce du Caucase. Sans programme d’éradication, cette plante peut envahir le territoire. On la trouve actuellement à Valderoure, Séranon, Andon…Elle présente, en outre, un danger sanitaire : sa sève, sur une peau exposée au soleil, provoque des réactions cutanées. De nouvelles campagnes d’éradication sur les rives de la rivière "La Lane" vont être engagées.
Il faut sensibiliser également la population du danger de l’Ambroisie, présente sur 60 % du territoire du PNR, son pollen provoquant de graves allergies.
Le problème du Frelon Asiatique, sévissant dans tout le département, véritable fléau pour les abeilles a été soulevé. Un travail de dépistage, d’inventaire et d’information au public serait nécessaire.
Certaines espèces emblématiques telles que l’Erodium de Rodié (petit géranium) sont à préserver. Il est prévu des débroussaillements pour lui permettre de se développer.
Des études sont réalisées (suivis et inventaires) pour l’Ecrevisse à pattes blanches, les chiroptères (chauve-souris), l’Hydromante de Strinatii (famille des salamandres) et sur la faune cavernicole. De moins en moins présentes, ces espèces doivent être protégées en sensibilisant la population.
Pour assurer la protection des milieux naturels, la circulation motorisée doit être réglementée. Des équipes de l’Office National des Forêts et de la gendarmerie organisent des tournées. Un groupe de travail doit être mis sur pied pour étudier les nuisances nocturnes : bruits, éclairage… La création d’une "brigade verte", assermentée, pour la surveillance du Parc serait la bienvenue.
Conseiller les organisateurs de manifestations sportives ponctuelles pour la prise en compte des enjeux patrimoniaux est aussi à prévoir.
Tous ces points nécessitant information (guides de bonnes pratiques, panneautage…) et surveillance sont planifiés pour 2013.
Un autre point important, "La gestion concertée et solidaire de la ressource en eau", a été abordé. Dans cette thématique, le PNR est essentiellement le relais d’actions de sensibilisation et d’information. Pour cela, il a été envisagé de :
- Porter à la connaissance des communes les enjeux liés à l’eau lors de l’élaboration des documents d’urbanisme.
- Suivre le Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SAGE) de la Siagne avec la participation de la Commission Locale de l’Eau (CLE).
- Restaurer les bords de "La Lane".
- Intégrer la composante "hydroélectricité durable" dans le cadre de la réflexion sur les énergies.
- Proposer des initiatives de la gestion solidaire de la ressource en eau (territoire/littoral…).
Le PNR est le château d’eau de la Côte. Monsieur Aschièri, représentant le Conseil Régional, propose que le littoral, qui bénéficie de cette eau, participe, grâce à une légère majoration de sa facture au financement de :
● La construction et la réhabilitation les stations d’épuration.
● La prospection des réseaux souterrains et de la surveillance de la qualité de l’eau en amont des
sources, avec la collaboration de spéléologues.

L’idée nous paraît bonne ; mais est-ce que les élus et les différentes compagnies d’exploitation des eaux entendront cette requête ?

commentaires commenter

SOIRÉE PHILO

Le 15/01/2013 à 06h55 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CAFÉ PHILO

commentaires commenter

MOULIN BAUSSY

Le 11/01/2013 à 07h39 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS



Le jeudi 31 janvier 2013 sera la dernière journée où le Moulin

BAUSSY de Spéracèdes triturera les olives pour la campagne

2012-2013.

Il est bien entendu que le magasin restera ouvert.

commentaires commenter

NOËL MAGIQUE DES PETITS ET DES GRANDS

Le 29/12/2012 à 20h45 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

Belle ambiance sur la place de Spéracèdes ce samedi 22 décembre pour "le Noël des petits et des grands". Des stands, où étaient proposées différentes fabrications artisanales, côtoyaient les attractions gonflables destinées aux enfants. Rose offrait des crêpes fourrées, le stock fut vite épuisé ! Max et José étaient, l’espace d’une soirée, les rois de la châtaigne ! Combien de kilos en ont-ils fait griller sur l’étrange machine qui mériterait d’être brevetée. Ils parlaient et riaient tellement qu’ils n’eurent sûrement pas eu le temps de les compter ! Didier, spécialiste du vin chaud, n’arrêtait pas de remplir les verres. Il faut dire qu’il était particulièrement réussi, ce qui causa sa perte : le chaudron, pourtant de bonne taille, fut rapidement vidé !
L’animation a été assurée, en première partie, par la chorale de l’Aïgo Vivo qui, sous la "férule" ( !) de Ginette Grosso, interpréta un répertoire de chants de Noël en Français mais aussi et surtout, tradition oblige, en Provençal. Les jongleurs et "échassiers" prirent la relève : mêlés à l’assistance, ils étalèrent leur talent.
Les enfants attendaient le père Noël : il arriva et les bonbons plurent.
Jeunes, moins jeunes, anciens, anciennes, enfants formaient un public disparate, heureux de se trouver là, de se côtoyer, de se retrouver. Ce n’étaient qu’embrassades, poignées de main, de tapes dans le dos : Spéracèdes vivait !
Les stands ont été prêtés par la mairie de Grasse par l’intermédiaire de Christophe Roustan.
Les châtaignes et le vin ont été offerts par le Café de l’Union. Que tous en soient ici remerciés, sans oublier Gérard Grosso, des services techniques, qui n’a pas hésité à répondre présent, le soir, après la fête, pour aider à tout ranger.
LA CHORALE DE L'AÏGO VIVO
MAX ET JOSÉ, LES ROIS DE LA CHÂTAIGNE...



commentaires commenter

3 LS

Le 23/12/2012 à 05h53 par Spéracèdes Demain dans la catégorie ÉVÉNEMENTS

commentaires commenter

CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU MARDI 18 DÉCEMBRE A SAINT-VALLIER

Le 19/12/2012 à 15h20 par Spéracèdes Demain dans la catégorie TERRES DE SIAGNE

En ouverture de séance, le Président a demandé à l’assemblée d’observer une minute de silence en hommage à Monsieur Dominique Jacques Bégard, Maire du Tignet et Vice Président des Terres de Siagne, disparu il y a peu.

La première délibération a été présentée et développée par le Président Maxime Coullet.
Cette délibération traite de l’avenir des Terres de Siagne et plus encore de la vie quotidienne de ses habitants.
Rendant compte des décisions prises par la Commission Départementale de Coordination Intercommunale du 10 décembre, le Président s’est insurgé contre la manière dont s’est déroulée cette commission. Tout le travail préparatoire, travail d’échanges, de concertation et de recherche d’un compromis, finalement présenté par le Préfet, a été anéanti par un amendement, présenté au dernier moment, le matin du vote, sans avoir été au préalable ni étudié ni discuté.
Au mépris de la volonté unanime des Conseils Municipaux des différentes communes qui forment Terres de Siagne, notre Communauté a été rattachée à la Communauté d’Agglomération de Grasse.
De nombreux Conseillers sont intervenus dans le même sens, ils ont ressenti comme une trahison.
Quelle que soit la sensibilité que l’on ait sur ce rattachement, le procédé doit révolter et être condamné sans réserve.
Le Président Maxime Coullet a proposé l’envoi d’une lettre ouverte reprenant tous ces points, accompagnée d’un rapport plus "technique" s’appuyant sur les textes existants ou futurs faisant apparaître les conséquences de cette fusion. Ce courrier est destiné à informer tous les Conseillers Municipaux des communes concernées. Effectivement, cette fusion doit être maintenant entérinée par les Conseils Municipaux, c’est la raison pour laquelle il est nécessaire que tous leurs membres soient totalement éclairés sur cette question.
Trois possibilités ont été proposées quant au (ou aux) signataire(s) de cette lettre :
- la Communauté de Communes des Terres de Siagne
- les Conseillers Communautaires
- le Président à titre personnel.
Une discussion assez vive s’est alors engagée.
Très nombreux ont été les Conseillers réclamant la possibilité de cosigner cette lettre.
Monsieur Délia, Maire de Saint-Vallier, a pris une position qui laisse perplexe : il ne signera pas cette lettre mais il est d’accord pour qu’elle soit signée par le Président !
Comme l’a bien fait remarquer Monsieur Mayolini, Conseiller Communautaire de Cabris, un homme politique doit être capable de prendre ses responsabilités. Il signera et remercie Madame Michèle Tabarot et Monsieur Aschiéri d’avoir soutenu nos positions, alors que Monsieur Ginesy, député de la circonscription, a voté pour la fusion. Même remarque de la part du Maire de Spéracèdes.
Peu à peu, sans le dire ouvertement, nous avons eu le sentiment qu’une petite minorité s’est formée qui ne serait pas défavorable à cette fusion.
Les Maires des autres communes et la plupart des Conseillers qui ont pris la parole ont abondé dans le sens du Président, le soutenant sans réserve.
La légitimité des Conseils Municipaux a été mise en cause par des Conseillers Communautaires de Saint- Vallier pour traiter cette question, un référendum a même été évoqué.
Lors des dernières élections municipales, toutes les listes élues avaient dans leur programme la lutte pour la création de Terres de Siagne, celles qui désiraient se fondre dans l’agglomération grassoise ont été battues, même celles menées par les anciens Maires.
D’autre part, il a été interdit aux Maires de la Roya d’organiser des référendums.
Certaines interventions lors de cette réunion du Conseil ne semblent pas tenir compte de "l’histoire."

Nous ne sommes pas, contre l’idée d’un référendum. Nous l’avions proposé avant que Terres de Siagne soient créées.
Il a été bien précisé que certains dossiers comme les transports, les ordures ménagères,…devront être, comme c’est le cas aujourd’hui, traités sur des périmètres plus importants.
Un vote a eu lieu, parmi les présents : seuls les représentants de Saint-Vallier et Monsieur Roustan, Conseiller Communautaire de Spéracèdes, ont refusé de signer ce courrier dernier rempart avant l’explosion et l’enterrement de Terres de Siagne.

"Le dossier technique" a été présenté avec brio, clarté et impartialité par Cécilia, agent des services techniques de Terres de Siagne. Elle a exposé, en fonction des textes, d’une manière non politique, les différentes conséquences, positives ou négatives, que pourrait avoir la fusion imposée au regard des compétences de Terres de Siagne. Elle a soulevé les difficultés d’ordre technique et les incertitudes qu’engendrerait la fusion :
-Les subventions de la Région pour le Programme d’Aménagement Solidaire étant réservées aux Communautés de Communes, seraient-elles maintenues ?
-La Dotation Générale de Fonctionnement serait versée à la Communauté d’Agglomération.
-Notre endettement est faible par rapport à celui de l’agglomération grassoise.
-A terme, nos taux d’imposition seraient alignés sur ceux de cette agglomération ; ils sont nettement plus élevés que les nôtres.
-Notre représentation serait très faible (1 représentant pour Spéracèdes), il serait difficile, voire impossible, de faire passer nos idées et de défendre les intérêts de nos administrés.
-Nos finances sont saines, ce qui n’est pas tout à fait le cas de celles de nos futurs "conjoints".

Les deux lettres seront adressées à tous les Conseillers Communautaires de la nouvelle "future" EPCI.

Les délibérations suivantes ne présentant aucune remarque particulière ont été adoptées à l’unanimité.

La prochaine réunion se tiendra au Tignet.

commentaires commenter

CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 17 DÉCEMBRE 2012 COMPTE RENDU

Le 19/12/2012 à 15h11 par Spéracèdes Demain dans la catégorie CONSEILS MUNICIPAUX

Ce Conseil Municipal n’a été annoncé, sur le site municipal, que le 17 décembre 2012 !

Délibérations.
Trois délibérations portant sur des décisions modificatives du budget ont été présentées et votées à l’unanimité moins une abstention. (Motif de cette abstention : les commissions concernées n’ont pas été réunies au préalable)
Ce sont des délibérations "techniques" propres à chaque fin d’exercice qui permettent d’ajuster les prévisions budgétaires, (recettes, dépenses), à la réalité, "l’enveloppe", initialement prévue, n’étant pas modifiée.
Une délibération sur les projets d’utilisation des fonds recueillis par la vente du terrain "sans maître" a été adoptée à l’unanimité.
Nous avons relaté cette vente et ces projets dans le compte rendu du Conseil Municipal du 5 novembre.
Questions diverses.
-Monsieur le Maire, faisant état de la réunion de la Commission Départementale de Coordination Intercommunale du lundi 10 décembre, a regretté la décision prise qui, en ce qui concerne les Terres de Siagne, va à l’encontre des souhaits des Conseils Municipaux et de la population. Il s’est aussi élevé contre les propos tenus par le Président du Conseil Général dans les colonnes de Nice-Matin, affirmant que "les Maires souhaitaient l’intercommunalité imposée".
-Revenant sur le calendrier triennal du Plan Aménagement Solidaire proposé par la Région, il a informé le Conseil qu'il allait demander que la réalisation de la salle multi-activités soit programmée pour 2013.
La demande devait être formulée au Conseil Communautaire ; elle ne l’a pas été à celui du 18 décembre.
Nous avons présenté ce calendrier dans le compte rendu du Conseil Communautaire du 2 octobre 2012, regrettant au passage que cette question n’ait pas été abordée en Conseil Municipal, elle vient d’être effleurée…

- Un Conseiller Municipal, Conseiller Communautaire, s’est élevé contre le compte rendu du dernier Conseil Communautaire qui ne refléterait pas, selon lui, la réalité des propos tenus.
Cette remarque nous paraît tout à fait fondée, mais elle devra être formulée en Conseil Communautaire.
- La fête, "Le Noël magique des petits et des grands", prévue le samedi 22 décembre a été annoncée. Monsieur le Maire a remercié la Mairie de Grasse qui, par l’intermédiaire de Monsieur Roustan, a prêté les stands, ainsi que le personnel technique municipal de Spéracèdes pour la décoration du village.
-La cérémonie des vœux du Maire aura lieu vendredi 18 janvier à 18h à la salle des fêtes.

commentaires commenter

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50